Mes hauts, mes bas et mes coups de coeurs en série de Becky Albertalli

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : Jeunesse
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 6 septembre 2017
  • Date de publication ebook : 6 septembre 2017
  • Genre : YA, homoparentalité, homosexualité
  • Prix : 1.99 – 16.90€

Résumé :

J’ai une chose à vous avouer  :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.

Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur.
Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.
En même temps,  c’est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau!

Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint.
Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles.
D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.
Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon.

Enfin, je crois  ?

Mon avis

WAOUW ! WAOUW WAOUW ! Une agréable surprise, ce type de lecture me rappelle à quel point je suis RA-VI-E de ne jamais lire les résumés et d’être une couveuse en force.  Je m’attendais à tout et à rien.  Un simple YA, que nenni, Becky aborde l’homosexualité des jeunes, l’homoparentalité, le questionnement des jeunes face à leur sexualité ou dans la vie de tous les jours et tout cela avec une touche d’humour.  On est pas dans du larmoyant, ou dans une quête de vouloir nous donner une leçon ou bien de délivrer un message.  Molly est une jeune ado qui ne peut s’empêcher d’avoir un coup de coeur à chaque rencontre, et si l’on fait le décompte elle en est à son 26ème.  Jusqu’au jour, ou elle va faire la rencontre de Mina, qui va se donner comme mission avec Cassie – la jumelle de Molly – de faire de Will son 27ème – et dernier – coup de badaboum.

En plus d’être une ado au coup de coeur facile, Molly et sa soeur jumelle, sont les filles d’un couple d’homosexuelLE. Leur mamans – Nadine et Patty – sont too much, un rien délirant ! Cassie pour sa part, ne cache en rien son homosexualité.  A l’âge ou l’on se questionne, elle a fait son choix, l’assume et ça l’a rend belle et agréable.  Abby, leur cousine, m’a plu tout autant qu’Olivia et son épilation brésilienne.  Mia, l’acolyte de Cassie.  Sans oublier les mâles : Evan, Nick, Reid et Will !

La trame fait pas mal de YO-YO ! OMG ! J’avais oublié à quel point il était quelques fois dur de suivre les romances/histoire d’ado ! J’ai eu l’impression de passer une journée avec mes nièces et de me tirer une balle dans chaque tympan 😉 . Non, ils étaient tellement too much, adorable, touchants, délirants et humain que j’aurais pu les suivre encore sur quelques chapitres.

Becky, m’a offert un bon moment de lecture, j’y ai pris un réél plaisir.  Une histoire atypique, avec des personnages atypiques = PLAISIRS que je vous invite à découvrir.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Léger comme une plume … Raide comme la mort de Zoé Aarsen

Léger comme une plume... : ... raide comme la mort (Hors-séries) par [Aarsen, Zoe, Furthner, Marie]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : Jeunesse
  • Nombre de pages : 400
  • Date de publication livre : 13 septembre 2017
  • Date de publication ebook : 13 septembre 2017
  • Genre : YA
  • Prix : 12.99 – 18€

Résumé :

L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux. Enfin… jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Ce soir-là, une nouvelle, Violet, propose de jouer à «  Léger comme une plume, raide comme la mort  ». Durant la partie, elle imagine les morts de la belle Olivia, de la provocante Candice et de l’athlétique Mischa. Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu, n’est-ce pas  ? Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant  : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet. Avec l’aide de son voisin Trey, McKenna cherche à découvrir quelle sorte de malédiction Violet semble avoir déclenchée. Plus la popularité de Violet grimpe, plus McKenna et Trey sentent que le temps presse. Le nouvel «  accident  » est pour bientôt.

Mon avis :

Je ne suis pas une adepte du genre YA, et en tant que bonne couveuse, je me suis laissée tenter par cette couverture simple au titre prometteur.  Même si le roman n’est pas un coup de coeur, il n’empêche que j’ai passé un bon moment avec Mc Kenna et ses amis qui m’ont étrangement fait penser aux personnages de Sarah Shepard.  Oui, j’ai honte, mais à chaque fois que je vois un groupe de pré-ado dans un roman, je ne peux m’empêcher de rechercher la comparaison.

Est-ce un sort de la bonne fée ou de la faucheuse ? Mc Kenna, intègre le groupe d’Olivia, se fait inviter au bal par le grand frère de celle-ci, découvre sa beauté cachée.  En bref, la chance est avec elle, jusqu’à la soirée pyjama qu’Olivia organise pour son anniversaire.  Un simple jeu entre amies qui va donner naissance à une suite macabre, mais est-ce le fruit du hasard ou Violet est l’ange de la mort ?

