The Field Party, tome 2 – Sous la lumière d’Abbi Glines

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Way
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 13 avril 2017
  • Date de publication ebook : 13 avril 2017
  • Genre : YA, drame familial, espoir, lycéen, amour de jeunesse
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses deux meilleurs amis et sans doute son premier amour.

Brady et Gunner font tous deux partie de l’équipe de football de la petite ville de Lawson, en Alabama. Au fil du temps, Gunner se montre plus compréhensif avec Willa, tandis que Brady ne veut plus entendre parler d’elle.
Alors que des secrets inavoués remontent à la surface, les coeurs se brisent et se guérissent. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?

Mon avis

  • Ma vie est trop nulle, mais je vais te faire une promesse : mon cœur est à toi jusqu’au jour de ma mort.  Ca fait un peu cliché, mais c’est sincère.  Je ne serai jamais heureux sans toi.  C’est toi, mon bonheur.

Comment ne voulez-vous pas tomber -raide – amoureuse, de Gunner Lawton après une telle déclaration d’amour ?

Avant de commencer ma lecture, je trépignais de connaitre la story entre Gunner et Riley … En tout cas de savoir comment, Abbi allait faire évoluer ces deux-là au vu des informations éparses fournie à la fin du tome 1 ! Je sais que je n’ai pas une grande mémoire à la fin d’une lecture, mais j’étais sûr à 1000% que le nom de Willa n’avait JAMAIS été associé à Gunner.  Non, il s’agissait bien de Riley.  Donc, qui est cette Willa surgit de nulle part et qui a l’intention de tenir le 1er rôle dans cet opus?

Après un drame qui aura secoué sa jeune vie, Willa Aymes est de retour à Lawton, auprès de sa Nonna, mais à une condition : Ne pas approcher les garçons.  Mais comment faire lorsque vos amis d’enfance : Gunner et Brady ont grandi, qu’ils sont devenus super populaire, super tombant et qu’ils ne voient plus en vous la gamine de la cabane?  Pire, que vous voyez en eux de superbe jeunes hommes.  Willa va devoir choisir entre la seule personne qui croit – encore – en elle, ou se laisser-aller à une love story.

Comme dis précédemment, je n’avais pas du tout imaginer le scénario avec Willa. Je m’étais fait tout un patatraque de la trame et puis POUF ! Abbi, nous a tiré dans une autre direction avec le trio : Gunner, Willa et Brady.  L’histoire est raconté du point de vue de ces trois amis d’enfance.  Même si Gunner et Brady ont continué à vivre à Lawton la venue de Willa va réveiller de vieux sentiments dans le chef de nos amis.   Un petit combat de coq va se jouer entre les amis – en général – face à cette chair fraîche. J’ai trouvé ça mignon et tellement vrai.  Sans oublier, le point d’orge qui va (ré)unir Gunner et Willa : la famille, en tout cas les drames liés à leurs familles respectives.

Dans le précédent opus, l’auteure avait mis en avant la mort d’un proche, un parent. Ici, Abbi met en exergue l’exclusion familiale : bâtard, vilain petit canard,…

On a juste envie de frapper ces parents. Bon ! Là, c’est la maman qui parle, mais je n’en démords pas : Comment peut-on faire (res)sentir cela à SON enfant ? Oui, ça existe ce type de parents, ce n’est pas juste une fiction !!!

On pourrait trouver cela cliché de voir que l’auteure aborde cette thématique entre deux classes sociales différentes : gosse de riche et fille de classe moyenne.  Cela ne m’a pas dérangé, car on est tellement focalisé sur le ressenti de Willa et Gunner, qu’on oublié très vite leur statut social. Bien-sûr au milieu de cette histoire, se trouve un 3eme personnage : Brady, le cousin de Maya.  Je m’étais fait une idée du personnage, et le découvrir ici, m’a révélé un pan de sa personnalité : Je l’ai trouvé lâche.  Lâche face à ses sentiments, lâche face à sa copine.  Il est présent tout en étant spectateur des évènements.  J’ai eu envie de le secouer, mais au moment ou je pensais l’avoir perdu, j’ai vu se profiler un nouveau script pour lui, avec l’ennemie des Lawton… Oui, oui je suis encore entrain de faire tout un patraque, mais je ne vais pas trop m’épancher sur ce point.

Abbi, comme toujours nous offre un sujet sensible, mais contrairement à la story de Maya, celle-ci était plus dans le ressenti.  On ne nous raconte pas une histoire, on nous l’a fait ressentir.  On souffre avec Gunner.  On a envie que tout s’arrête, qu’on puisse le laisser aller de l’avant et profiter de sa vie de jeune lycéen avec tout ce que cela comporte et de l’autre côté on nous montre, une jeune demoiselle  qui a vécu sa vie de jeune lycéenne et qui ne demande juste qu’à oublier pour avancer.  Paradoxe, quand tu nous tiens ^_^

Pour conclure, roman moins larmoyant, mais intense, fort, triste de part sa thématique et la justesse à laquelle celle-ci est abordée … DONC A LIRE !!!!!!!!!!!

NB : Vivement août pour connaitre la suite des aventures de nos jeunes lycéens de Lawton… Oui, oui je sais en VO mais je gage – et prie beaucoup, beaucoup le Dieu du livre – pour une sortie VF sous le sapin * regard du chat botté *.

Coeur1[1].jpg

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Marion et Déborah pour l’envoi – express – de ce Btf Service-Presse ❤

Photo

****

Publicités

2 réflexions sur “The Field Party, tome 2 – Sous la lumière d’Abbi Glines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s