#3 Le défi du play-boy de Nicola Marsh

Alexa Hudson (4)

unnamed

Je ne sais par quel bout commencé.  Autant j’ai apprécié ce moment de lecture, autant – une fois de plus -, je termine cette lecture avec cette sensation de « non fin », à croire que le but ultime de cette collection est de nous proposer des one-shot et de voir si les lectrices sont prêtes à continuer l’aventure.

Dans ce 3eme opus on suit Abby et Tanner. Alors qu’elle s’apprête à fêter son célibat, si chèrement acquis, les plans d’Abby vont être un peu modifié à la suite de l’hospitalisation de son boss et à l’arrivée du frère de celui-ci, venu l’aider à maintenir la pâtisserie à flot.

 Comme écrit précédemment, cette lecture fut agréable.  Abby, est une demoiselle issue de la bourgeoisie.  Elle qui va tout plaquer pour enfin vivre comme elle l’entend, va croiser le chemin du « (bad)playboy » Tanner, le roi de la nuit.  Pourquoi ce surnom ? Pour la simple raison qu’une grande partie du corps de Tanner est couverte de tatoo… Si ce n’est pas un cliché, ça !   Mais je vous rassure, Abby est très loin du cliché de la petite fille de bourge.  C’est une battante, qui n’a pas peur de mettre des mots sur ce qu’elle ressent et ses envies.  Pour sa part, Tanner est le prototype du mec écorché – caââââââââllliiinnnnnnnnnssss -.  Son personnage m’a plu, intéressant et agréable à suivre.

Le texte est bien écrit, pas trop de redondance.  Dommage que l’histoire se lisse très vite – lu en un jour – et que la trame se termine avec une sensation de « non fin ».  Il y a moyen en mon sens de faire développer les personnages secondaires : Remy, le grand frère et Makayla, la copine/collègue.  Pas spécialement ensemble.  Affaire à suivre.

Enfin, petite romance agréable mais avec ce petit arrière-goût de « non fin ».

unnamed

Tu m’as vu, moi, le vrai moi.  Et je ne sais pas si je dois te garder avec moi comme un trésor ou fuir aussi loin que possible sans me retourner.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melissa pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

Photo

Publicités

Wrong, tome 3 – Trust de Jana Aston

THE

unnamed

Même si j’ai lu chaque opus à sa sortie, je dois vous avouer que j’avais un peu oublié le personnage de Boyd, qu’on retrouve directement après les évènements du second opus.

Alors que sa vie professionnelle est au beau fixe, du côté de sa vie sentimentale c’est le calme plat, mais Chloé ne perd pas espoir : un jour son prince viendra… A condition qu’elle se laisse aller !

L’histoire est assez simple…. Alors qu’elle recherche l’Amour – avec un grand A, sinon ça ne compte pas -, sur des sites de rencontres, Chloé va croiser la route d’un faussaire, mais le plus humiliant viendra du fait que l’agent qui l’arrête ne sera autre que Boyd, le frère de son amie Sophie.

Les personnages n’auront pas été mes préférés de la série, ben oui après avoir ris et pris une tonne de plaisir avec Sophie et Everly.  Jana a fait redescendre la pression avec cette petite romance, toute simple.  Mais voilà je n’ai pas su m’approprier les personnages comme il fallait et ce même si l’histoire était assez distrayante.

En bref, petite romance instant break qui ne m’aura pas tant marqué mais qui m’a permis de souffler un peu.

unnamed

Boyd Gallagher embrasse comme un dieu.  J’ai pensé à ses lèvres – à ce baiser – bien plus que je ne veux l’admettre.  Il m’a bouleversée, m’a prise par surprise.  Je ne m’y attendais pas, c’est certain.

Photo

*******

THE (5)THE (11)1 (2)

Boss, tome 1 – Big Boss de Lena Storme

THE (2).jpg

unnamed

Une très très belle découverte ! Je vous avouerais qu’avant de commencer ma lecture, j’avais une toute petite appréhension car je ne connaissais pas du tout l’auteure et encore moins ces romans.  Donc je me suis lancée dans l’aventure, et j’ai passé un bon moment avec Jenny et Chris.

