Balles en jeu, tome 2 – Amour majeur de Kate Stewart

THE.jpg

unnamed

Je vous épargne la phase « mémoire de poisson rouge », mais il m’a fallu au moins trois chapitres, pour capter que cet opus allait mettre en avant le meilleur ami, de Rafe : Andy.

Alors que Rafe et sa dulcinée, se préparent à leur futur rôle d’époux.  Andy, lui tente comme il peut de panser ses blessures, suite au départ de sa serveuse et amour de toujours.  Pensant, ne plus jamais retrouvé l’Amour, son chemin va croiser celui d’April qui n’est autre que la meilleure amie, d’Alice, la future mariée.

Après avoir eu une image de grand ours, il était agréable de découvrir Andy.  Un homme meurtri, qui va au fil des pages devoir se battre entre ses sentiments passés et son attachement pour April.  Pour sa part, April m’a directement plu.  Dans le précédent opus, nous avons eu quelques bribes d’informations sur celle-ci et tout comme Andy, le personnage d’April avait quelques petites fissures à colmater derrière sa bonne humeur.

L’histoire se lit assez vite, quelques petites redondances, mais pas de quoi perdre le tempo durant la lecture.  Kate, m’a encore offert un petit instant break fort agréable.

Vivement la suite des aventures de nos chers joueurs de Base-Ball …

unnamed

Il a souffert, et il est déterminé à ne plus souffrir.  Alors quand il est avec moi, il est avec moi, mais quand ce n’est pas le cas, je ne sais pas.  Je suis frustrée.  Tu dois savoir qu’il me traite comme uen reine.  Papa, c’est un homme en or.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France et plus particulièrement Maiween pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*****

Publicités

Escort, tome 1 – La règle de Gabriel de Sloane Kennedy

THE (1).jpg

Avec un tel titre, je ne pouvais que lire cette histoire d’escort.  Je dois avouer que je m’attendais à suivre les aventures de Gabriel en tant qu’escort.  Et même si on a droit à une ou deux scènes.  Le scénario se passe dans une autre sphère : la simple vie de Gabriel.

Pour la petite histoire on suit la romance entre Gabriel et sa nouvelle voisine, Riley fraichement débarqué du Texas.  Certes, je n’ai pas eu ce que j’aurais souhaité lire, mais il n’empêche qu’il était intérressant de voir Gabriel dans sa vie d’homme, avec ces faiblesses.  Pour cela, le challenge était réussi.  Riley est un bon personnage, pas THE personnage mais avec Gabriel, leur duo est bien équilibré.

L’histoire se lit très vite, pas de grandes effleuves, une bonne évasion.  Une romance à caller dans un 5 à 7′.  Si, suite il y a j’espère qu’on mettra en avant les amis escort de Gabriel.

En bref, Sloanne m’a offert un petit instant break interréssant, pas ce que je m’attendais à lire, mais bien malgré tout .

Gabe était un Dominant par nature et jouait ce rôle jusqu’au bout lors de ses sessions, et les femmes adoraient cela. Mais il les quittait toujours en ayant l’impression de mourir chaque fois un peu plus de l’intérieur, ce qui n’avait aucun sens puisqu’elles acceptaient ses propres conditions.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Maiween pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Hastag, tome 2 – Vengeance de Cambria Hebert

THE.jpg

OMG !  Je savais que cet opus allait être puissant au vu de la fin du tome 1 même si bon soyons honnête j’avais un tout petit peu oublié le sujet mais je sors complètement conquise de cette lecture je dirais même AA « addict-amoureuse » tout ce que vous voulez de bons mais il me faut absolument le tome 3 !!!! Je sais qu’il n’est pas rejouissant de commencer une chronique ou le blogueur réclame directement la suite d’un roman sans vous avoir donné la raison mais j’ai tout adoré dans cette lecture, sauf la fin !!! héhé

Tandis que Rimmel et Roméo vivent enfin leur histoire d’amour , un vieil ennemi du couple Double R, va revenir avec comme seul objectif : détruire Roméo.

Bon ! Je l’avoue, j’avais un tout petit peu oublié la story, pas qu’elle ne m’avait pas marqué, mais j’ai vraiment une mémoire de poisson rouge et pourtant cela ne m’a pas empêché au bout de 2 chaptires de me remettre dans le bain.  Après avoir destitué Zach de ses fonctions de Président, celui-ci va vite revenir à la charge. Ne pouvant plus briguer un poste de Président, il va devoir atteindre Roméo par un autre biais : Rimmel, la tutrice.

L’histoire se lit très vite – lu en une journée et pleuré le reste de la soirée -.  Le côté suspense est assez classique est pourtant, je me suis laissée entraîner par les fourberies de Zach. Impossible de lâcher ma lecture, à chaque chapitre, je me promettais de reprendre plus tard.  Mais juste IM-PO-SSI-BLE, car on a envie de savoir comment tout cela va se terminer.  Autre point, qui m’a permis de ne pas trop m’agacer durant ma lecture : la maturité des héros.  J’aurais pu m’attendre à une certaine naïveté de  » Double R » et pourtant, ils vont réussir, à ne pas s’attacher au menu détail et prôner la confiance * papillon dance dans le bidou *.

En bref, Cambria, m’a laissé complètement addict de ces héros, de son histoire … DE TOUT ! Et j’ai plus que hâte de connaitre la suite des aventures de Double R après la bombe atomique du end …

Affaire à suivre !!!

