Take your chance de Kessilya

Take your chance - 1 (BMR) par [Kessilya]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 322
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 21 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame familial
  • Prix : 9.99€

Résumé :

Ne jamais faire ce que le monde attend de nous. Rester en contact quoi qu’il arrive. Ne jamais, jamais, jamais, sortir avec un mec plus jeune que nous. Les règles que Zoé a établies avec sa meilleure amie sont claires, faciles à suivre. Décidée à profiter de la vie, elle a ajouté une bonne résolution à sa liste : trouver un homme qui lui fera oublier son douloureux passé amoureux et envisager un avenir dépourvu de drames. Mais c’est sans compter avec le retour d’Alec, son premier amour, celui qui l’a quittée sans explications six ans plus tôt. Quand il réapparaît subitement pour solliciter ses services de coach personnel, passé et présent se mélangent… et la vie semble offrir à Zoé une chance d’obtenir enfin les réponses aux questions qui la hantent. Saura-t-elle la saisir ? Et si l’incertitude était moins lourde à supporter que la vérité ?

Mon avis

Je me suis fait avoir comme un bleu, je n’ai rien vu venir.  Kessi a joué avec mon ascenseur émotionnel.  Démarrage un peu difficile, car j’ai eu un peu de mal avec le mystère autour de la différence d’âge entre Alec et Zoé, je m’y suis reprise à deux fois pour être sur de bien tout saisir, de faire moi-même mes petits calculs et enfin de compte ne pas vraiment m’intérresser à l’histoire.  Zoé, ne m’a pas vraiment aidé car je peux comprendre qu’il est difficile de se faire ejecter sans raison, mais son deuil a prit un peu trop de temps pour moi.  Le retour d’Alec, était censé remettre tout en place et enfin répondre à mon interrogation : cougar or not cougar !

Le coeur de l’histoire.  Tandis que je végétais un peu et que je commençais à capter l’intention des personnages, je me suis prise une droite, un décrochage de la machoire et un ENORME : WHATTTTTTTTTTTTTTTTTTTT ! F******* !!! Kessi, si tu voulais ma mort, tu viens de recevoir le fair-part, car après une telle bombe, il est clair que tu as obtenu toute mon attention !

Comme dis précédemment, j’ai eu un peu de mal avec Zoé, pas son personnage en elle-même mais avec le mystère l’entourant et donc j’ai pris du temps avant de vraiment m’approprier son rôle. A l’inverse, Alec ça été direct.  J’ai accroché, à celui-ci. Je ne sors pas amoureuse de celui-ci, juste conquise comme il faut.

Au travers de cette histoire d’amour (im)probable, j’ai ressenti un petit panel d’émotion, c’était beau, fort, tendre, un peu longue quelques fois, mais dans l’ensemble, Kessi m’a fait du bien et m’a fait passer un excellent moment.

Enfin, très bon moment de lecture qui ne m’a pas laissé totalement indemne … Mais qui aura réussi son pari : CAPTER MON ATTENTION !

Affaire à suivre …

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Speedway de Pascale Stephens

Speedway (BMR) par [Stephens, Pascale]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 358
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 31 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99€

Résumé :

Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir… Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

Mon avis

Même si cette lecture n’est pas un coup de coeur, il n’empêche que j’ai passé un très bon moment avec Nate et Clémence.

Un an après le décès de son fiancé, Clémence est de retour dans l’univers des motos de course, non plus en tant que pilote mais technicienne.  Elle était censée rester dans l’ombre, mais c’était avant de faire les éssais de Nate.  L’un de ses anciens persécuteur.

Nate et Clémence forme un très bon duo.  J’ai accroché de manière instantané au personnage de Clémence, son drame m’a ému.  J’ai aimé son évolution au sein de la trame, elle a le Girl power, tout en gardant sa fragilité.  Nate … Nate … Nattteeeuuuhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Alors, je connaissais les Highlanders et cette nouvelle génération de Highlanders qui ne chevauche non plus un cheval, mais plusieurs chevaux d’un coup … MAMA MIA ! Je vais me mettre à mater à les courses de moto ! J’ai apprécié que Nate n’est absolument rien d’un bad boy.  Bien au contraire, il est le grand frère, le meilleur ami et le petit ami de rêve.  Sans oublier qu’il pilote comme un dieu … Un très bon mélange.

