La Saga des Bedwy, tome 3 – Fausses fiançailles de Mary Balogh

Couverture de La Saga des Bedwyn, Tome 3 : Fausses fiançailles

Informations :

  • Éditeur : J’ai lu ( pour Elle)
  • Collection : Aventures et passions
  • Nombre de pages : 371
  • Date de publication livre : 22 janvier 2014
  • Date de publication ebook : 8 juillet 2014
  • Genre : Romance historique, saga familiale
  • Prix : 5.49 – 6.95€

Résumé :

Orgueilleuse et forte tête, lady Freyja Bedwyn n’hésite pas lorsqu’un inconnu s’introduit dans sa chambre en pleine nuit : elle lui flanque un coup de poing sur le nez. Quelques jours plus tard, à Bath, elle le reconnaît. Il s’agit en fait du marquis de Hallmere. Et ce jeune homme malicieux, aussi peu conventionnel qu’elle, finit par gagner sa sympathie. Aussi accepte-t-elle de fausses fiançailles pour l’aider à échapper à un mariage indésirable. Ce sera amusant, et ainsi elle clouera le bec à ceux qui la traitent déjà de vieille fille. Sans se douter que cette petite comédie va les entraîner bien plus loin que prévu…

Mon avis

Comme on dit :  » C’est dans les vieilles casseroles qu’on fait les meilleurs soupes ! « .  Oui, la thématique reste la même, la trame aussi.  Mais on se laisse prendre au jeu de l’histoire.  La Saga des Bedwyn est juste TOP.  Mary,- a sa manière – arrive à vous faire passer un excellent moment avec sa petite famille haute-en-couleurs.  Personne n’est mis sur le bas côté, chaque membre – illustre – des Bedwyn a toujours son mot à dire et lorsqu’il s’agit de toucher à une femme Bedwyn et pas n’importe quelle demoiselle, Freyja et bien c’est toute la tribu qui débarque.

Tandis que Freyja quitte Lindsey, pour Bath.  Elle n’a qu’une idée en tête oublier et panser son cœur – et son amour-propre – doublement souillé par le même Homme.  Alors que son séjour ne doit porter que sur un point, un individu va s’introduire dans sa chambre, pour repartir aussi vite.  Ayant un goût – prononcé – du risque, Freyja va retrouver son bel inconnu, sous les traits du nouveau marquis de Hallmere.  A qui elle ne manquera bien-sûr pas de lui dire le fond de ses pensées.  Mais que serait une virée au thermale de Bath, sans sa petite esclandre, voir un arrangement de fiançailles afin de permettre à son persécuteur d’éviter un mariage arrangé.

Les personnages.  On retrouve bien-sûr TOUS les Bedwyn. Ils voyagent toujours en groupe –> Il y avait surement de bonne réduction sur le lot de chevaux ^_^.  Wulfric, m’a encore mise en trans, rien qu’avec sa présence et son sens inné.  Du côté de la belle-famille, on découvre la dévotion de la douanière Hallmere. Beurk !

Oui, comme dis précédemment, on reste dans quelque chose de déjà-vu/lu et pourtant j’avais hâte de rencontrer Freyja, la fille la plus moche du clan, voir de l’aristocratie.  Mais lorsqu’on a du sang noble et ducal qui coule dans nos veines, on est toujours beau ! Le duo Hallmere/Freyja est bien assorti.  Deux écorchés qui se trouve, se complète et panse ensemble les plaies du passé.  Ils sont franc l’un envers l’autre, pas de faux-semblant dans leur discours et/ou relation.  Je n’ai pas ressenti de redondance, et ce même si l’histoire aurait pu être close au bout de 15 chapitres. Non, Mary vous donne un zeste de suspense, ce qui met un peu de saveur dans la relation de nos héros.  Ou plutôt dans la relation entre Tata/neveu/belle-fille !!!!

En bref –> J’ai adoré ma story. Mais je reste dans l’attente DU roman de la série : Wulfric, ça approche à grand pas ^_^

****************

Qu’en a pensé Croqueuse-Livres

***************

Photo

UN CLIC … UNE CHRONIQUE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s