Because of you de Juliette Bonte

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : HQN
  • Nombre de pages : 460
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 24 mai 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 3.99€

Résumé :

Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.
Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.
Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…

Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Mon avis

Après avoir pas mal sourit avec le 1er roman de Juliette, j’étais plus que ravie de la retrouver avec ce nouvel opus. Surtout que la couverture est plus qu’alléchante. Même si on est très loin du coup de coeur, car j’ai pas mal freiné des quatre fers dans la 1ere partie du roman, j’ai malgré tout passé un bon moment.

Alors qu’elle évolue dans une relation sans trop de contact, depuis plus d’un an avec un grand magna de l’architecture – Carl -, Alison va au lieu de mettre un terme à cette histoire, accepter d’emménager avec son petit ami. Tandis qu’elle cohabite – seul – chez Carl, elle va avoir la surprise de rencontre le meilleur ami de celui-ci, Luke qui deviendra très vite un très bon ami.

A partir de  ce moment-là, je n’avais qu’une seule crainte une relation à 3. Non, je ne suis pas faite pour les relations impairs. Même si Carl n’est pas un cadeau de petit ami, j’aurai bien aimé qu’Alisson mette un vrai terme à sa relation, plutôt qu’une pause. J’ai été mal à l’aise avec cela, sans oublier le fait que son amitié avec Luke commençait à prendre un nouveau virage. Attention, jusque-là il n’y a que de ambiguïté sur leur sentiment. On sait, on ressent l’alchimie entre les personnages, mais rien de bien concret ne se passent  et c’est pour cela que j’ai continué à lire et ne me suis pas trop offusquée. Juliette fait planer les prémices d’une relation entre Alisson et Luke, sans plus.

Malgré cette petite crainte, qui m’a mise le séant entre deux chaises, je me suis quand même un peu attaché aux personnages. Ils étaient simple, un rien drôle, un peu attachant au départ et très attachant vers la fin du roman. Je n’ai pas trop fait une fixette sur le triolisme car Carl était un peu personnage fantôme, on sait qu’il est là, mais n’est pas très active dans sa relation avec Alisson.

Pour ce qui est de la trame, j’ai commencé le roman sur une base un peu instable, j’ai fini par m’attacher au roman et l’ai terminé en ayant des envies de meurtre. Ascenseur émotionnel, bien le bonjour !

Enfin, malgré une grosse crainte, je termine ce roman avec un petit plaisir qui m’a rappelé pourquoi, j’apprécie cette auteure.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie et NetGalley pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s