Clash, tome 1 – Passion brûlante de Jay Crownover

51kshUJmXaL[1].jpg

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 378
  • Date de publication livre : 3 mai 2017
  • Date de publication ebook : 3 mai 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 6.99 – 15.90€

Résumé :

Seul le feu peut faire fondre la glace

Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.

Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…

Mon avis

Avant-Propos : Comme l’a si bien mentionné l’Éditeur, il est important de commencer cette série après avoir lu la saga des Marked Men, d’une part parce que clash est le SpinOff de la série, d’autre part parce que les MM’s ne peuvent être ignoré … Ils sont miu caliente et enfin, si vous prenez le risque de vous lancer dans cette série sans avoir dit au revoir au MM’s vous risquez le mini déluge de spoiles.  Vous voilaaaa re-prévenu !!!

Alors qu’il reconstruit sa vie, après quelques années passées derrière les barreaux, Zebullon Fuller, va faire la connaissance de Sayer Cole, cette jeune avocate fraichement débarqué à Denver et installé dans une sublime maison victorienne.  Mais Sayer, n’est pas une inconnue, pour Zeb, il s’agit de la sœur de son ami, Rowdy.  Malgré leur différence sociale, Zeb va tout faire pour conquérir la belle Sayer, qui n’est pas du tout indifférente à notre bel « Hispter » entrepreneur.

Ce tome, suit directement, celui d’Asa.  On retrouve bien-sûr tous nos amis, avec leur lot de good news, mais on découvre aussi des personnages annexes, tout aussi intéressants que leurs prédécesseurs.  Zeb et Sayer que l’on découvre par a-coups dans les précédents tomes – depuis le tome de Rowdy -, arrive chacun avec leur passé.  J’ai apprécié que Sayer ne tienne pas compte du passé carcéral de Zeb, surtout qu’il n’a rien commis de très très grave, dans son cas, je pense que j’aurais fait pire ! Le passé familial de Sayer n’est pas en reste, nous avions déjà eu quelques bribes d’informations sur la torture psychologique, qu’elle a subi avec son père et dans cet opus on y revient de manière plus approfondi.

Pour ce qui est de la trame, l’auteure va – encore – user des talents d’avocate de Sayer, pour aider Zeb, qui va découvrir qu’il a un enfant de 5 ans.  Je vous avouerais que j’avais un peu craint la trame classique et ce petit coup de punch, m’a tenu en haleine, car elle met en exergue la volonté de Jay de ne pas tomber dans une petite histoire, et surtout de sortir du monde des bad boys tatoué, en nous offrant une histoire pleines d’amour, de douceur, d’espoir avec juste ce qu’il faut d’addiction.

L’ensemble de l’histoire est bien ficelée, pas de redondance, les personnages ont juste ce qu’il faut de bagou, mais surtout … OMG ! Zebullon Fuller, sachez jeune homme que je suis entrain de retaper ma maison et qu’il me manque un charpentier qui n’a pas peur de se salir … GGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !!!! Oui, mesdames cet Homme est juste au TOP ! J’ai tout apprécié chez lui, mais ce qui prime par-dessus tout c’est : sa gentillesse, sa bravoure, son honnête … En bref : Le gendre ‘Hip’ idéal ^_^

Que vous dire de plus … A OUIIIIIIIIIIIIIIIII !!! LA polémique de ce tome : QUAID !!! OMG !!!! Si je ne me trompe pas, ma mâchoire s’est décrochée, j’ai fait des bons assise, hurlé en silence et surtout prié le dieu du livre pour que le tome suivant soit consacré à l’avocat d’Asa … Vivement le 31 mai !!!!

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement, Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******

 

Publicités

2 réflexions sur “Clash, tome 1 – Passion brûlante de Jay Crownover

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s