#23 The Mariage Clause, tome 2 – Dans les bras du milliardaire de Alexx Andria

Espace réservé au texte (2).jpg

espace réservé au texte (1)

En tant que benjamin de la famille Donato, Nico n’a jamais ressenti le poids de la responsabilité, ce qui le place en tant que profiteur du fruit du travail de sa famille et lorsque Lauren est désignée par son journal  » Luxe » à interviewer ce petit prince, ce n’est pas de gaieté de coeur bien au contraire.

Après l’héritier, place au benjamin de la famille Donato. Une fois de plus, j’ai été en plein émoi durant ma lecture, après l’héroïne qui fuit un destin tout tracé pour elle, place à la mère célibataire qui n’a plus foi en l’amour et ce n’est pas le Don Juan qu’est Nico qui va l’aider à croire en l’amour.  L’histoire est très bien ficelée, on voit les personnages évoluer, se dompter, découvrir l’envers du décor de leur vie et apprendre l’Amour.  Bien qu’ayant apprécié le personnage de Nico, il m’a fait défaut à deux reprises, il incarne parfaitement le gosse de riche, égoïste et pas du tout conscient des responsabilités d’adulte ! Il ne suffit pas juste d’avoir une belle gueule il faut aussi de la matière et les épaules, surtout que Lauren n’est pas une jeunette mais une mère célibataire !!!  Du côté de Lauren, je me suis retrouvée face à une femme qui n’a pas du tout sa langue dans sa poche, j’ai apprécié ces petits coup de griffe à l’encontre de Nico, bien qu’au départ il est surtout question de préjuger et donc, j’ai moi-même trouvé bizarre ses prises de position.  Le chat qui mort sa queue… Dans l’ensemble, l’histoire se laisse lire.  La plume de l’auteure est toujours aussi agréable et délicieuse.  On a droit à quelques petits remous, stress mais dans l’ensemble il est surtout question de seconde chance pour nos tourtereaux.

Pour conclure, un petit moment de plaisir tout en douceur.

espace réservé au texte (2)

Le problème, c’était que Nico était vraiment très séduisant.  D’ailleurs, je n’étais pas contre l’utiliser dans mes fantasmes dès que je me retrouverais à l’abri dans mon lit… Pire encore, je commençais à en avoir assez de m’occuper moi-même de mes orgasmes.  Or, Nico Donato paraissait être le candidat idéal pour apaiser mes ardeurs sans conséquence.  Après tout, il n’y avait aucun risque que cela devienne sérieux, ce qui était parfait.

espace réservé au texte (3)

bitmoji-20181101092922

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s