After, tome 8 – Nothing More #1 – Landon Gibson d’Anna Todd

Informations :

  • Éditeur : Le Livre de Poche
  • Collection : Romance
  • Nombre de pages : 352
  • Date de publication livre : 31 mai 2017
  • Date de publication ebook : 7 juillet 2016 ( Hugo & Cie)
  • Genre : NA, Romance contemporaine, New Romance
  • Prix : 7.30€

Résumé :

New York. Landon est étudiant et travaille dans un café branché sur son temps libre. Il est bien décidé à prendre son destin en main. Seulement, le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie, ne s’atténue pas. Et ce, malgré la présence indéfectible de sa coloc Tessa. Il fait la rencontre de Nora, une fille libérée et sensuelle avec qui il est prêt à entamer une relation, mais c’est face à son ex qu’il se retrouve lors du premier rendez-vous. Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ?

Mon avis

Pas que j’ai moins aimé ce tome, mais je savais à quoi m’attendre de Landon, le gentil boyscout, le fils-gendre-papa idéal … Monsieur Parfait ! Mais crotte, qu’est-ce que j’ai eu envie de le secouer face à tant d’inaction de sa part.  Il quitte tout pour les beaux yeux de sa petite amie d’enfance, il s’imaginait  » A l’amour, à la vie », il se fait plaquer par celle-ci, et je peux comprendre qu’il est du mal à se remettre d’une telle peine surtout que l’on sent que c’est un homme qui se donne à 100% dans tout ce qu’il entreprend, mais je n’ai pas compris pourquoi il ne se donnait pas une vrai chance avec Nora !

Pourquoi nous – me – faire languir de la sorte.  Oui, il doit d’abord mettre sa relation avec Dakota derrière lui, mais je ne suis pas dingue, cette demoiselle fait tout pour le garder sous le coude et lui tombe dans le panneau les deux pieds dedans.

J’ai apprécié la retenu de Nora, face aux agissements de Landon, même si à sa place je l’aurais secoué et fait un croche-pied à Dakota.

Enfin, ça c’est pour la partie rageuse de l’histoire … Outre, cela on découvre un peu plus Monsieur Parfait dans sa vie New-Yorkaise, cette partie de l’histoire se déroule en plein ‘je t’aime, moi non plus’ d’Hardin et Tessa.  Il reste fidèle à ses amis et là de nouveau j’ai retrouvé mon petit Landon.  Dans ses rapports avec la famille on reste dans la continuité.  Le petit fils à sa maman va devenir grand frère, limite papa.  Je me suis demandée à un moment qui n’avait pas coupé le cordon entre la mère et le fils.  Pas que je suis outrée face à leur bon rapport, mais Landon a cette tendance à vouloir couver, trop même.

Pour ce qui est de l’histoire/trame a proprement parlé, oui je suis ravie de découvrir Landon dans un rôle principal, même si je l’ai trouvé encore fort effacé à force de vouloir trop faire plaisir, il s’oublie et donc j’espère que le volume 2 sera plus chargé et qu’on découvrira une autre facette de Landon.  Moins lisse, mais je gage sur Nora pour faire éclore la petite fleure 🙂

Affaire à suivre …

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélissa pour l’envoi de ce Service-Presse

L’image contient peut-être : texte

Photo

*******

PhotoCouverture de After, Saison 2

 

The Elements, tome 3 – The Silent waters de Brittainy C. Cherry

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 400
  • Date de publication livre : 1er juin 2017
  • Date de publication ebook : 1er juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.

J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.

Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs. C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

Mon avis

Vous connaissez ces romans qui avant d’avoir été entamée, vous font déjà vibrer de partout, ces romans qui vont vous laisser un arrière-goût de plaisir et de frustration, car ils seront lu tellement vite, dû à une plume magique.  Vous les connaissez ces romans rare, et bien Brittainy ne va pas déroger à cette règle.  Oui, ce roman m’a encore fait du bien.

Dans ce 3eme opus, on découvre l’amoutié de Maggie et Brooks.  Alors que son père va refaire sa vie, Maggie, 6 ans va se découvrir un nouveau frère, une nouvelle soeur, une nouvelle maman et un nouvel ami : Brooks.  Quelques années après cet aménagement, le chemin de Maggie va croiser celui du Mal.  Certes, elle s’en sortira vivante, mais elle aura perdu sa joie de vivre, sa fougue et sa voix.