Le roman est très bien écrit, même si je lui ai trouvé quelques redondances et un début un peu confus entre passé-préssent-futur.  J’avais l’impression que Mc Kenna venait de faire un sprint et qu’elle devait tout nous raconter avec de mourir, oui on ressent l’urgence de l’histoire dès le départ et au lieu de mettre dans l’ambiance cela m’a quelques peu fait freiner des quatre fers !

Mc Kenna est un personnage interressant, elle tient son histoire avec son acolyte, Trey.  Un bon duo de détective du haut de leur 16 ans, mais sans plus.

Cette histoire issue de la hotte Wattpad est encore une belle découverte, un bon moment de lecture, mais qui ne m’aura pas tant marqué.  Je lirais la suite(?) avec plaisir, mais pour cela il faudrait être sur que Mc Kenna ait mûri d’un rien.

Affaire à suivre 🙂

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrane pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Speedway de Pascale Stephens

Speedway (BMR) par [Stephens, Pascale]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 358
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 31 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99€

Résumé :

Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir… Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

Mon avis

Même si cette lecture n’est pas un coup de coeur, il n’empêche que j’ai passé un très bon moment avec Nate et Clémence.

Un an après le décès de son fiancé, Clémence est de retour dans l’univers des motos de course, non plus en tant que pilote mais technicienne.  Elle était censée rester dans l’ombre, mais c’était avant de faire les éssais de Nate.  L’un de ses anciens persécuteur.

Nate et Clémence forme un très bon duo.  J’ai accroché de manière instantané au personnage de Clémence, son drame m’a ému.  J’ai aimé son évolution au sein de la trame, elle a le Girl power, tout en gardant sa fragilité.  Nate … Nate … Nattteeeuuuhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Alors, je connaissais les Highlanders et cette nouvelle génération de Highlanders qui ne chevauche non plus un cheval, mais plusieurs chevaux d’un coup … MAMA MIA ! Je vais me mettre à mater à les courses de moto ! J’ai apprécié que Nate n’est absolument rien d’un bad boy.  Bien au contraire, il est le grand frère, le meilleur ami et le petit ami de rêve.  Sans oublier qu’il pilote comme un dieu … Un très bon mélange.

J’avais déjà entendu parler des romans de Pascale, je m’étais toujours dit :  » Un jour, un jour ». Et ce jour est arrivé avec cette romance.  Le texte est très bien écrit, on ne s’éternise pas dans les dialogues, les personnages sont touchants, matures, il y a de la profondeur, des sentiments forts, juste ce qu’il faut de sexAttitude.  Tout était bon, simple. Je ne sors pas transcandé de cette lecture, mais j’ai découvert un auteur avec une très belle plume.

Enfin, très bon moment de lecture, avec juste ce qu’il faut de plaisir et d’envie.  Auteur à suivre de près…

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Nuit après nuit, tome 1 – Nuit après nuit de Lauren Blakely

Nuit après nuit par [Blakely, Lauren]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 258
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame, érotique
  • Prix : 9.99€

Résumé :

À San Francisco, Julia Bell est la dynamique gérante d’un bar-club. Joueuse de poker particulièrement douée et créatrice de cocktails hors-pair, elle cache derrière son aplomb et sa longue chevelure auburn de sombres secrets… qu’elle compte bien ne révéler à personne. Après tout, un mensonge parfait n’égale-t-il pas une vérité parfaite ? Mais Clay Nichols, avocat déroutant, ne l’entend pas de cette oreille. La nuit où Julia laisse Clay entrer dans sa vie, elle réalise qu’il représente à la fois tout ce qu’elle désire et tout ce qu’elle redoute. Quand elle se rend compte qu’il n’a pas seulement pris possession de son corps mais occupe chacune de ses pensées, Julia s’enfuit. C’est sans compter sur la résolution de Clay de la faire sienne, nuit après nuit, peu importe ce qu’il lui en coûtera…

Mon avis

Avant de commencer ma lecture, j’ai été plus que subjuguée par la belle couverture qui en mon sens était censée être le prémice d’un très bon moment de lecture et je dois dire que je me suis un peu ennuyée durant ma lecture.

Je n’ai accroché à rien et pourtant ce n’est pas faute, d’avoir tous les ingrédients pour un romantic suspense.  Julia est une jeune barmaid au Cubic Z, tandis qu’elle officie, elle va faire la connaissance de Clay, un jeune avocat.

