Heroes de Battista Tarantini

THE

unnamed

Au risque de me faire foudroyer par les pro des super-héros and co ! Je n’ai pas totalement accroché à l’histoire de Grâce et Z. Certes, l’histoire est très belle, cette seconde chance offerte à nos héros est just too much et nous donne envie de croire – encore – à l’amour. Mais voilà, je n’ai pas su m’approprier toute l’histoire comme il le fallait.

Alors qu’elle vient de subir une transplantation du coeur, Grâce s’envole pour le soleil d’Australie afin de donner un sens à cette nouvelle vie. A peine arrivée, son chemin va croiser celui de Z, le garagiste du quartier. Ce jeune homme taciturne, qui va réussir à faire (re)battre son coeur. Mais Z, n’est pas le super-héros, il est juste un homme qui essaye Lui aussi de se reconstruire.

Oui, oui, oouuuiiii je sais ! Ce roman, je l’ai attendu depuis l’annonce de sa futur publication au FNR et je ne pourrais dire que je n’étais pas impatiente de le lire bien au contraire.  Mais voilà le coup de la jeune fille transplantée et qui va se dorer la pilule au soleil même 1 an après son opération je trouvais ça trop juste dans les délais j’ai eu beau essayer de me retirer ce petit detail de la tête rien n’y fait je n’ai pas su. Ce qui a directement fossé mon appréciation de l’histoire en elle-même.  En ce qui concerne le personnage de Z c’est un très bon personnage un peu froid, ayant un discours « oui ou non », un bon personnage, mais qui n’a pas su me donner le badaboum tant attendu.

On découvre des personnages annexes dont la tante, de Grâce, le medecin personnel et les habitants du coin.

Pour ce qui est de la romance/histoire entre nos héros on découvre deux êtres écorchés, par la vie.  Je regrette que la quête de Grâce ait été vite interrompue pour son coup de coeur pour Z.  Le secret de Z m’a permis de tenir bon, mais la chute autour du mystérieux donneur d’organe a soufflé le peu de plaisir si dûrement acquis.

Je ne vais pas revenir sur le lien entre les personnages et les super-héros car cet univers et très très loin de moi je n’y connais absolument rien.  Certes, l’auteure ne lésine pas sur les notes en bas de pages, mais le WAOUW n’a pas pris comme il fallait.  Je n’ai pas su saisir la portée entre les similitudes voulues entre les comics et nos héros.  N’ayant crainte, j’ai compris l’idée de fond.

Donc, tout ces détails ensemble ne m’ont pas permis de savourer cette histoire à sa juste valeur.  Mais cela ne m’empêchera pas le cas échéant de la recommandé aux adeptes de comics.

unnamed

Cela ne devait pas se passer comme ça. Cela aurait dû être aussi parfait que prévu; fabriquer de nouvelles émotions, pas décupler celles que je ne contrôle pas.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Olivia et Magali pour l’envoi de ce roman

Photo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s