Après une rupture qui l’aura lessivé, Jenny compte savourer comme il se doit son moment à Elle à New-York.  Mais à peine arrivé que son regard va croiser celui de Chris.

L’histoire est somme toute classique, une jeune demoiselle fraichement célibataire qui va faire la connaissance d’un beau mâle et qui va lui donner quelques petite sueurs chaudes ou froides en fonction des moments.   On aura droit à un petit suspense autour du personnage de Chris.  Je vous avouerais que j’avais envie de laisser tomber ma lecture et de me plonger dans le tome 2 rien que pour savoir ce qui était arrivé à Chris avant son retour à New-York.  Mais la loi de la torture littéraire m’a obligé à lire complètement cet opus.  Oui, oui, j’ai tout lu sans bouder !

Jenny est un personnage intéressant, pas le meilleur que j’ai eu à découvrir mais bien malgré tout.  J’attends encore de voir ce que le prochain opus va nous faire découvrir sur celle-ci.

Pour un 1er roman, Lena nous offre juste ce qu’il faut de plaisir, d’envie, de passion, de suspense.  Sa plume est fluide, elle se laisse lire et savourer.  Le texte n’a point souffert de redondance.

En bref, un très bon démarrage.  Vivement la suite des aventures de J & C.

unnamed

J’ai bien compris que le sexe lui sert aussi d’exutoire, mais je m’en fiche tant que c’est avec moi, et que je réussis à le gérer.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement l’auteure, Lena Storme pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

From New-York with love, tome 1 – Rencontre dans l’Uper East Side de Sarah Morgan

Alexa Hudson (4).jpg

unnamed

Si vous n’avez pas encore lu la série « Coup de foudre à Manhattan », vous risquez de vous spoilers un peu en débutant cette série et il serait fâcheux de ne pas profiter de cette belle trilogie New-Yorkaise !!!

Certes, cette nouvelle série met en avant de nouveaux personnages, mais ce n’est pas une raison.  Zou ! On commence par le début, si vous continuez ici, ce n’est pas grave !!!

Alors qu’il compte mettre un point final dans son dernier dossier, Daniel – avocat spécialisé dans le divorce –  va voir sa demande annuler.  La raison : Sa cliente, va sur les bons conseils de Aggie, bloggeuse et conseillère sur les relations amoureuses donner une nouvelle chance à son mariage.  Ce qui ne fait pas les affaires de Daniel qui mettra tout en œuvre pour rencontre ce marabout de l’amour.  Au même moment, Daniel va rencontrer Molly, psychologue.

Paradoxe, quand tu nous tiens ! Dans la vie de tous les jours, Daniel se tue à la tâche pour mettre un terme au relation amoureuse, au même moment le même Daniel, met tout en œuvre pour conquérir le cœur de Molly.  Tout comme Molly.  Dans la vie, de tous les jours elle tente d’aider les autres à se créer des relations amoureuses, mais n’arrive pas à s’administrer ses propres conseils !   L’être humain est toujours empressé de conseiller autrui et à ne pas faire le quart pour soi !

Outre, nos héros du jour, on retrouve sporadiquement l’équipe de Urban Genie, ainsi que les sœurs – Fliss et Harriet – de Daniel.  Oooohhhh comme j’ai hâte de les retrouver, en espérant – vraiment – les prochaines opus seront sur elles.  * petit bond *.  Sans oublier les stars du roman : Valentin, le dalmatien et Froufrou aka Brutus, le berger allemand.

Une fois de plus, la plume de Sarah aura agi sur moi, comme un millier de papillons.  L’histoire est pourtant simple, mais l’évolution dans le chef de la relation de Daniel et Molly était attrayante, Molly et Daniel n’avaient pas le choix de mettre de côté la face professionnelle pour être – vraiment – eux.

En conclusion, ce voyage littéraire à New-York a encore eu un bon effet sur mon palpitant.  Vivement la suite des aventures de l’Upper East Side !

unnamed

Je considère que c’est ici chez moi, maintenant.  New-York m’a adoptée.  J’ai trouvé ma patrie de coeur.