Au fur et à mesure de la trame, on va écouter le silence de Maggie, ses craintes, sa frustration, au travers de sa relation amoutié avec Brooks.

Le roman est beau, touchant, Brittainy arrive encore avec quelques mots simple à vous donner du plaisir.  Je vous avouerais qu’à un moment, ce silence m’a un peu pesé car je voulais tellement que Maggie sorte de son mutisme, qu’elle (re)vive.  Je voulais tellement retrouver la Maggie de 10 ans, celle qui m’avait fait rire, avec ses petits mots.  Mais il s’agit d’un roman-vibrato et donc, je me doutais bien qu’on n’allait pas juste suivre Maggie.  En parrallèle, on découvre Brooks qui va se retrouver être le miroir de Maggie, Son drame, m’a boulerversé et surtout qu’il est lui, aussi lié à ce 3eme élement qu’est l’eau …. J’en ai râlé, car j’avais cette sensation de revenir en arrière, alors qu’on est censé avancer dans l’histoire, j’en ai pleuré de frustration, pour eux et pour moi.

Je ne serais vous dire ce qui a prédominé dans ma lecture entre le plaisir et la satisfaction d’avoir encore été touchée par Brittainy.

J’espère que le dernier opus, me laissera intact car pour le moment, je suis encore un peu guimauve.

NB : Il est rare les fois ou je lis les remerciements des auteurs, non pas que je boude cette partie du livre, mais après une lecture, formidable j’ai plus tendance à vouloir moi remercier l’auteure pour le bon moment.  Toujours est-il qu’en lisant les remerciements/Note de l’auteure, plusieurs faits ont retrouvé du sens, et quelques interrogations, comme la longueur du silence de Maggie on trouvé leurs réponses.

 

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Magali et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*******************

T1

T2

Coup de foudre à Manhattan, tome 1 – Nuit blanche à Manhattan de Sarah Morgan

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 480
  • Date de publication livre : 1er mars 2017
  • Date de publication ebook : 1er mars 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 14.90€

Résumé :

Un nouveau projet, une nouvelle vie, et le ciel de Manhattan pour seule limite.
Même si l’entreprise d’événementiel qu’elle vient de lancer avec ses deux meilleures amies est encore au point mort, Paige veut y croire. Mieux, elle a un plan : ne plus jamais laisser la peur de l’échec la paralyser, manger sainement et se tenir aussi loin que possible de Jake Romano – mieux connu sous le nom de « Celui qui lui brisa le cœur ». A partir d’aujourd’hui, Paige ne pense plus au passé, seulement à l’avenir. Sauf que, dès sa première commande, son passé et son avenir se télescopent violemment.

Mon avis

Après le prequel, je ne voulais qu’une seule chose connaitre les amies de Matilda ! Et c’est chose faite avec Paige !
Malgré la tristesse d’avoir perdu une amie au travail, Paige ne perd pas le Nord : Elle est sûr et certaine d’obtenir la promotion qui lui permettra de grimper d’un échelon au sein de la boite.  Mais à peine arrivée au boulot, Paige et ses amies se retrouvent sans emploi.  Ayant à coeur de s’en sortir seule, Paige va avec ses amies ouvrir sa propre boite d’événementiel sur les bons conseils Jake, l’Homme qu’elle a toujours aimé – en secret -.
Commençons par le plus troublant ! Je ne suis pas une adepte de la 3eme personne dans une narration et même si j’étais préparée à lire une trame dans ce sens, bizarrement ici ça ne m’a pas dérangé pour la simple et unique raison que le tome est tellement fourni en personnage que ce fait est passé au second plan.
On découvre très rapidement que Paige, entretien une longue amitié avec Frankie, Eva, Jake et son frère.  Même si la trame est essentiellement axée sur Paige et Jake, chaque personnage aura son mot à dire, pas de second rôle.
Les personnages.  Paige, Jake, Frankie et son frère sont des amis d’enfance.  On entraperçoit le passé trouble de Frankie, l’obsession d’Eva, le côté ultra protecteur du Grand frère et le passé familial de Jake.  On retrouve brièvement Matilda et Chase ❤
Romance ou pas l’auteure se devait de nous donner une histoire parallèle et c’est donc sur fond de  soirée à gros budget que Paige et ses amies s’attèlent tout au long de la trame : donner du plaisir à leurs clients fortunés ou pas.  On évolue dans le New-York du tape à l’œil et pourtant je n’ai rien trouvé d’ostentatoire, tout était dans la sobriété – malgré le slogan de la boite -.  Pour ce qui est de la love story, tout cela prend du temps, j’ai apprécié les prises de positions de Paige face à Jake.  L’histoire est belle et vous mets des paillettes de plaisir dans les yeux.
Sarah m’a encore du plaisir avec ces New-Yorkais, j’ai hâte de découvrir notre couple de Central Park … Je mise sur Frankie ! Non, en faite je souhaite que ce soit elle, son passé familial m’a intrigué et touché.
Affaire à suivre 😉
Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse
Photo
*****