J’avais déjà entendu parler des romans de Pascale, je m’étais toujours dit :  » Un jour, un jour ». Et ce jour est arrivé avec cette romance.  Le texte est très bien écrit, on ne s’éternise pas dans les dialogues, les personnages sont touchants, matures, il y a de la profondeur, des sentiments forts, juste ce qu’il faut de sexAttitude.  Tout était bon, simple. Je ne sors pas transcandé de cette lecture, mais j’ai découvert un auteur avec une très belle plume.

Enfin, très bon moment de lecture, avec juste ce qu’il faut de plaisir et d’envie.  Auteur à suivre de près…

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Nuit après nuit, tome 1 – Nuit après nuit de Lauren Blakely

Nuit après nuit par [Blakely, Lauren]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 258
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame, érotique
  • Prix : 9.99€

Résumé :

À San Francisco, Julia Bell est la dynamique gérante d’un bar-club. Joueuse de poker particulièrement douée et créatrice de cocktails hors-pair, elle cache derrière son aplomb et sa longue chevelure auburn de sombres secrets… qu’elle compte bien ne révéler à personne. Après tout, un mensonge parfait n’égale-t-il pas une vérité parfaite ? Mais Clay Nichols, avocat déroutant, ne l’entend pas de cette oreille. La nuit où Julia laisse Clay entrer dans sa vie, elle réalise qu’il représente à la fois tout ce qu’elle désire et tout ce qu’elle redoute. Quand elle se rend compte qu’il n’a pas seulement pris possession de son corps mais occupe chacune de ses pensées, Julia s’enfuit. C’est sans compter sur la résolution de Clay de la faire sienne, nuit après nuit, peu importe ce qu’il lui en coûtera…

Mon avis

Avant de commencer ma lecture, j’ai été plus que subjuguée par la belle couverture qui en mon sens était censée être le prémice d’un très bon moment de lecture et je dois dire que je me suis un peu ennuyée durant ma lecture.

Je n’ai accroché à rien et pourtant ce n’est pas faute, d’avoir tous les ingrédients pour un romantic suspense.  Julia est une jeune barmaid au Cubic Z, tandis qu’elle officie, elle va faire la connaissance de Clay, un jeune avocat.

Jusque-là, je pourrais dire que tout va bien, Julia a une superbe soeur qui lui a envoyé un joli garçon sur un plateau d’argent, afin de faire connaissance – le plus si affinités ne faisait pas vraiment parti du deal, mais tant qu’à faire -.   Et là, j’ai décroché, et pourtant on n’est qu’au début du roman, mais je ne me suis pas du tout sentie à l’aise avec l’ambiance voulu par l’auteure, j’ai continué car je voulais voir comment cette relation allait évoluer et surtout connaitre le petit secret de Julia.  Même avec ça, je n’ai pas su m’approprier les personnages.  Julia est l’héroïne type : wondermoman dans sa vie professionnelle, copine couveuse, petit coeur d’artichaut, assume ses désirs sexuels et la gentille soeur.  Clay, bon personnage, mais sans plus.

La trame a été quelque peu noyée par les nombreuses et trop longues séances de corps à corps entre les héros.  Je n’avais vraiment rien à quoi me raccrocher.

Donc, oui je lirais la suite, juste pour connaitre le END et pour savoir si Julia va se sortir des griffes de Charlie.

Affaire à suivre …

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

La proposition de Katie Ashley

La Proposition - tome 1 par [Ashley, Katie]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 350
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 28 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, projet de famille
  • Prix : 9.99€

Résumé :

 30 ans. 0 mari, 0 enfant…
Emma veut un bébé, coûte que coûte.
Quitte à renoncer au prince charmant, quitte à élever son enfant seule.
Vraiment  ?
Quand Aidan, ce tombeur auquel elle a jusque-là résisté, lui apporte la solution rêvée, Emma se retrouve au pied du mur.
Céder à sa proposition, avoir une relation sans lendemain… et en même temps se retrouver maman  ?
Elle qui croyait y voir clair dans sa vie et ses désirs, c’est la panique  !

