Off-Campus, tome 1 -The Deal de Elle Kennedy

Couverture de Off-Campus, Tome 1 : The Deal

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 07 juillet 2016
  • Date de publication ebook : 07 juillet 2016
  • Genre : New Adult, New Romance, Université, sportif
  • Prix : 5. 99 – 17€

 

Résumé :

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.
Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

Mon avis

Quel roman, mais quel roman ! J’ai souris, ris, plané et savouré d’un bout à l’autre ! Vraiment une très belle histoire, simple, certes avec une thématique déjà-vu mais Garret et Hannah avaient une telle fraicheur qu’on oublie très vite ce fait.

Garret, est la STAR de Briar ! En tant que capitaine il ne peut faire défaut, et lorsque ses notes risquent de chuter et donc de l’empêcher de jouer pour son équipe de hockey.  Garret n’a qu’une idée en tête : Arracher la tête de son prof ! Ben, oui lorsque vous avez tout fait et que malgré tout ça ne prend pas et bien il ne vous reste qu’une option –> Abattre le coupable idéal !

Hannah, pour sa part n’a eu aucun problème au contraire ! Et lorsque Garret va découvrir ce fait il n’aura qu’une quête -> Obtenir les grâces d’Hannah-sans-M !

Mais voilà, Hannah l’a en horreur et lorsque Garret va découvrir le béguin de celle-ci il va obtenir des cours en échange d’un petit cours particulier de drague.

Comme dis précédemment la thématique a déjà été abordée, après il faut savoir maitriser son sujet, créer une histoire autour de celle-ci et éviter la redondance.  Et Elle – non pas Elle la femme du diable, il s’agit du VRAI prénom de l’auteure -, l’a vraiment bien fait.  Les héros sont attachants, marrants, vrais, aucune fausses notes dans leur relation et surtout aucune redondance, ni méga-mélodrame. No juste un bon moment de lecture qu’on aimerait étiré au moins jusqu’au prochain opus !

Les personnages : Garret, est très très loin d’être un bad boy, juste un jeune universitaire qui profite de la vie comme elle vient.  Attention c’est un jeune homme réfléchi, droit dans ses bottes ou ses patins à glace, drôle, gentil, qui n’a pas sa langue dans sa poche, mature et charmeur comme pas deux.  J’ai directement accroché à son personnage bout-en-train, il m’a fait penser à Drew de la série  » Love Game » d’Emma Chase et de mettre d’y : « Tout vient de là ! ».  Hannah, est le pendant féminin de Garret ! Malgré son drame passé, et bien elle ne s’apitoie pas sur son sort et ne fait pas en sorte de nous tirer la larmouchette ou de virer vers le mélo.  Non, on a une jeune femme triste, qui est à la seconde étape de sa reconstruction et sa relation avec Garret, y est pour quelque chose * soulèvement de sourcils *.  Bien-sûr nos chers amis, ne viennent pas seuls et d’un côté nous avons les amis hockeyeurs et de l’autre les artistes : un beau petit mélange.  Bien-sûr on découvre les parents de nos héros et, je me pose encore des questions sur la famille de Garret.

Je ne connaissais pas du tout l’auteure, et non je ne pouvais pas faire de recherche car je ne la connaissais pas.  C’est comme chercher une aiguille dans une motte de foin ! Bon.

Que dois-je conclure de ce 1er contact ? Il a été génial ! Avec une histoire simple l’auteure a su me donner des frissons.  A l’heure d’aujourd’hui le genre New Adult, prône en tête des lectures et il n’est pas facile de s’y retrouver, et Elle sort son épingle du jeu avec cette petite fraicheur qui fait du bien au zygomate, sans oublier les palpitations cardiovasculaires.

Pour conclure : Excellent roman, pas du tout redondant, frais, agréable à lire et que je recommande pour les amoureuses du genre et pour celles qui souhaitent lire un TRES bon roman.

— Extrait —

Je débarque dans le vestiaire et …
Des pénis !
Doux Jésus.
Je suis horrifiée par ce que je vois.  Mon Dieu.  Je viens d’interrompre un colloque de pénis.  Des grands pénis et des petits pénis, des gros pénis et des pénis qui ressemblent à des pénis.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Merci encore à l’Éditeur Hugo & Cie pour ce Service-Presse

Photo

Publicités

2 réflexions sur “Off-Campus, tome 1 -The Deal de Elle Kennedy

  1. Pingback: Off Campus, tome 2 -The Mistake de Elle Kennedy |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s