Jusque-là, je pourrais dire que tout va bien, Julia a une superbe soeur qui lui a envoyé un joli garçon sur un plateau d’argent, afin de faire connaissance – le plus si affinités ne faisait pas vraiment parti du deal, mais tant qu’à faire -.   Et là, j’ai décroché, et pourtant on n’est qu’au début du roman, mais je ne me suis pas du tout sentie à l’aise avec l’ambiance voulu par l’auteure, j’ai continué car je voulais voir comment cette relation allait évoluer et surtout connaitre le petit secret de Julia.  Même avec ça, je n’ai pas su m’approprier les personnages.  Julia est l’héroïne type : wondermoman dans sa vie professionnelle, copine couveuse, petit coeur d’artichaut, assume ses désirs sexuels et la gentille soeur.  Clay, bon personnage, mais sans plus.

La trame a été quelque peu noyée par les nombreuses et trop longues séances de corps à corps entre les héros.  Je n’avais vraiment rien à quoi me raccrocher.

Donc, oui je lirais la suite, juste pour connaitre le END et pour savoir si Julia va se sortir des griffes de Charlie.

Affaire à suivre …

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Parole d’un bad boy d’Ana Paige

Parole d'un Bad Boy (Bloom) par [Paige, Ana]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : Jeunesse
  • Nombre de pages : 270
  • Date de publication livre : 16 août 2017
  • Date de publication ebook : 16 août 2017
  • Genre : YA, drame familial
  • Prix : 10.99 – 14.90€

Résumé :

Il paraît que je suis crâneur, orgueilleux, insolent, fouteur de merde, que je ne m’intéresse qu’aux filles et aux soirées entre potes. Ah oui, et aussi que je ne pense qu’à me battre.
Ce n’est pas faux… Surtout pour les filles. Et alors  ?

En terminale, Tristan a une solide réputation de bad boy et fait tout pour l’entretenir.
Un jour, il se retrouve en cours à côté d’une ravissante petite brune, Annabeth. Intrigué, Tristan essaye tant bien que mal d’attirer son attention, mais sa voisine l’ignore obstinément. En plus de son dédain affiché, cette fille semble capable de mettre à nu chaque blessure qu’il s’efforce de cacher. Autant de raisons pour que Tristan soit prêt à tout pour la séduire…

Mon avis

Ana Paige, auteure made in WattPad m’a fait passer un très bon moment avec Tristan et Anabeth.  N’étant pas une adepte du genre – YA -, je dois vous avouer que seul le titre et la couv m’ont attiré, dans une autre situation,  je ne me serais jamais arrêtée devant ce roman et je serais passée à côté d’une belle découverte.

Aux portes du BAC, Travis n’a que faire de ses études, c’est normal lorsque l’on est le BadBoy du lycée.  Jusqu’au jour ou son chemin va croiser celui d’Anabeth, sa voisine de classe qui va par sa simple présence, pousser Tristan à donner une autre image de lui, mais surtout à se faire aimer de sa belle voisine.

Comme dis précédemment, j’ai apprécié ma lecture, je ne sais pas pourquoi mais mon cerveau a imaginer la version YA d’Hardin et Tessa, à la seule différence qu’aucun pari n’a été établi entre Tristan et ses amis pour faire tomber la belle.

Tristan, est surement un BadBoy dans son lycée, mais le simple fait d’arriver tous les jours en retard ne fait pas de vous un BadBoy.  Je dois avouer que je m’attendais à quelquechose de plus « hard » sur ce point.  Mais je suis quand même ravie, entendons-nous bien, de la version proposé par Ana.  Tristan, est plus dure avec lui-même.  J’ai apprécié les moments flashBack entre son drame familial et sa vie d’étudiant.  J’avais une petite crainte face au personnage d’Anabeth, et j’ai été agréablement surprise de découvrir une jeune demoiselle bien dans sa peau, qui ne mâche pas du tout ces mots et qui ne cache pas ses sentiments derrière des discours en rallonge.  On découvre aussi les amis de Tristan, et Manu a été un petit coup de coeur.  Jeune dans l’âge et grand dans la maturité.  Du côté des familles, nous avons un double drame chez Tristan et rien du côté d’Anabeth.  Si second opus, il y a, j’espère qu’il sera plus fourni sur ce point.

Enfin, petit moment YA tout en douceur.  A LIRE !

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

La proposition de Katie Ashley

La Proposition - tome 1 par [Ashley, Katie]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 350
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 28 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, projet de famille
  • Prix : 9.99€

Résumé :

 30 ans. 0 mari, 0 enfant…
Emma veut un bébé, coûte que coûte.
Quitte à renoncer au prince charmant, quitte à élever son enfant seule.
Vraiment  ?
Quand Aidan, ce tombeur auquel elle a jusque-là résisté, lui apporte la solution rêvée, Emma se retrouve au pied du mur.
Céder à sa proposition, avoir une relation sans lendemain… et en même temps se retrouver maman  ?
Elle qui croyait y voir clair dans sa vie et ses désirs, c’est la panique  !

