Juliette Society, tome 2 – La chambre de Janus de Sasha Grey

Informations :

  • Éditeur : Le Livre de Poche
  • Collection : Erotique
  • Nombre de pages : 448
  • Date de publication livre : 1er février 2017
  • Date de publication ebook : 1er  février 2017
  • Genre : Suspense, erotique

Prix : 7.49 – 7.60€

Résumé :

Plusieurs années ont passé depuis que Catherine a découvert la Juliette Society et ses mystères. Devenue journaliste, la jeune femme commence à écrire sur la mort d’un mannequin dont les propres expériences ont des échos avec sa soif d’indépendance et ses fantasmes. Ce qui avait commencé comme une enquête de routine devient vite une obsession, et elle retrouve bientôt des chemins connus… Tel le dieu Janus, Catherine doit à la fois scruter le passé et envisager le futur.
Son expérience à la Juliette Society l’aidera-t-elle à comprendre ce qu’elle attend vraiment de la vie, de l’amour et du sexe ? Ou sera-t-elle de nouveau

Mon avis

Après un 1er opus, bien mais qui avait pris du temps à tout mettre en place.  J’en attendais énormément de cet opus.  A la fin du précédent tome, tout – en tout cas je le pensais – était mis en place pour enfin accéder à la Juliette Society.  Mais voilà l’auteure a décidé de nous donner un nouveau suspense et de faire durer notre attente.

La trame tourne essentiellement sur l’enquête de Catherine, autour du décès suspect d’un jeune mannequin – Inaka – ayant laissé derrière elle un journal intime fourbi en informations sur les clubs.  Catherine va user de cet outil, à  des fins professionnels, mais elle va surtout approfondir la connaissance de son corps et de sa sexualité.

Même si j’ai ressenti une certaine amélioration dans l’écriture de l’auteure, dans l’évolution de ces personnages.  J’ai malgré tout eu un peu de mal à entrer dans l’ambiance souhaitée.  Tout était un peu tiré en longueur.  Le rythme de lecture a été quelques peu cassé.   Il m’aura fallu attendre la grande moitié du roman pour trouver un rythme de croisière et de me ré-imprégner des personnages.

L’auteure joue de nouveau avec ses codes, autour des clubs, et plus particulièrement de Janus, personnage énigmatique.  Par ailleurs, certains propos pourraient être considéré comme vulgaire, mettre mal à l’aise.  Sur ce dernier point, j’aurais tendance à dire, quelques fois.

Pour conclure, petite suite quelques fois longue mais avec une fin à la hauteur de la Juliette Society.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melissa pour l’envoi de ce Service-Presse

Résultat de recherche d'images pour "le livre de poche logo"

Photo

*****

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s