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Maïween pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*******

#Nerd : Hashtag tome 1 par [Hebert, Cambria]

 

Voici la chronique de ma binômette du jour : Les folies de Ninou -> ici 

Hashtag, tome 1 – #Nerd de Cambria Herbert

#Nerd : Hashtag tome 1 par [Hebert, Cambria]

Informations :

  • Editeur : Juno Publishing
  • Collection : Modern Love
  • Nombre de pages : 379
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 9 novembre 2017
  • Genre : NA, Romance contemporaine
  • Prix : 5.99€

Résumé :

Deux personnes que tout oppose sont sur le point de se heurter l’une à l’autre.  De plus d’une façon.  Elle veut garder sa bourse scolaire. Il veut rester dans l’équipe. Dire que l’alliance que forment Rimmel et Romeo est particulière est un faible mot.  Mais c’est sur le point de changer.  Tout commence par un défi. Une initiation. Un challenge.  Rapidement, cela se transforme et devient bien plus que ça. Mais lorsque vous êtes victime de votre statut, il y a très peu de place pour quelque chose de vrai, de concret. Les règles sont claires et simples.  Restez dans votre cercle.  Et ne tombez jamais amoureux de quelqu’un qui n’en fait pas partie.

Mon avis

Aussitôt ouvert, aussitôt fini … J’ai tout adoré dans ma lecture ! Certes, la thématique est un peu « déjà-lu », et pourtant on se laisse prendre par la magie, car on n’a envie de savoir, voir comment l’auteure va faire évoluer ses personnages et comment ils vont réussir à déjouer les piéges des méchants !

Rimmel, est une boursière, tellement axée sur ses cours qu’un ouragan pourrait déferler sur le campus, qu’elle n’y verrait que du feu.  Bon ! J’exagère, car même si Rimmel est à fond sur ces cours, elle sait que la star du campus est : Roman aka Roméo joueur de foot, qu’elle va le temps de quelques semaines devoir épauler en tant que tutrice.  Mais ce que la belle ignore, c’est que pendant qu’elle se démène à faire de la star du foot, un A+, lui n’a qu’une idée en tête : intégrer la fraternité OMEGA, mais pour cela il va devoir coucher avec … Rimmel !

Bon, vous l’avez compris Roméo qui ne rêve que de NFL va devoir coucher avec Rimmel afin d’intégrer la fraternité et s’approcher un peu plus de son rêve, mais en cours de chemin son petit coeur va se mettre à battre pour la belle et il va devoir faire un choix.

Comme dis précédemment, la thématique du héros de foot qui va tomber raide de la Nerd a déjà été traité un bon paquet de fois, mais ici je dois dire que les héros n’avaient rien de naïfs.  Même si Rimmel endosse le rôle de la nerd de service, elle reste très lucide de tout ce qui pourrait découler d’une relation avec la star du ballon oval.  Même s’il n’a pas fait battre mon coeur à 300 pulsations à la minute, j’ai bien accroché au personnage de Roméo, bien conscient du cliché ambulant qu’il est.  On découvre quelques personnages annexes, qui méritent d’être mis en avant.  Même si je dois dire que je reste sur ma faim sur les rapports entre la mère de Roméo et Rimmel.

Heureusement la trame ne souffre d’aucune redondance, ou moment à vide.  Bien, au contraire, on est toujours stimulé par nos héros et les rebondissements sont bien aux rendez-vous !

Sujet maintes fois, traité et pourtant Cambria arrive à lui donner une nouvelle vie au travers de R².

Par ailleurs, je dis au TOP pour les bonus, mais je n’en ai lu qu’un sur les deux car l’un risquait de spoiliers un possible opus à venir et ne lisant jamais les résumés, je n’allais pas me tirer une balle dans le pied.  Il ne me reste plus qu’à prier le dieu du livre pour voir les prochains romans traduits par l’Editeur.  D’ici là, n’hésitez pas à vous plonger dans ce petit NA.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Maïween pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Balle en jeu, tome 1 – Tout sauf mineur de Kate Stewart

Informations  :

  • Éditeur : Juno
  • Collection : xx
  • Nombre de pages : 202
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 4 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine : 3.49 – 15€

Résumé :

— C’est une nerd.

— Hé !

— D’accord, c’est une instructrice de vol.

— C’est mieux.

— Il joue à la balle.

— Le meilleur qui soit dans sa catégorie.

— Techniquement, tu ne l’es pas si on se base sur les statistiques de la Ligue majeure de baseball.

— Tu vois ? Une véritable nerd. Elle n’a pas de filtre non plus.

— Ce n’est pas un gentleman du Sud.

— J’ai eu une dernière saison pour prouver ma valeur.

— Je n’avais jamais vu de match.

— Il m’a dit qu’il était un joueur.

— Elle m’a dit qu’elle était lesbienne.

— Mais tu es tombé amoureux de moi de toute façon.

— Ouais, bébé, absolument.

Mon avis

Eh bien, je dois dire que je me suis faite avoir comme une bleue au vu de l’Éditeur et de la couverture j’étais sur à 200% que la romance allait tirée sur du NA.  Que nenni, nos héros doivent avoir la trentaine bien tassée et ont ce qu’on appelle une vie bien active.

Fraichement débarqué à Charleston, Alice, instructrice de vol, va faire la connaissance de la petite star locale : Rafe Hembrey.

Même si l’histoire en elle-même est assez simple, j’ai apprécié la manière à laquelle l’auteure nous offre son packinging.  Les héros sont touchants, parfois drôle, sexy.  Ils n’ont pas de lourd bagage émotionnels, de vieille casserole.  Des héros simples. Pour ce qui est de la face geek d’Alice, je m’attendais à une vraie mordue et pour le coup, j’ai trouvé cette face plutôt marrante que barbante.  Rafe pour sa part, ne m’a pas spécialement mise en émoi.  Il reste un bon personnage, mais sans plus.

En bref, Kate nous offre un premier opus tout en douceurs et romance.  Hâte de découvrir la seconde story.

Affaire à suivre 🙂

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo