Coup de foudre à Manhattan, tome 2 – Rendez-vous à Central Park de Sarah Morgan

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 486
  • Date de publication livre : 1er juin 2017
  • Date de publication ebook : 1er juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 14.90€

Résumé :

Si c’est l’amour inconditionnel que tu cherches, adopte un chien.
Depuis le désastreux divorce de ses parents, Frankie a un avis arrêté sur l’amour : ce n’est pas pour elle. La vie qu’elle s’est construite à New York, entre son passionnant métier de botaniste et son indéfectible groupe d’amis, lui convient parfaitement. Et si Matt, le frère aîné de sa meilleure amie, est le portrait-robot de l’homme idéal – célibataire, fiable et furieusement sexy –, elle se contente très bien de leur relation platonique. Mais, quand ce dernier décide de briser ce fragile équilibre en lui proposant un rendez-vous, Frankie sait qu’elle a un choix à faire : affronter ses peurs ou laisser l’homme parfait sortir de sa vie.

Mon avis

Cet opus, je l’avais attendu depuis le prequel. Depuis que Sarah avait distillé quelques informations sur le passé de Frankie et sa possible story avec Matt, le frère de Paige. Ne connaissant pas encore très bien l’auteure, j’avais craint qu’elle nous garde cette story pour la fin, qu’on nous fasse languir jusqu’au bout. Mais, non. Ce second tome est consacré l’anti-love storeuse : Frankie.

N’ayant jamais eu une bonne approche des relations amoureuses, pour Frankie tout ce qui a trait à l’Amour ne peut que se terminer avec un cœur brisé et son nouveau travail à Urban Genie, n’est pas fait pour l’aider.

L’histoire est assez simple. Frankie connait Matt, depuis sa plus tendre enfance. Il a tout vu d’Elle et connait sa crainte des histoires d’amour. Même si les relations amoureuses ne font pas partie de son planning pour la vie, Frankie n’est pas aveugle et voit en Matt un très belle homme. J’ai apprécié que les choses aillent relativement vite entre nos tourtereaux, pas de chichis dans les discours. Matt sait contre quoi – ou qui – il doit se battre pour capter toute l’attention et l’amour de Frakie.
Même si elle s’entoure d’un halo anti-love story, Frankie n’alourdit pas trop la trame avec ses aprioris. On voit un personnage évoluer et se battre avec ses craintes. J’avais déjà bien été titillée par son personnage et ce tome ne m’a fait que plus l’aimer. Elle est simple, bonne copine, pas – trop – chiante, une bosseuse dans l’âme. Forte et fragile en même temps un bon mélange. Matt, pour sa part, je l’ai trouvé bien. Pas de grande effluve devant son personnage, mais bien.
On retrouve bien-sûr : Paige, le fantôme de Taylor et sans oublier Eva, le coeur d’artichaut de la bande.

Une fois de plus Sarah, nous offre une belle histoire d’amour sur un fond étoilé new-yorkais en plein central park.  Encore un bon moment, simple et too much.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Romy et Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s