La Société, tome 5 – L’inspiration d’Emeraude d’Angela Behelle

Informations :

  • Éditeur : J’ai lu ( pour Elle)
  • Collection : Best
  • Nombre de pages : 281
  • Date de publication livre : 17 juin 2015
  • Date de publication ebook : 17 juin 2015
  • Genre : Romance contemporaine, érotique, groupe secret
  • Prix : 5.49 – 6.90€

Résumé :

Quand le directeur des Éditions Peyriac est insatisfait d’un manuscrit, il n’hésite pas à employer les grands moyens pour insuffler à son auteur une inspiration nouvelle. C’est ainsi qu’Emmanuelle Travel, alias Émeraude pour ceux qui connaissent ses récits coquins, rencontre Yann Le Breuil. Cet écrivain séduisant et talentueux lui servira de guide pour franchir les portes de L’Écarlate, un établissement dont le seul mot d’ordre est le plaisir.
Entre eux, c’est la rencontre entre clarté et ténèbres, l’association improbable de deux plumes affûtées. Mais s’ils prennent un goût inavouable à cette recherche de la jouissance et d’idées neuves, seront-ils prêts à aller au-delà du jeu ?

Mon avis

… Behelle : C’est toujours un succès !

J’ai une fois de plus apprécié ma lecture.  Attention, pas toute ma lecture car au début, j’ai bien cru que j’allais fouetter Emmanuelle dit Angela oups, Émeraude.  Oui, oui ce roman est une autobiographie.  L’espace d’un instant, j’ai oublié que ce roman était une réédition, j’ai eu la sensation qu’Angie me parlait directement.  Voyez-vous dans mes précédentes chroniques, j’ai souvent relevé le fait qu’on accédait pas assez à la Société, mais qu’est-ce que la Société en fin de compte ? Un lieu ? Des personnes ? Voir les deux ? Est-ce que l’un peut vivre, sans l’autre ? C’est comme l’histoire de l’œuf et la poule -> qui revient quelques fois dans l’histoire.  Enfin. Angie, j’ai compris, tu écris des histoires bouillante, car je n’ai pas envie de dire sexuelles, mais surtout tu donnes vie à des personnages, car sans eux ton histoire n’aurait plus lieu d’être et donc autant regarder un film porno, si on ne veut que du sexe … J’AI COMPRIS !!! Je ne me plaindrais plus.  Et c’est vrai, ce roman m’a rappelé que si on veut du sexe à tout bout de champ, sans histoire, sans blabla … Et bien, mate un porno !!! Donc, après cette petite tape, je reprend ma lecture et làààààà PAF ! Je découvre parcimonie qu’Emmanuelle, n’a pas l’air très renseigné sur les pratiques qu’elle décrit dans ces romans !!! GGRRRRRRRRRR !!! Angie, KESAKO ! Mon cerveau qui surchauffe de partout, pense directement à cette « auteure », qui a écrit des romans érotiques « juste pour payer ses factures ».  Et, je me dis :  » Non, Angie ! Qu’est-ce que je t’ai fait ? Emmanuelle, t’as intérêt à te (re)prendre en main, ou je le fais ! ».  Mais Yannnnnnnnnnnn, aka Yanounet – rien que pour moi -, débarque sur son fidèle destrier et arrive à mettre des mots sur mes colères.  Il est juste franc, beau, drôle, et dans le coup.  Lui !

Bon ! Vous l’avez compris, j’ai passé un début de lecture, pas très très cool.  Mais dès que tout s’emboite.  Non, pas comme ça.  Esprit mal tourné !! Et bien, j’ai retrouvé Angie : Il faut savoir marcher, avant de courir !!! J’ai savouré ma lecture, le mystère qui plane autour de la Société est encore bien présent, même si une infime partie de l’histoire se passe à l’Écarlate – puis-je considérer qu’on avance d’un pas VERS/DANS la Société, hihi -> Oui, je ne lâcherais !.

Je ne reviendrais pas sur le personnage d’Emeraude, car on pourrait penser que j’ai une dentier contre elle. Non, loin de moi, mon enfant. Yann Le Breuil, écrivain adulé, par ses pairs/fans n’a jamais caché son penchant pour le plaisir.  On passe trop facilement d’homme à femmes, à homme pour une seule femme.  C’était le but, mais j’aurais aimé plus d’hésitation de sa part.  On retrouve bien-sûr tout nos amis des précédents tomes, à l’exception de Mickaella et Alexis.  Are you OK ?

Je ne vais pas revenir sur la plume magique, qui malgré un bon grincement du dentier, d’Angie.  Et je ne vais retenir qu’une chose : BTF time !!!!

Enfin, petite MAJ de l’auteure, agréable moment et surtout … Surtout : NICE ❤

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Photo

*******

Couverture de La Société, Tome 1 : Qui de nous deux ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s