Men of Steel / Une affaire de famille, tome 2 – Cyrus de MJ Fields

Alexa Hudson (1).jpg

unnamed

Je n’avais pas été une grande fan du premier opus, car la série avait été classé dans le genre « erotic » et que la trame n’avait rien d’érotique. Ayant le goût du risque, je me suis lancée dans cette lecture avec le souhait d’être contredite et même si nos héros – en général – n’ont aucun problème avec leur vie sexuelle, je n’ai pas – encore – trouvé ce côté érotique. Il y avait du plaisir charnel, de la passion, de l’addiction mais pas ma définition de « érotique ».  A ne pas confondre avec BDSM, entendons-nous bien !

Je ne pense pas qu’il faille cataloguer un roman dans ce genre sous prétexte qu’il y a quelques scènes explicite, il s’agit en mon sens d’une manière de se tirer une balle dans le pied.  Car certaines lectrices ne sont pas adeptes de ce genre littéraire et on l’impression que les personnages ne font que ça ! Or dans la famille Steel même si on n’aime manier son membre tel un Gourdon, il y a une histoire de famille.

Dans ce second opus, on suit la quête de Cyrus, l’aîné de la fratrie Steel.  Tandis que les hormones de Cyrus contrôlent son cerveau, il va tout mettre en œuvre pour mettre dans son lit, la petite Tara aka Birdie.  Mais, pour Cyrus la romance se conjugue à trois actes, mais avec Birdie, il va transgresser cette règle.

Dans son ensemble la trame est captivante.  Le démarrage a été directement pesant, ce que subi le personnage de Birdie est vraiment horrible, j’ai prié pour vite arriver au bout du supplice, je n’aurai pas pu tenir, 400 pages avec une telle soumission sur sa personne.  Heureusement, malgré son TOC, Cyrus va tout mettre en œuvre pour tirer Tara de cette situation.   Au fil de la trame, on découvre un peu plus nos personnages, leur secret de famille, les drames qui les ont touchés.  Sans oublier le côté homme en armure de Cyrus pour sa petite Birdie * suis guimauve *.

On retrouve Carly et Jase en pleine love story, Petite Bell, Zandor, mais quid d’Alexander, soit j’ai loupé un fameux chapitre – mémoire de poisson rouge -, ou bien Alex n’était pas présent dans cet opus.  Petit coup de chapeau pour la momma d’avoir supporté la libido de ces jeunes fils.  Suis ravie d’avoir des filles * à méditer *.

En bref, je ne vais plus rechercher la part érotique et ne me focaliser que sur cette famille aux mâles à la libido ultra puissante, au plaisir que je retrouve avec eux et surtout … surtout … SUR-TOUT à toute l’addiction made in Steel ^_^.

unnamed

Alors, Biridie, tu es prête au combat contre l’inconnu ?

 

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Maïween pour l’envoi de ce Service-Presse

L’image contient peut-être : texte

Photo

****

Jase: Une affaire de famille #1 par [Fields, MJ]

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :