Thougtles, tome 6 – Sauvage de SC Stephens

Couverture de Thoughtless, Tome 5 : Sauvage

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie / Hugo Roman
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 560
  • Date de publication livre : 13 juillet 2016
  • Date de publication ebook : 13 juillet 2016
  • Gernre : New Romance, romance contemporaine, musique
  • Prix : 12.99 – 17€

Résumé :

Les feux des projecteurs ne font pas qu’éclairer. Parfois ils peuvent brûler.

Griffin Hancock est le bassiste un peu bad boy des D-Bags, le groupe le plus chaud du moment.

Il a tout ce dont il rêve : une grande maison, une belle voiture, une magnifique famille. Malgré tout, cet homme sauvage et à l’ego surdimensionné en a assez d’être dans l’ombre de Kellan Kyle. Il estime être le meilleur et tout le monde devrait le savoir.

C’est pourquoi lorsqu’une opportunité se présentera, Griffin n’hésitera pas à la saisir. Le groupe n’est pas d’accord avec lui et il prend alors une décision radicale : il quitte Seattle avec sa famille pour retourner à L.A. pour y faire carrière seul.

Mais le succès n’est pas aussi facile qu’il l’aurait pensé, et qu’il pourrait avoir mis son couple en danger. Griffin expérimentera alors l’adage : « On ne connait pas la valeur de ce que l’on possède avant de tout perdre « .

Mon avis :

Mais que s’est-il passé ? Ou est passé MON Griffin ? Voilà, ce que je me suis dit durant la 1ère partie de ma lecture, car de vous à moi j’ai failli abandonner ma lecture au bout de 10 geniallissime, de super mec, et des j’en passe du même genre : En bref Griffin Hanckock est le BEST et le reste du monde vit à Loose Land !

Dans les précédents tomes, j’ai toujours eu très bon retour sur ce personnage et quel ne fut pas ma surprise d’apprendre qu’on allait clore la série avec le petit trouble-fête de la bande,, le petit comique celui qui arrive à vous faire rire avant même que vous y pensiez.  Certes, son sale caractère : MOI?, moi, et encore moi est connu.  Mais je ne m’attendais pas à devoir subir cela durant autant de temps sans oublier le faite que je me suis demandée s’il ne devait pas consulter un médecin pour ses pertes de mémoires chroniques ou  dois-je dire pour son faible à filtrer les infos comme il le souhaite enfin …

Griffin tu m’as fait peur ! Et pour cause !
Griffin Hancock est le bassiste des D-Bag depuis leur début et lui ne veut qu’un seule chose briller comme il se doit ou en tout cas comme il pense  le mériter.  Mais ces amis ne l’entend pas de cette oreille et l’égo surdimensionne de Grif va en prendre un sérieux coup.  Mais un jour sa belle étoile va être remarquée et un – super – producteur de série va lui proposer le rôle de sa vie, ce qui poussera Grif à quitter le groupe !

THE CHOC ?!! Grif a quitté le groupe il fallait s’y attendre et là va commencer la descente aux enfers de Grif et la rédemption de Mister gegnialissime.

-> Je peux le dire ! OUF ! Car sans cela, je ne pense pas qu’on aurait récupéré Grif et terminer la série comme il se doit !

 Je l’ai trouvé dès la seconde partie du roman, beaucoup plus humain, plus stable, plus attachant, plus TOUT !! OUF ! Les meubles sont sauvés ainsi que ma lecture.  Pour vous dire, même Kiera est plus mature et m’a plu ! Oui, oui il aura fallu du temps. Piano piano.

Pour ce qui est de la trame, on se retrouve bien des années plus tard.  Tous nos héros ont grandi, le succès à enfin pointé le bout de son nez, mais il empêche qu’ils vont encore grandir durant cette lecture qui mettra leur amitié à rude épreuve.  Même si le démarrage fut dur, j’ai eu du plaisir à retrouver la plume de SC, il n’y a rien de plus triste que de dire au revoir à des personnages qu’on a créé et qui ont sur se faire aimer chacun à leur manière.

Personnages.  Le personnage marquant de cette histoire n’est autre que la femme de Grif, la soeur de Kiera : Anna ! J’avais toujours eu une image d’elle, de quelqu’un de déluré pas mature, et même si dans la 1ère partie je souhaitais , qu’elle arrête de donner trop de ‘party’  à Grif.  Elle s’est révlée être une personne à part entière, une personne de confiance, aimante.  En bref, j’ai adoré son personnage de femme, d’épouse et de mère.  Matt est resté fidèle à lui-même si je dois dire que je ne le savais aussi rancunier.  Kelllaaaannnnn mi amore ! Comme tu vas me manquer,  mes yeux ont petillés à chacun de tes passages.

Pour conclure, cette série est comme un mojito sous le soleil d’Ibiza … Non, je n’ai jamais été à Ibiza mais Bruxelles-Les-Baisn fait office d’agréable doublure !!! Non, en bref ! Malgré des débuts chaotiques avec Kiera, je recommande cette série les yeux fermés ou ouvert je ne voudrais pas qu’on me pique mes exemplaires : KELLAN I MISS YOU ❤ 

 Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement, Marie et Mélusine pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*******

UN CLIC … UNE CHRONIQUE

PhotoPhotoCouverture de Thoughtless, Tome 4 : Sensible

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s