Le dernier jour de ma vie ( Before I hall) de Lauren Oliver

Informations :

  • Éditeur : Hachette Romans
  • Collection : Jeunesse
  • Nombre de pages : 480
  • Date de publication livre : 29 mars 2017
  • Date de publication ebook : 29 mars 2017
  • Genre : drame, mort, YA
  • Prix : 12.99 – 18€

Résumé :

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?

Mon avis

Le roman avait si bien commencé, mais il s’est passé quelque chose en cours de chemin et j’ai totalement décroché et je n’attendais qu’une chose l’issue finale !

Avant de commencer ma lecture, j’étais super heureuse, car la couverture m’a plu et je dois avouer que pour une fois j’ai lu le résumé – en diagonale -.  Donc, on ne peut pas dire que j’étais craintif, non je savais ou j’allais, mais je ne savais pas que l’auteure allait m’en mener là : A lourdeur Land !

Samantha et ses amies, que j’ai directement associé au groupe d’amies vu dans la série de Sarah Shépard  » Les Menteuses« , m’avaient plu – durant les 2 premiers chapitres -, mais l’excès de débauche m’a fait lever les yeux aux ciels quelques fois  : on fume, on sort, on prend les gens de haut. PPf! C’est un peu lourd surtout si, on doit supporter cela durant tout un roman.  Ça aurait pu passer, mais bizarrement là, ça ne clopait pas.  Je sais qu’elles sont jeunes, mais ce cliché m’a un peu refroidi, premier signe de décrochage, mais j’ai tenu bon car je voulais tellement voir comment les personnages allaient évoluer.  Et puis paf c’est le drame, un accident de voiture et Samantha meurt … ou pas.  On va revivre son dernier jour sous plusieurs scénarios, ça prend du temps.  Samantha évolue à chaque jour, à chaque chapitre.  Je vois bien là ou l’auteure veut nous emmener mais on est à la moitié du roman, et ça prend du temps, tout est lent et j’ai décroché.  Je n’attends qu’une chose le happy End, pour me dire : YES, je l’ai lu !

Alors, tout n’est pas mauvais dans ce roman, car la fin nous offre quand même une belle surprise.  Non, parce qu’il s’agit de la fin – mauvaise langue -, mais parce qu’il y a une belle fin, malgré tout !

Pour un 1er roman de l’auteure, je ne sors pas totalement convaincu de ma lecture, mais je ne vais pas tirer des plans sur la comète et me lancer dans un autre roman, afin de me faire une idée plus large sur la plume de Lauren.

Pour celles et ceux qui seraient intéresse le roman a été adapté en movie … Peut-être qu’en visionnant le tout, mon avis sur le roman changera … A voir 😉

CHECK HERE !

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalley pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s