Mon avis

Ce roman m’avait titilé depuis l’annonce de sa sortie et je ne regrette pas, j’ai passé un excellent moment ! Bon, il est vrai que je n’ai pas eu de mal à m’associer à Emma.  Son combat de fond, de volonté a été le mien durant un certain temps.  Il a été agréable de voir que certains procédés ont la vie – dent – dure dans notre souhait de procréation, excepté le coup de la température, à ne prendre que le matin, couché dans son lit.  Il ne faudrait pas tromper sa courbe à moins de vouloir se faire culbuter entre deux rendez-vous !

Pour ce qui est de l’histoire,  Emma est une jeune trentenaire qui voit son horloge biologique lui faire des appels de phare !  Après avoir été « lâchement »  abandonnée par son ami, elle va se retrouver à pactiser avec le playboy du service, Aidan Fitzergald un peu de sa semence.  LA seule condition d’Aidan : faire un bébé par le biais de mère-nature !

L’auteure entre directement dans le vif du sujet, on ne tourne pas en rond.  J’ai apprécié l’honnêté d’Emma face à Aidan.  Bon ! Elle n’avait pas trop le choix, mais elle aurait pu nier ou l’envoyer balader, rien du tout.  Tout est clair, direct, dans son projet et dans l’implication d’Aidan.  Pour ce qui est de la love story, tout est amené directement, on ne tourne pas autour du pot.  La particularité de leur relation va donner un petit pep’s à celle-ci.  Je dois dire que les personnages sont tellement en symbiose que j’ai très vite oublié le début de leur histoire.

Je ne vais pas m’étendre sur le personnage d’Emma que j’ai plus qu’apprécié.  Aidan, le tombeur de ses dames.  Je l’ai trouvé humain, et surtout courageux de s’engager dans cette aventure sans vraiment connaitre Emma.  Un généreux donateur de plaisir.  Il s’est vite impliqué dans le projet et le reste à suivi son chemin.  On découvre quelques amis annexes à nos héros dont le Glonton * je ris *, ainsi que les membres de leurs familles respectives.  De nouveau sur ce point, pas de langue de bois, Emma et Aidan sont majeurs et assume complètement leur projet auprès de leurs familles.

En bref, Katie nous offre un très bon moment de lecture, simple, beau avec un petit sujet de fond qu’est la procréation.  Vivement la suite … Attention, BMR, je tiens ma chronique en otage 😉

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Parier, tome 1 – Mais pas jouer de Chrys Galia

Parier mais pas jouer 1 par [Galia, Chrys]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 300
  • Date de publication livre : 28 juin 2017
  • Date de publication ebook : 2 juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 4.99 – 15.90€

Résumé :

Tout réussit à Stephen Atkins. Excellent au travail comme dans sa vie privée, il ne connaît pas l’échec. Jusqu’au soir où Liv, serveuse dans son bar préféré, résiste à ses avances. Cette fille serait-elle hermétique à ses charmes  ? Pourtant aucune femme ne dit non à Stephen Atkins…
Mis au défi par ses amis, il a trente jours pour la séduire. Facile  ! Ou pas… car la jeune femme a un caractère bien trempé. Sans le savoir, Stephen va se trouver pris à son propre piège…

Mon avis

Une agréable surprise ! J’ai commencé cette lecture, sans trop me poser de question sur la thématique, l’auteure, les personnages … NADA ! Je voulais juste passer un bon moment et ce fut le cas !

Tandis qu’il prend son petit verre hebdomadaire avec ses amis, Stephen va se faire rabrouer par la serveuse, Liv.  Au vu de son succès – plus que reconnu – auprès de la gente féminine, ses amis vont lui lancer le pari de conquérir la demoiselle dans le mois à venir au risque de voir son dernier contrat nautique, lui passer sous le nez !

J’ai directement accroché à la story de Stephen.  Il est tellement rare de voir un roman raconté par un homme et Stephen, nous met directement à l’aise.  Il nous fait participer à toutes ces péripéties, mais il faut dire que le poisson est féroce ! Liv ne se laisse pas marcher sur les pieds.  Leur petite bagarre est un petit vent de fraicheur.  Je m’attendais vraiment à un roman instant break, et j’ai été saisie par le changement de ton dans la trame.  La partie drama, m’a prise de court et cela m’a permis d’encore plus apprécier les personnages.  Cette nouvelle facette les a rendu plus humains.