Je tiens encore en à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Fais-moi taire si tu peux de Sophie Jomain

THE (1).jpg

unnamed

Ca faisait quelques temps que je n’avais plus lu de romans de Sophie et je dois dire que malgré un début un peu difficile j’ai quand même terminer cette lecture sur une bonne note.

Oui, oui, et re-oui ça n’a pas été l’amour fou entre Louise et moi et ce n’est pas faute d’avoir savourer ces belles fleurs mais j’ai quand même eu du mal dans ces réactions face à son tortionnaire Loïc.

Alors qu’elle s’apprête à fleurir le lieu de mariage de son prochain client, Louise qui s’était posée un millier de questions sur ce choix de fleurs, va vite découvrir à ses dépends qu’elle a été l’instrument de la honte des plans machiavélique de Loïc.  Voyant son emploi en danger Louise va se mettre en tache de mettre fin aux agissements de Loïc, par tout les moyens possible.

Je dois vous avouer que j’avais cru l’espace d’un moment que ce roman serait drôle et lorsque Louise s’est mise en quête de nuire Loïc, je n’ai pas trouvé ça très drôle.  Car, Loïc n’est que le bras armé de ces clients qui font appels à ces services de trouble-fête.  Donc est le plus à blâmer Loïc ou les demandeurs ?

ALORS ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, saboter un mariage c’est horrible, dégeulase.  Beurk.   Loin de moi cette idée, ce qui m’a dérangé c’est que Louise s’est mise en quête de pourrir la vie de Loic et de devenir par la même occasion un trouble-fête.  L’arroseur-arrosé !  J’ai donc vraiment pris mon mal en patience pour voir un autre pendant de Louise.

Bon, avec tout ça vous vous doutez bien que dès le départ, j’étais une membre active de la #LoicTeam.  Car dès le départ, il m’a fait rire, je voulais tant découvrir l’homme, ces blessures derrière ces actes et le fait que Louise tente à chaque chapitre de le coincer ne m’a fait que plus l’aimer.  C’est con l’amour … Ouaiiiiiiiiisss, je sais !!!

Pour ce qui est de l’histoire à proprement parlé, et bien on suit les aventures de L² ou du double L si vous préféré.  Le roman se laisse lire, pas trop de redondance, un peu d’étirement – dans le chef de Louise -, mais dans l’ensemble ça été.

Sophie nous propose une petite histoire fleuri avec quelques épines et une floraison de sensation.  A LIRE !

On pourra dire ce qu’on voudra du mariage, remettre en cause les sentiments des époux, ergoter sur le choix des petits fours, ou statuer sur la couleur des fleurs qu’il convient d’adopter, désormais, je suis à peu près sûre d’une chose : c’est que le plus infâme des jaune cocu peut donner naissance au plus beau des rouges amour !

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Calendar Girl, saison 1 – Hiver de Audrey Carlan

THE.jpg

unnamed

Alors au risque de me faire frapper par les pro Mia, cette lecture n’a pas été un coup de coeur !  Oui, j’ai passé un bon trimestre avec Mia et ses clients.  Mais pas de quoi parler d’un coup de badaboum, juste d’un bon petit instant break.

Audrey, a mis tous les ingrédients pour nous donner envie de connaitre l’issue des aventures de Mia Sanders, cette jeune demoiselle qui va avoir un an pour rembourser la dette de son père auprès de son bookmakers, qui n’est autre que son ex-petit ami!

Dans ce 1er trimestre, Mia qui a troqué son tablier de serveuse contre celui d’escort, va croiser les chemins de : West, le surfeur-scénariste,  Alec, le photographe, et Antony l’héritier.

Oui, oui, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! West a bien, je dirais même trèssssssssssss bien ouvert le bal.  Après lui, Alec est passé comme un imposteur et Antony pour le best friend.  D’un point de HOT parti, j’en ai eu pour mon plaisir, Héléna m’a fait transpiré.  Jusqu’à présent je n’avais jamais écouté de romans audio avec des scènes de plaisir, par craintes d’excès de la part de la lectrice, mais Hélèna n’a fait aucun excès.  Bien au contraire, c’était bien dosé, puissant, comme il fallait.  Pour cela, j’ai eu quelques palpitations.  Son jeu d’actrice était agréable, j’ai vraiment hâte de la voir donner vie, à tous les futurs prétendants de Mia et bien-sûr de connaitre l’issue de cette année de folie ce sont les seuls facteurs qui me feront tenir.