One, tome 2 – Te respirer de Jacinthe Nitouche

Informations :

  • Éditeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages :
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 24 mars 2017
  • Genre : YA, NA, romance contemporaine
  • Prix : 10.99€

Résumé :

Depuis l’enfance, Charlie et Sacha ont toujours été unis contre le reste du monde. Un duo à part, pour une relation hors du commun… Alors que les deux jeunes adultes ont emménagé dans le même appartement pour leurs études supérieures, ils continuent de faire face aux aléas de la vie, côte à côte. Ensemble, ils gèrent au mieux leur amitié particulière, ce lien qui les rend incapables de vivre l’un sans l’autre et qui écrase toutes les relations amoureuses qu’ils tentent de construire. Ils essayent en vain d’ignorer que tout a changé depuis le jour des dix-huit ans de Charlie, lorsqu’elle a demandé à Sacha de lui faire l’amour comme cadeau d’anniversaire. La nuit qu’ils ont partagée a définitivement transformé leur amitié… Pourtant, ce nous qu’ils ont de plus en plus de mal à définir reste leur priorité. Plus que jamais, ils comptent se battre et tenir leur promesse d’être toujours là l’un pour l’autre, sans concession aucune. Mais combien de temps seront-ils être capables de se mentir sur les sentiments qu’ils éprouvent réellement l’un pour l’autre ?

Mon avis

A la fin du tome 1, je m’attendais à tout et à rien.  Je voulais voir juste connaitre « The End » et me dire : J’ai survécu à S & C.  Mais quand je vois le nid de papillon qu’ils ont laissé derrière eux, je me rends compte que j’ai été mise KO par nos héros.  Ce roman n’est pas un coup de coeur … Mais un coup de papillon.  J’aime de plus en plus ces histoires d’amoutié.  Et pourtant dans celle-ci ce n’était pas du tout gagné d’avance.

Dans l’ensemble, j’ai apprécie cette suite faite d’avant-présent-futur.  Le chassé-croisé est bien établie, stressant et pourtant dit si calmement, de manière posé.  Je l’ai attendu ce sursaut, je ne savais plus qui je devais secouer entre Sacha, Charlie ou moi de me laisser avoir par nos héros.

Attention, si tu n’as pas lu le T1, it’s a crime et si en plus de ça tu veux lire la suite : You’re a killer !!!!!!!!!!

Alors que S & C, on emménage dans leur petit appart’, la vie suit son cours.  Charlie continue à suivre ses cours de peinture et Sacha continue à tergiverser.  Il a beau faire, Sacha n’arrive plus à voir Charlie de la même manière, si seulement il n’avait pas sauté le pas en Espagne, tout serait comme avant et pourtant cette prise de conscience lui fait comprendre l’emprise qu’a Charlie sur sa vie et peut-être sur son futur.  Mais comment aborder la chose sans risquer leur amitié ?

Les personnages.  Comme dis précédemment, les héros ont chacun à leur tour failli passer par la fenêtre, ou sortir de mon écran.  A chacun son point de vue sur la question.  Charlie, a bien commencé le roman, fidèle à elle-même, jusqu’au moment ou elle a semé le doute dans mon appréciation.  Ses sentiments soudain, m’ont laissé un arrière-goût ! On ne joue pas avec mon Sacha !!! Sacha, a été plus directe et bizarrement c’est vers la fin que j’ai eu envie de le secouer.  On retrouve les amis d’enfance : Zoé et Ben, petit coup au bidon dans leur chef.  J’espère qu’on verra naitre un tome intermédiaire – 1.5 – sur eux.  Non, je ne perds jamais le Nord 🙂

Même si à certains passages on reconnait la patte de Jacinthe, je l’ai trouvé plus dans la retenu, – en mode c’est pas le moment de déconner on est en direct sur CNN  – on est plus en phase avec les héros. L’auteure met en exergue leurs sentiments :  joie, peine, doute, amour.  Rien n’est mis de côté c’est maintenant ou jamais – quoi que, il leur en faudra du temps pour faire leur coming -.  J’ai savouré ma lecture, sur fond musical et  pourtant j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose … * sifflement *.

Pour conclure, très beau « happy Ending » ❤

Et le mot de la fin …

One …

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalley pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*****

 

 

The Elements, tome 2 – The Fire de Brittany C. Cherry

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 9 mars 2017
  • Date de publication ebook : 9 mars 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame familial
  • Prix : 6.99 – 17€

Résumé :

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Mon avis

Brittainy est une magicienne.  Avant de commencer ma lecture, je savais que j’allais tomber amoureuse de ses personnages, qu’un nid de papillons allait me poursuivre, et que je risquais un océan de larmes.  Tout était bon, non tout EST bon dans ce roman.  L’ambiance calme, rempli d’amour, d’espoir malgré le drame que vivent Logan aka Lo et Alyssa aka High.

Tous les opposes socialement.  Lui, est le fils d’une droguée, elle est issue d’une bonne famille.  Lui, est un oubli de la société, elle peut avoir un avenir tout tracé.  Et pourtant le destin va mettre Logan sur le chemin d’Alyssa. Où c’est le destin qui aura mis Alyssa sur le chemin de Logan.  2 ans ont passé depuis leur rencontre, mais les drames personnels de LoHigh, continuent de les poursuivre.  Lui est toujours en quête de retrouver sa mère, et elle l’approbation de la sienne.  Lui, fuit, l’amour de son père, elle recherche l’amour de celui-ci.  Malgré cela, l’amour va venir frapper à leur porte, pour un temps défini.  Un drame, une séparation.  Malgré les années, LoHigh ne se sont pas oubliés, et c’est un évènement qui les réunira et leur permettra de mettre des mots sur les nombreux silences.

The Fire, le feu.  Le feu, la passion qui couvent entre nos personnages est omniprésent.  La rage qui habite Logan Silverstone, est pesante.  On a envie de le secouer pour le raisonner et/ou d’être l’épaule sur laquelle il se posera.  J’ai été touchée par sa quête d’amour.  Alyssa n’est pas en reste.  Malgré une vie de famille exemplaire, on découvre que derrière ses beaux sourires, se cachent une jeune demoiselle triste, oubliée, amoindrie, fragile.  Elle va s’épanouir au fur et à mesure de la trame.  Alyssa va grandir.  On découvre des personnages annexes, dont le frère de Logan, Kellan, ainsi que la soeur d’Alyssa : Miss Vaisselle !  Pour ce qui est des parents – à l’image de leurs enfants -.  Maman Logan, est une jeune toxico, battue.  Je regrette qu’on n’ait pas insisté sur le passé de sa mère, que cela soit familial et/ou sentimental.  Le père de Logan, je ne vais pas m’épancher sur ce personnage : à frapper ! High.  Comme dis précédemment, Alyssa est en manque d’amour paternel.  Maman Alyssa est le pendant féminin du père de Logan, à la différence que ces coups sont verbaux et font plus que mal.

Une fois de plus Britt’ fait des merveilles, elle vous transporte et ne vous laisse pas indemne, son histoire d’amoutié est une succès et fera gronder les petits papillons qui sommeil dans vos bidous.

En bref … Un roman, à lire … A savourer … GO !

Résultat de recherche d'images pour "coup de coeur"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Magali et Déborah pour l’envoi de ce Service

Photo

****

Tome 1

 

 

 

Room hate de Penelope Ward


Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 280
  • Date de publication livre : 9 février 2017
  • Date de publication ebook : 9 février 2017
  • Genre : Romance contemporaine, amitié, espoir
  • Prix : 6.99 – 17€

 

  Résumé:

Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

Mon avis

Au début, j’étais perplexe car j’avais une grande crainte sur la relation de Justin et Amelia et enfin de compte ce fut une belle histoire d’amoutié ( amour-amitié).

Comment vous parlez de ce roman, sans risquer le spoiles.  Je suis navrée si je déborde mais ce roman m’a rendu toute guimauve.  Justin et Amélie m’ont fait aimer l’Amoutié.  Ils se sont aimé en tant qu’ami et on vite compris que cela n’était pas suffisant pour eux, car il s’aimaient tout court.

Tandis qu’elle vient d’enterrer sa grand-mère, Nana.  Amélia va apprendre coup sur coup qu’elle hérite de la maison de son enfance, mais qu’elle va devoir la partager avec son ami d’enfance, Justin.  9 ans après, lui avoir tourner le dos – à la suite d’une trahison -, Amélia ne sait toujours pas comment réguler ses sentiments pour son ami, leur amitié, mais surtout faire accepter son pardon.  Justin a grandi et sa douleur face à son amie est toujours aussi intact.

Bon ! Je dois vous avouer qu’avant de réellement entrer dans l’histoire, j’ai freiné des quatre fers, car Justin était en couple et son arrivée soudaine à créer un millier de scénario dans mon esprit, et vous n’êtes pas sans savoir que je n’aime pas du tout les histoires d’infidélités et pour le coup j’ai été grandement étonnée du comportement de Justin.  Il a été un vrai gentleman.  Cela m’a adouci et m’a permis de savourer ma lecture.  Pour ce qui est de la trame, je m’attendais à un peu de redondance, à rester dans une frustration permanente.  Hors l’histoire évolue, de nouveaux facteurs viennent s’ajouter dans la relation d’Amélia et Justin, ce qui obligera nos héros à revoir leurs priorités et à mettre de nouveaux leur relation sur le bas-côté.

Les personnages.  Justin est un pro de la verve et pas seulement lorsqu’il chante ! Un match de Mortel Combat à Lui tout seul !! Le coup du reflet dans le miroir, m’a bien fait rire ! Je ne citerais que celui-ci pour ne point trop spoilers les faits – importants – de l’histoire.  On apprend très vite le point de discorde entre nos héros – merci, je n’aime pas les discours tiré en longueur – et donc on peut faire redémarrer l’amitié de nos héros, voir plus.  Amélia n’a pas sa langue dans sa poche, elle ne cache rien : un livre ouvert.  Elle n’a plus rien à perdre, elle a attendu 9 ans pour pouvoir – enfin – recroiser le chemin de son ami et elle va user comme il se doit de leur retrouvaille.  Jade, est bien présente dans toute l’histoire on est très très loin du trio amoureux.  Les sentiments sont là, palpables, ils vibrent dans chacun des mots prononcés par nos héros, dans leurs silences et dans leurs regards. Et pourtant, je ne me suis pas sentie mal à l’aise face à tout cela, car tout est pure, propre et BEAU * suis amoureuse *.

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai découvert cette auteure avec  » Step Brother » et une fois de plus, la trame tourne autour d’une histoire d’amour impossible ou en tout cas, une trame dont  l’issue ne doit être que favorable au risque d’y laisser des plumes et de se perdre soi-même.  Penelope aime les mâles à la langue bien pendu  ou en tout cas bien cassante, qui vous marque au fer rouge ! Des hommes dur au 1er abord et pourtant si sensible.  Comment ne voulez-vous pas tomber amoureuse !? J’ai encore été prise par son histoire d’amoutié, des personnages touchants, sensibles, qui ne vous laisseront pas indifférents.

Je vous le recommande !

Résultat de recherche d'images pour "coup de coeur"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Stéphanie et Déborah pour l’envoi de ce BTF Service-Presse

Photo