Legal Lovers, tome 3 – Le pari de la Séduction de Lisa Childs

Alexa Hudson (9).jpg

unnamed

Défendre les coupables, c’était plus qu’un métier, c’était sa raison d’être. Il recherchait l’humanité jusque dans les recoins les plus sombres de l’âme humaine.

BON ! Je ne sais plus du tout sur quel pied danser avec cette série : Ou est passé l’intrigue de base ? Le suspense lié à la taupe au sein de Legacy ! Attention, l’histoire entre Stone et Hilary était agréable. Mais il n’empêche que la partie suspense a beaucoup manqué dans cet opus.

Tandis que Stone se bat pour son richissime client accusé du meurtre de son épouse. Il va devoir mener un autre combat au parloir et en dehors : Hilary Bellows, l’attachée au cabinet du procureur qui va tout mettre en oeuvre pour condamner ce client et surtout mettre un terme au règne de Stone Michaelsen.

La trame tourne principalement autour de la romance interdite entre Stone et Hilary. L’évolution des personnages de manière individuelle, leurs enquêtes, quelques petits rebondissements, une maigre action/apparition de la taupe un zeste de plaisir charnel. Mais comparé aux précédents opus, il était relativement calme. Je ne dirais pas que je me suis ennuyée mais ce n’était pas aussi prenant.

En bref, un opus qui aura surtout servi de relais à la fin très très proche des aventures de notre quatuor d’avocat !

Affaire à suivre.

La seule vue de son corps ramollissait dangereusement son cerveau. Elle ne réfléchissait plus quand elle était près de lui. C’était comme s’il déclenchait en elle un besoin plus puisant que sa raison.

unnamed

Je ne suis pas comme mes associés, Hilary, dit-il. Je ne suis ni un séducteur ni un charmeur. Je n’ai aucun talent pour séduire qui que ce soit.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

Publicités

Une délicieuse rencontre de Daire St Denis

Alexa Hudson (25).jpg

unnamed

Même si une part primitive en lui se réjouissait à l’idée d’être le premier homme à posséder cette femme incroyable, sa logique le rappelait à l’ordre.

Même si nous sommes très loin du coup de coeur, Lucas et Jasmine m’auront permis de passer un bon petit moment de lecture.  Oui, un petit instant break fort agréable.

Tandis qu’elle se remet tout doucement de la trahison de son ex-fiancé, Jasmine Sweet décide de tout quitter pour passer sa lune de miel à Paris.  Au même moment, Lucas Legrand, producteur de vin, et adepte de la page six, va sauver in-extremis la belle Jasmine, lors d’un cambriolage.  Ne pouvant se permettre une nouvelle mauvaise pub, Lucas va emporter sa belle au bois dormant sur sa moto.

Le roman se laisse lire.  J’ai directement accroché au personnage de Jasmine, cette jeune demoiselle qui va tout quitter, se retrouver semi-amnésique et profiter de cette nouvelle vie pour mettre le grappin et la pratique sur Lucas.  Certes, il conduit une belle moto, mais Lucas est très loin du cliché de bad boys.  Il était intéressant de le voir évoluer auprès de Jasmine, j’attendais l’instant H, ou elle allait mettre en place les pièces du puzzle  » Legrand », et faire avancer la trame.

Pour conclure, une petite histoire de seconde chance, avec des personnages prenante, une trame soutenue, une plume agréable et du plaisir du début à la fin.

unnamed

Elle savait que ça ne durerait pas, mais ce n’était pas cela qui l’intéressait.  Ce qu’elle voulait, c’était ressentir encore ces sensations que Lucas lui procurait.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

Passion secrète de Stefanie London

Alexa Hudson (8).jpg

unnamed

Si embrasser avait été un sport olympique, Damian aurait récolté les médailles d’or, d’argent et de bronze.

Rhooooooooooooooooooooooooooooooooo ! Je suis tombée en amour.  Damian et Lainey m’ont fait un bon #Badaboum !

L’échéance est enfin arrivée : Lainey va – enfin – quitter la ville de son enfance, Melbourne pour le ciel gris londonien.  Même si elle trépigne d’entamer ce nouveau chapitre dans sa vie, elle ne peut oublier le fait qu’elle n’aura jamais pu et su dire à Damian Mc Knight, qu’elle est amoureuse de lui.  Ce n’est pas faute d’avoir essayé mais son statut de BFF de la petite soeur Mc Knight ne joue pas en sa faveur, jusqu’au jour ou elle va s’immiscer au bal masqué et voler un baiser d’adieu à Damian.

