Nick & Sara, tome 2 – Redemption de Pauline Libersart

Informations :

  • Éditeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 340
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 avril 2017
  • Genre : Suspense, dark romance
  • Prix: 9.99€

Résumé :

Plus de trois ans se sont écoulés depuis le cauchemar que Sara-Jane Delaney a vécu avec le mystérieux Nick Volkonsky. Pour la fille du sénateur, tout cela est derrière elle, elle a refait sa vie. Quand une vidéo de son agression au Mexique surgit de nulle part, et que son père se retrouve accusé de corruption, Sara décide d’appeler son ange à l’aide. Elle n’avait pas prévu que l’anonymat et la vie de Nick seraient menacés, qu’il serait rattrapé par ses ennemis, par son passé et ses secrets. Alors que les événements s’accélèrent, que le danger est plus présent que jamais, Sara se refuse à perdre une nouvelle fois son ange. Elle est prête à tout pour le sauver, quitte à traverser l’enfer, une nouvelle fois…

Mon avis

 » La curiosité est un vilain défaut… » Mais pour le coup, je suis ravie d’avoir été curieuse. Je n’étais pas sortie totalement emballée, conquise à la fin du tome 1 et ici, j’ai tout adoré. N’étant pas une fana des narrations à la 3eme personne, j’étais préparée, mais les personnages sont tellemennnnnnnnnnttt  des pipelettes que la narratrice a fait office de déco de Noël, j’ai même eu  envie de lui donner du boulot, c’est vous dire !!

Tout était bon dans cette suite, le suspense était bien présent.  L’humour aussi.  Pauline, tu m’as conquise, au point ou je me suis demandée si un T3 ne devrait pas voir le jour, mais cela serait trop demandé et risquerait de donner l’impression de trop tiré sur la trame.

Trois ans après l’attaque d’Aspen, Sara-Jane a refait sa vie et Nick n’est qu’un lointain – beau – souvenir.  Mais, voilà la vidéo interdite a refait surface et repend autour d’elle son lot de crasse, seule solution pour blanchir son père (in)justement incriminé : rappeler Nikita.  Ce qui ne devait être qu’une petite mission de routine pour notre GI Joe va ouvrir la boite de pandore sur un vieux dossier, poltergeist.

Le roman a été classé comme dark, et étant une novice sur le genre, mais ayant lu quelques romans dans cette catégorie, j’ai encore du mal à placer ce roman dans cette zone.  Vraiment.  Il y a du suspense mais pas de quoi vous peter des neurones, non un suspense bien dosé, sur fond d’humour.  Des dialogues qui tranchent là ou ça fait mal, qui laisse derrière eux une petite envie, mais vraiment rien de dark, je vous rassure.

SJ a encore mûri dans cet opus, j’ai ressenti une petite évolution entre la fille gâtée pourrie et la SJ agent 0-0 #SaveNikita.  Elle est plus tranchante dans ses dires, dans ses actes.  Elle m’a donné envie.  Nikita est fidèle à lui-même, une petite évolution mais toujours ce côté beau gosse, anti-langue de bois.  On découvre un peu plus les personnages annexes.

La trame est soutenu, pas de redondance.  Il y a une évolution, mon seul bémol vient d’une info que l’auteure distille sans y donner une suite et pourtant on pourrait évoluer avec, en tout cas on aurait pu/dû lui donner la suite voulue.

Je ne m’habitue pas à ces narrations à la 3eme personne, j’y étais plus que préparé, mais pour le coup  je n’ai pas été trop perturbée sur ce point.  On s’habitue à tout !

Enfin, petit roman fort agréable qui fera zizir aux lecteurs de la 1ere heure et pour les autres, je vous invite à découvrir Nikita et Sara-Jane

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalley pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s