Donc vivement  » Printemps » pour découvrir qui se cache derrière … Avril, mai et juin 🙂

Affaire à suivre 🙂

 

unnamed

Cet homme est un sextoys géant – West, Janvier

Tu est le cadeau de dieu au monde – Alec, Février

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Pauline pour l’envoi de ce Service-Presse

audiolib[1]

Photo

Coup de foudre à Manhattan, tome 3 – Noël sur la 5ème avenue de Sarah Morgan

Noël sur la 5e avenue : direction New York pour Noël ! (Coup de foudre à Manhattan t. 3) par [Morgan, Sarah]

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 430
  • Date de publication livre : 2 novembre 2017
  • Date de publication ebook : 2 novembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 14.90€

Résumé :

Manhattan sous la neige, les sapins qui scintillent et les vitrines illuminées… Il n’y a rien qu’Eva aime plus que Noël. Alors, même si, cette année, elle doit passer seule sa fête préférée, elle ne compte pas se laisser abattre. Il ne lui reste qu’une dernière mission à accomplir pour Urban Génie, l’agence d’événementiel qu’elle a créée avec ses meilleures amies, avant de profiter pleinement de cette période enchantée : préparer une surprise de Noël pour Lucas Blade, le plus cynique des écrivains new-yorkais – ce qui n’est pas peu dire. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est qu’une énorme tempête de neige la retiendrait prisonnière du somptueux penthouse du ténébreux écrivain…

Mon avis

Ca y est c’est officiel : Je suis tombée amoureuse de Sarah Morgan ! Bon, peut-être pas de la personne mais de sa plume, ça c’est sûr ! La saison de Noël est à nos portes et quoi de mieux qu’une romance sous les flocons de neige.  Je l’avais attendu cet opus – depuis le préquel – et, Eva – rien à voir avec ma fille -, m’a fait du bien.  Tout était fait pour passer un agréable moment avec ces personnges.

Tandis que sa société se fait un nom dans l’univers de l’évenementiel.  Eva, va accepter d’aider leur 1ere cliente à faire du Noël de son petit-fils, un bon moment.  Pour cela, rien de bien compliquer, il lui suffit juste de se rendre à l’appartement de Lucas Blade, auteur à succès et de redécorer son loft.  Mais ça c’était avant de tomber sur le propriétaire des lieux et de passer du statut de décoratrice à inspiratrice.

Le personnage d’Eva, m’a directement mise à l’aise, il était intérressant de la voir, Elle et non plus la BFF de, son personnage s’est vraiment sortie du trio avec cet opus.  J’ai découvert l’amoureuse de la vie, la petite fille qui ne veut pas grandir.  Attention pas de syndrome Peter Pan.  Mais sa fraicheur et sa vision des choses étaient en total raccord avec la thématique de Noël : Tout le monde, il est beau.  Tout le monde, il est gentil ! Mais que serait la série sans son coup de foudre, en la personne du cynique : Lucas Blade.  Et pour le coup, je ne l’ai pas trouvé cynique, il m’a limite fait rire, sauf lorsqu’il s’est mis à dépeindre le portrait du prince charmant dans Cendrillon.  Il est clair qu’après une telle lecture, je ne verrais plus le prince « charmant » de la même manière.  Il est franc, et j’aurais tant aimé lire son roman basé sur le personnage d’Eva, sur la face noire d’Eva.  Comment rendre laid, quelque chose de beau.

On retrouve bien-sûr toute notre bande d’amis, et on découvre un nouveau personnage – le portier de Lucas et accessoirement le bodyGuard d’Eva-.

Sarah, nous offre une très belle romance, qui malheureusement se lit très très vite.  J’ai juste eu le temps de bien m’installer que le roman touchait à sa fin, la prochaine fois on ajoute quelques chapitres.

En bref, très belle histoire avec juste ce qu’il faut de magie de Noël !

Résultat de recherche d'images pour "baiser de noel gif"

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****