Je ne connaissais pas du tout cette auteure.  Aucun écho, j’ai été conquise par ses personnages, son histoire, sa plume … Tout ! J’ai vraiment été à l’aise et j’espère que les prochaines tomes mettront en avant les amis de Stephen … Une petite vengeance !!!!

Affaire à suivre ^_^

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Sex game or passion ?, tome 1 de Totaime

Sex game or passion ? - Partie 1 (BMR) par [Totaime]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 450
  • Date de publication livre : 7 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 5 mai 2017
  • Genre : Romance contemporaine, sex-friend
  • Prix  : 10.99 – 18€

Résumé :

Ben et Zoé se connaissent à peine et pourtant ils se détestent au point de ne pas pouvoir rester trop longtemps l’un près de l’autre au risque de s’étriper. Toutefois, par amitié pour Lola, leur meilleure amie commune, ils sont prêts à quelques concessions… Jusqu’au jour où ils sont contraints de vivre sous le même toit. La déclaration de guerre semble inévitable… A moins que chacun décide d’y voir un jeu ? Un jeu d’adultes qui pourrait s’avérer dangereux et remettre en cause leur relation.

Mon avis

Alors que plus rien ne l’a retient en France, Zoé va sauter le pas et rejoindre sa BFF, aux States.  Seul ombre à ce tableau idyllique : Benjamin Harper, le coloc de Lola et ennemi de Zoé.

Pour ce qui est de l’histoire, on découvre assez vite que Zen ont un passé commun.  Dans la 1ere partie du roman ont suit surtout leurs petites piques, rien de bien méchant, des enfantillages.  Afin de ne pas dépendre de ses amis et d’avoir un minimum de vie sociale, Zoé va se lancer dans le coaching de célibataire.  Vous savez, ce truc ou la donzelle vient vous dire comment faire avec les mecs, alors qu’elle même patauge !!!!! * tire la langue *.  Pour ma part, je n’attendais qu’une chose : La fusion de nos héros. On ressent la pression entre Zen.  Ils se tournent autour, ont des discours à double sens : ON VEUT DE L’ACTION ! Et lààà, big joie, Totaime ne nous donne pas une simple romance cachée, mais on suit un vrai couple.  Il était intéressant de les retrouver dans ce rôle.  Mais bien-sûr tout cela aurait été trop beau.  Quelques doutes vont venir s’immiscer dans leur relation et plus particulièrement dans le chef de notre coach ! Attention, je comprend qu’elle doute, mais je n’ai pas accepté son discours et ses actes.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Ben, je ne m’attendais à rien de bien précis.  Je me suis laissée porter.  On apprend quelques informations éparses sur son passé familial, ses relations avec son père.  Mon cerveau a imaginé pas mal de choses, donc j’espère que le second opus sera plus complet et surtout qu’on rencontrera la belle-famille, rien ne vaut un peu de piment, là ou ça fait mal ! Zoé, oui bon personnage dans l’ensemble, même dans son rôle de coach, mais j’ai eu un gros soucis avec ses actes vers la fin, donc j’espère qu’on en sera un peu plus dans le second opus.  Les BFF de Zen : Lola et Jayden … Maissssssssssss oui !!!!!!!!!! * danse de la joie *. Bon ! Je vous épargne ma mémoire de poisson rouge, mais je trouvais bizarre que l’auteure nous donne des BFF comme ça, sans aucune explication.  En mode : vous savez qui je suis !!! J’ai pas mal creusé dans ma petite tête et làààààààààààà BOUM : Oui, oui ils s’agit des héros de Sex friends or lovers ? Et là, tout s’emboite dans ma petite tête et je suis plus à l’aise avec eux.

On n’a pas idée de nous pondre un tel roman, et de nous laisser plus d’UN JOUR sans la suite … J’ai découvert Totaime avec son 1er roman que j’avais bien apprécié et ce Grand retour était plus qu’attendu ! J’aurais dû attendre encore quelques mois car làààààààààààààààààà je suis entrain de pirater son ordi pour avoir la suite des aventures de Benoé ou Zen.  Car oui, vous devez être Zennnnnnnnnnnn lorsque vous entamerez cette lecture.  Certes, pas de big papillons dans le bidou, quelques crises de nerf sur la fin à l’égard de Zoé, quelques petites longueurs, heureusement pas – trop – de redondance,  mais dans l’ensemble j’ai passé un bon moment. Totaime revient avec un sujet, qui j’ai l’impression lui tient à cœur : sex-friend, ces relations amoureuses qui démarrage par une amitié, avec l’option gros câlins, semence de doute et puis BADABOUM effluve de sentiments guimauve, évolution des personnages, doutes … Happy End ou pas !

