La Saga des Bedwyn, tome 6 – Le mystérieux Duc de Bewcastle de Mary Balogh

Informations :

  • Éditeur : J’ai lu ( pour  Elle)
  • Collection : Aventures & Passions
  • Nombre de pages : 311
  • Date de publication livre : 19 novembre 2014
  • Date de publication ebook :
  • Genre : Romance historique
  • Prix : 5.49 – 6.95€

 

Résumé :

L’arrogant duc de Bewcastle ne côtoie que la société la plus raffinée. Aussi prend-il pour une domestique maladroite la brunette mal fagotée qui vient de l’asperger de citronnade. En réalité, il s’agit de Christine Derrick, une jeune veuve aussi gaffeuse qu’impertinente. D’abord agacé, Wulfric est vite séduit par sa joie de vivre. Sans détours, il lui propose de devenir son protecteur. À sa grande stupeur, Christine refuse. En proie à des tourments qu’il n’imaginait pas, le duc en vient à demander sa main. Aucune femme sensée ne déclinerait une proposition si mirifique. Mais Christine n’est pas comme les autres : elle veut un mari qui ait un cœur…

Mon avis

ENFIN ! Je n’ai pas d’autres mots que celui-ci pour le moment !!!!! Je l’ai attendu ce dernier opus et ce depuis qu’on nous a présenté Wulfric et son sale caractère de fouineur bien placé !!!  Au fur et à mesure des tomes, on nous présente un personnage froid et pourtant qui est toujours le premier pour ses frères et sœurs.  Le premier à agir, l’épaule sur laquelle on irait se poser si on ne tient pas trop à sa vie.  Oui, oui Bewcastle vous aura tranché la carotide rien qu’en vous regardant approcher.  Donc autant vous dire que son épaule, vous n’aurez pas le temps de vous y poser ! Et pourtant au fur et à mesure de mes lectures, j’ai entraperçu, l’Homme derrière toute cette façade, cette image froide.  Comment ne pas être – encore- ému de son acte au tome 4.

Après sa déception sentimentale, Wulfric ne s’attendait plus à retrouver l’Amour ou dois-je dire à passer plus de moment avec une femme, que celui de compagne de plaisir d’un Duc.  Apparemment, cela à une certaine classe d’être la maitresse d’un Duc ! J’y songerais … NEVER !!!  Alors qu’il accompagne des amis, Wulfric va se faire maltraiter par la jeune veuve Christine.  Malgré quelques couacs de parcours, Wulfric va s’éprendre d’Elle et lui proposer d’être sa compagne du plaisir … Oups son épouse ! Entre les deux mon cœur vacille !  Ayant gentillement refusé, sa/ses proposition(s), Wulfric va tout faire pour que Christine découvre l’Homme derrière toute cette arrogance.

Bon, j’étais un peu déçue de la trame.  Ayant suivi des histoires rocambolesques, avec ce zeste de suspense, je m’attendais à une trame bien plus ficelée.  Plus de suspense.  Mais l’auteure a mit tout cela de côté et ne s’est concentré que sur la romance entre nos protagonistes.

On découvre un Wulfric, plus humain.  Je dois d’y dire que j’aimais énormément le Wulfric hautain et le Wulfric simple est juste bien.  Christine, est une jeune demoiselle qui n’a rien à perdre.  Elle n’a pas sa langue dans sa poche. Elle n’est pas marrante, mais c’est une bonne vivante – on dit ça d’une femme ?-.  Une ancienne belle-famille désagréable, une famille aimante, des amis toujours au petit soin pour elle.  En bref, il y a anguille sous roche !!!

Même si ce dernier opus n’est pas celui auquel je m’attendais, j’ai passé un bon moment avec tout les Bedwyn.  Il est toujours difficile de se quitter, mais si on se quitte en découvrant son frère et en riant de lui.  Ma foi, ceci est un joli ‘Happy End’.  Mon seul bémol ne pas avoir eu les informations tant attendu sur les parents des Bedwyn, j’ai eu l’impression que l’on pouvait travailler ce sujet, mais il fut vite oublié.  Dommage.

… Très Très belle série, que je recommande !!!!

Photo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s