Comme dis précédemment, cette lecture m’a captivé du début à la fin.  Lainey Kline, est une jeune femme courageuse, sauf lorsqu’il s’agit de Damian, il lui faudra un masque pour enfin se révéler à lui.  Contrairement à ce qui était attendu, la trame prend directement un virage à 180°C lorsque nos tourtereaux vont devoir s’associer pour les affaires de Damian.  Damian, est le prototype du gars BCBG.  Un personnage agréable, pas trop assommant et surtout muni d’un sex-appeal des plus agréable.

On découvre des personnages annexes : Corinna, la soeur de Damian et Imogen, qui mérite amplement son petit opus…  Je croise tout mon corps pour cela !!!

Pour conclure, une très belle surprise, une histoire d’amour tout en douceur, des personnages too much, et plaisir en continu.

unnamed

Damian McKnight détenait sur elle un pouvoir à nul autre pareil.  C’était un homme, un vrai, au milieu de petits garçons.  Un fantasme absolu.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

Passionnels rendez-vous, partie 1 de Beth Kery

Alexa Hudson.jpg

unnamed

Elle s’apprêtait à pénétrer dans la demeure de Dylan Fall.

Bon, je ne sais pas dans quel pot classé cette lecture : romantic suspense suite à l’agresseur ou soft erotic.  Sur ce point je me tâte encore et je laisse le soin au second volume de m’aiguiller sur ce point.

Pour ce qui est de l’histoire à proprement parlé, celle-ci fut assez agréable.  Malgré son statut d’enfant de Little Paradise, Alice n’a eu qu’un objectif dans sa vie : tirer son épingle du jeu.  Lorsqu’elle rejoint le camp Durand pour parfaire ses connaissances et éventuellement intégrer les rangs de la boite, elle était très loin de se douter qu’en plus d’encadrer une bande de jeunes à difficultés elle allait à la nuit tombée rejoindre le lit de son boss, l’énigmatique Dylan Fall.

Dans cette première partie, Beth nous fait découvrir les principaux personnages : Alice, Dylan.  Les membres du camps, Tory, Dave et Kuvi ainsi que le collègue de Dylan, Sebastian.  On ressent l’importance de chaque personnage.  Mais celui qui aura attiré mon attention, est sans contexte Sebastian, j’ai hâte de voir comment il va évoluer au sein de la trame.

Outre la romance, le passé commun entre Alice et Dylan, nous avons droit à un petit moment de suspense qui mérite d’être développé dans le prochain volume.

Je ne dirais pas que je suis en amour face à la plume de Beth, mais elle a toujours su capter mon attention comme il fallait.  Un juste dosage, entre plaisir, sexualité, intrigue, et addiction.  Mais j’en attends encore pas mal de cette série.

Pour conclure, très bon démarrage, qui mérite un bon développement que cela soit du point de vue de l’intrigue, des personnages, et du plaisir.

Affaire à suivre !!!

unnamed

Elle se tourna vers lui.  Il l’observait fixement.  Une étrange sensation l’envahit, comme une porte qui s’ouvrait dans sa poitrine.  Elle avait l’envie absurde et étonnamment forte de se noyer plus profondément dans ses yeux noirs et brillants… de sentir ses bras se refermer autour d’elle.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

#11 Rebel Bikers, tome 2 – Attraction de Jackie Ashenden

Alexa Hudson (4).jpg

unnamed

Tu ne me connais pas.  C’était bon entre nous, très bon même.  On ne peut pas nier qu’il y a une alchimie sexuelle, mais ça s’arrête là.  Ce ne reste que du sexe, ça ne veut rien dire de plus.

Je ne dirais pas que je suis tombée amoureuse de Tiger, mais il est clair que le biker m’aura fait passer un agréable moment.  Il a répondu à toutes mes attentes.

Tandis qu’il participe à une soirée au club, Tiger va sauver in-extremis Summer Grant, la fille du shérif d’une possible agression.  Même si Summer et Tiger ne sont pas des inconnus l’un pour l’autre, il ne s’attendait pas à recroiser son chemin.  Pire, il ne s’attendait pas à cacher Summer de son Prez et de faire d’elle sa captive.

Comme dis précédemment, j’ai passé un bon moment avec Tiger et Summer.  L’histoire est assez basique.  Une jeune demoiselle, Summer qui ne veut plus vivre sous le joug de son père, va s’enfuir dans le club de Keep et tomber sur son sauveur, Tiger.  Le même Tiger, qui lui servait de baby-sitter et qui aura été son premier coup de coeur.

Les personnages sont touchants, délicat et attentionnés.  On en apprend un peu plus sur le passé familial de nos héros.  Que cela soit pour Summer ou pour Tiger, leurs parents auront miné leurs vies.

L’histoire se laisse lire, Smoke, Keep feront une apparition marquée.  Et apporteront leur lot de sagesse et dilemme.

Même si, j’avais remarqué le personnage de Tiger, au travers de cet opus, j’ai découvert un homme captivant.  J’ai eu envie de le dorloter.  Jackie m’a fait du bien avec cette histoire.

En bref, une suite tout en douceur, des personnages « bonbon », et une plume appétissante.

unnamed

Et pourtant, dès qu’elle me regardait, qu’elle me touchait ou m’embrassait, c’était comme si mes poumons expulsaient brutalement tout l’air qu’ils contenaient.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

***

Alexa Hudson (1)

 

Celle qui murmurait à l’oreille de l’homme en costard de Laetitia Constant

Alexa Hudson (18).jpg

unnamed

L’homme et le cheval étaient complémentaires, autant essentiels l’un à l’autre que l’oxygène que nous partagions.

Je ne sors pas amoureuse de cette lecture, non c’était un bon moment pas grandiose.  Juste bien !

Propriétaire d’un harras, Fauve n’a jamais pris un jour de congé. Mais c’était sans compter sur sa collègue et meilleure amie, Célia qui va lui offrir un petit séjour au Maroc ou elle va faire la connaissance de Voisin.  Petit coup de badaboum qui va vite se solder par une grande déception. Quelques mois après ce détente-fiasco, Fauve va apprendre que le harras va être rasé par l’agence immobilière de … Voisin.

Même si l’histoire est sympatoche, je l’ai trouvé fort longue, ou peut-être que je suis une grande impatiente.  Mais l’histoire entre Voisine et Voisin a prit du temps à se construire.  On comprend très vite que leurs chemins vont se recroiser mais en tant qu’adepte du « non-résumé », j’ai bien cru que nos héros étaient destiné qu’à se croiser durant 350 pages !  Ce qui m’a un peu fait décrocher.  Il m’aura fallu attendre la phase « rachat », pour me mettre dans le bain, et subir une autre frustration  » love story ».  Oui, je suis une grande romantique et là, je me consumais à chaque chapitre.  Fauve et Jonathan ont mis mes nerfs à rude.

Du côté des personnages, quelques informations sur Fauve, et un grand mystère autour de Jonathan.  Les amis de Fauve : Celia, Nicolas et Enzo.

En bref, petit interlude, un peu long, des personnages agréables.  Too much Time !

unnamed

Non, vraiment, il devait cesser de me dévorer ainsi.  Ce n’était pas vivable.  Trop de combustion spontanée tuait la combustion spontanée.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

International Guy #IG, tome 5 – San Francisco de Audrey Carlan

Alexa Hudson (20).jpg

unnamed

Si c’est la bonne, tout est possible.

Maiiiisssssssss NON ! La star du jour ou en tout cas de ce volume, c’était Royce Sterling pourquoi est-ce que Parker ne peut pas comprendre ça ?! GRRRR !!!

Tandis que tout leur réussi, Dream et Money Maker débarquent à San Francisco, afin d’appuyer Rochelle Renner PDG de sa boite de finance, à se trouver un mari, un père de famille, un homme à trimbaler à quelques cocktails et qui ne lui fasse pas d’ombre… En bref une potiche ! Malgré toutes ces conditions, Royce ne pourra taire son attirance pour Chellie.  Heureusement, qu’il peut compter sur Parker pour le remettre sur le droit chemin de leur mission.

Je n’ai absolument rien contre Parker, vraiment mon petit Gosling est bien agréable à suivre, mais je m’attendais vraiment à une autre belle histoire comme pour celle avec Pêche.  Sur ce point, j’ai un peu boudé.  Mais la trame était tellement captivante, ce petit chassé-croisé entre la mission de Parker et Royce et la vie sentimentale de Parker et Skylar, m’ont permis d’atténuer ma bouderie.

On découvre enfin un autre héros : Royce Sterling.  Si vous avez un penchant pour les beaux blacks, Royce est fait pour vous ! Non, je déconne, il est prit par moi ! Bosseur, gendre idéal, fils à maman, grand frère, sex machine.  Il a tout pour lui et pourtant, il lui manque le plus important … MOI ! Non, je blague – ou pas – une femme rien que pour lui.  J’ai eu envie de le dorloter et Parker l’a fait pour moi.  Merci.  On entrouvre un peu plus la porte de Wendy et Michael, grâce à quelques petites révélations ! Eux ils me plaisent vraiment – SpinOff ? -.

En bref, un petit séjour à San Francisco, fort agréable, une petite mise en avant d’un #IG, un plaisir qui ne se tarit pas et comme une envie de découvrir la belle ville de Montréal !!!

Vivement la suite 🙂

unnamed

Si j’avais une chance d’avoir une femme et des enfants, ce serait tout pour moi.  Rien ne pourrait rompre ce lien sacré.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Célia et Morgane pour l’envoi de ce Service-Presse

logo1[1]

3469900_orig[1]

****

Alexa HudsonAlexa Hudson (1)Alexa HudsonAlexa Hudson (1)