Enfin, petite story fort agréable et qui mérite une suite … TRES VITTEEEEEEE !!!!

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley pour l’envoi de ce Sevice-Presse

Photo

 

Nick & Sara, tome 2 – Redemption de Pauline Libersart

Informations :

  • Éditeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 340
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 avril 2017
  • Genre : Suspense, dark romance
  • Prix: 9.99€

Résumé :

Plus de trois ans se sont écoulés depuis le cauchemar que Sara-Jane Delaney a vécu avec le mystérieux Nick Volkonsky. Pour la fille du sénateur, tout cela est derrière elle, elle a refait sa vie. Quand une vidéo de son agression au Mexique surgit de nulle part, et que son père se retrouve accusé de corruption, Sara décide d’appeler son ange à l’aide. Elle n’avait pas prévu que l’anonymat et la vie de Nick seraient menacés, qu’il serait rattrapé par ses ennemis, par son passé et ses secrets. Alors que les événements s’accélèrent, que le danger est plus présent que jamais, Sara se refuse à perdre une nouvelle fois son ange. Elle est prête à tout pour le sauver, quitte à traverser l’enfer, une nouvelle fois…

Mon avis

 » La curiosité est un vilain défaut… » Mais pour le coup, je suis ravie d’avoir été curieuse. Je n’étais pas sortie totalement emballée, conquise à la fin du tome 1 et ici, j’ai tout adoré. N’étant pas une fana des narrations à la 3eme personne, j’étais préparée, mais les personnages sont tellemennnnnnnnnnttt  des pipelettes que la narratrice a fait office de déco de Noël, j’ai même eu  envie de lui donner du boulot, c’est vous dire !!

Tout était bon dans cette suite, le suspense était bien présent.  L’humour aussi.  Pauline, tu m’as conquise, au point ou je me suis demandée si un T3 ne devrait pas voir le jour, mais cela serait trop demandé et risquerait de donner l’impression de trop tiré sur la trame.

Trois ans après l’attaque d’Aspen, Sara-Jane a refait sa vie et Nick n’est qu’un lointain – beau – souvenir.  Mais, voilà la vidéo interdite a refait surface et repend autour d’elle son lot de crasse, seule solution pour blanchir son père (in)justement incriminé : rappeler Nikita.  Ce qui ne devait être qu’une petite mission de routine pour notre GI Joe va ouvrir la boite de pandore sur un vieux dossier, poltergeist.

Le roman a été classé comme dark, et étant une novice sur le genre, mais ayant lu quelques romans dans cette catégorie, j’ai encore du mal à placer ce roman dans cette zone.  Vraiment.  Il y a du suspense mais pas de quoi vous peter des neurones, non un suspense bien dosé, sur fond d’humour.  Des dialogues qui tranchent là ou ça fait mal, qui laisse derrière eux une petite envie, mais vraiment rien de dark, je vous rassure.

SJ a encore mûri dans cet opus, j’ai ressenti une petite évolution entre la fille gâtée pourrie et la SJ agent 0-0 #SaveNikita.  Elle est plus tranchante dans ses dires, dans ses actes.  Elle m’a donné envie.  Nikita est fidèle à lui-même, une petite évolution mais toujours ce côté beau gosse, anti-langue de bois.  On découvre un peu plus les personnages annexes.

La trame est soutenu, pas de redondance.  Il y a une évolution, mon seul bémol vient d’une info que l’auteure distille sans y donner une suite et pourtant on pourrait évoluer avec, en tout cas on aurait pu/dû lui donner la suite voulue.

Je ne m’habitue pas à ces narrations à la 3eme personne, j’y étais plus que préparé, mais pour le coup  je n’ai pas été trop perturbée sur ce point.  On s’habitue à tout !

Enfin, petit roman fort agréable qui fera zizir aux lecteurs de la 1ere heure et pour les autres, je vous invite à découvrir Nikita et Sara-Jane

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalley pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******