Welcome in The Point ( Bad), tome 5 – Insaisissable de Jay Crownover

Alexa Hudson (2).jpg

unnamed

Serais-je incapable de m’empêcher d’intervenir, à présent que Noe avait fait fondre mon âme et bousculé tous mes secrets ?

J’ai pris du temps avant d’écrire cette chronique.  J’ai fait pas mal de brouillon dans ma tête.  Je ne trouvais pas un point de départ pour vous décrire le plaisir que j’ai eu à retourner à The Point, de retrouver Nassir, Titus et les autres.  Cet opus était différent, il était plus profond.  On garde la noirceur de The Point et on découvre que derrière les belles maisons de The Hills, se cachent des êtres vraiment répugnants.

La trame.  Alors que Noe Lee, vient de permettre à une jeune fille de fuir son pédophile-agresseur- de beau-père, qui n’est autre que le maire de The Hills, elle va se retrouver ave une cible sur le dos.  N’ayant plus aucune issue de secours, elle va demander à Stark de lui venir en aide.  Mais Stark, connait ses limites et il va refuser cet appel au secours.  Pris de remords, il va tout faire pour retrouver Noe, et l’aider à mettre fin aux agissements du maire, ce qui n’est pas sans risque pour notre hackeur de haut vol.

Les personnages.  Snowden Stark, est un génie de l’informatique, depuis sa plus tendre enfance.  Génie qui aura décimé sa famille et fait de lui un cobaye du gouvernement.  D’où ces réticences à aider Noe.  Son personnage ne m’aura pas laissé indifférente.  Il était tantôt sensible, tantôt dur.  Normal, à The Point et pourtant il m’a fait ressentir un certain détachement.  Comme s’il ne souhaitait pas s’attacher aux gens, dans l’attente du moment ou quelqu’un allait encore le quitter. Oui, il m’a troublé, rendu gaga, lorsqu’il laissait libre court au mâle Alpha. Sans oublier ce petit côté Kent Clarke en mode humain.  Ouuuuhhh cette paire de lunette * vapeur *.  Noe, j’ai tout adoré en elle : sa force, son combat, son amour, ses faiblesses, son enfance, son drame familial.  Son personnage ne souffrait d’aucune fausse note.  J’aurais pu me gaver d’elle, encore et encore et à l’infini.  Nassir est toujours aussi bluffant, mais le petit moment de stress est venu du côté de Baxter et Dovie.

L’histoire est très bien écrite, addict à souhait.  Mais je dois avouer que la 1ere solution m’a énervé, j’ai trouvé la sentence bien gentille au regard des actions du maire.  Même le bûcher aurait eu un côté playa ! Mais cela m’aurait soulagé, vraiment.

En bref, une très belle romance, un plaisir mêlé à de la rage, de l’addiction.  Jay, aura encore donné quelques couleurs à The Point.

Suite ?

unnamed

Parfois on rencontre la personne qui nous donne envie de désirer davantage et on doit décider combien on est prêt à donner.

 

Je suis tout à toi, Noe.  Tout le monde veut des bouts de moi.  Tu es la seule qui me veut tout entier.  Mon coeur, mon cerveau, mon esprit, mon corps… mon avenir.  Tout t’appartient.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

TQBv9efT_400x400[1]

3469900_orig[1]

****

couv49851079[1].jpgcouv23523792[1]couv11725272[1]couv49438361[1]

Publicités