Mon avis

Ce roman m’avait titilé depuis l’annonce de sa sortie et je ne regrette pas, j’ai passé un excellent moment ! Bon, il est vrai que je n’ai pas eu de mal à m’associer à Emma.  Son combat de fond, de volonté a été le mien durant un certain temps.  Il a été agréable de voir que certains procédés ont la vie – dent – dure dans notre souhait de procréation, excepté le coup de la température, à ne prendre que le matin, couché dans son lit.  Il ne faudrait pas tromper sa courbe à moins de vouloir se faire culbuter entre deux rendez-vous !

Pour ce qui est de l’histoire,  Emma est une jeune trentenaire qui voit son horloge biologique lui faire des appels de phare !  Après avoir été « lâchement »  abandonnée par son ami, elle va se retrouver à pactiser avec le playboy du service, Aidan Fitzergald un peu de sa semence.  LA seule condition d’Aidan : faire un bébé par le biais de mère-nature !

L’auteure entre directement dans le vif du sujet, on ne tourne pas en rond.  J’ai apprécié l’honnêté d’Emma face à Aidan.  Bon ! Elle n’avait pas trop le choix, mais elle aurait pu nier ou l’envoyer balader, rien du tout.  Tout est clair, direct, dans son projet et dans l’implication d’Aidan.  Pour ce qui est de la love story, tout est amené directement, on ne tourne pas autour du pot.  La particularité de leur relation va donner un petit pep’s à celle-ci.  Je dois dire que les personnages sont tellement en symbiose que j’ai très vite oublié le début de leur histoire.

Je ne vais pas m’étendre sur le personnage d’Emma que j’ai plus qu’apprécié.  Aidan, le tombeur de ses dames.  Je l’ai trouvé humain, et surtout courageux de s’engager dans cette aventure sans vraiment connaitre Emma.  Un généreux donateur de plaisir.  Il s’est vite impliqué dans le projet et le reste à suivi son chemin.  On découvre quelques amis annexes à nos héros dont le Glonton * je ris *, ainsi que les membres de leurs familles respectives.  De nouveau sur ce point, pas de langue de bois, Emma et Aidan sont majeurs et assume complètement leur projet auprès de leurs familles.

En bref, Katie nous offre un très bon moment de lecture, simple, beau avec un petit sujet de fond qu’est la procréation.  Vivement la suite … Attention, BMR, je tiens ma chronique en otage 😉

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Parier, tome 1 – Mais pas jouer de Chrys Galia

Parier mais pas jouer 1 par [Galia, Chrys]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 300
  • Date de publication livre : 28 juin 2017
  • Date de publication ebook : 2 juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 4.99 – 15.90€

Résumé :

Tout réussit à Stephen Atkins. Excellent au travail comme dans sa vie privée, il ne connaît pas l’échec. Jusqu’au soir où Liv, serveuse dans son bar préféré, résiste à ses avances. Cette fille serait-elle hermétique à ses charmes  ? Pourtant aucune femme ne dit non à Stephen Atkins…
Mis au défi par ses amis, il a trente jours pour la séduire. Facile  ! Ou pas… car la jeune femme a un caractère bien trempé. Sans le savoir, Stephen va se trouver pris à son propre piège…

Mon avis

Une agréable surprise ! J’ai commencé cette lecture, sans trop me poser de question sur la thématique, l’auteure, les personnages … NADA ! Je voulais juste passer un bon moment et ce fut le cas !

Tandis qu’il prend son petit verre hebdomadaire avec ses amis, Stephen va se faire rabrouer par la serveuse, Liv.  Au vu de son succès – plus que reconnu – auprès de la gente féminine, ses amis vont lui lancer le pari de conquérir la demoiselle dans le mois à venir au risque de voir son dernier contrat nautique, lui passer sous le nez !

J’ai directement accroché à la story de Stephen.  Il est tellement rare de voir un roman raconté par un homme et Stephen, nous met directement à l’aise.  Il nous fait participer à toutes ces péripéties, mais il faut dire que le poisson est féroce ! Liv ne se laisse pas marcher sur les pieds.  Leur petite bagarre est un petit vent de fraicheur.  Je m’attendais vraiment à un roman instant break, et j’ai été saisie par le changement de ton dans la trame.  La partie drama, m’a prise de court et cela m’a permis d’encore plus apprécier les personnages.  Cette nouvelle facette les a rendu plus humains.

Je ne connaissais pas du tout cette auteure.  Aucun écho, j’ai été conquise par ses personnages, son histoire, sa plume … Tout ! J’ai vraiment été à l’aise et j’espère que les prochaines tomes mettront en avant les amis de Stephen … Une petite vengeance !!!!

Affaire à suivre ^_^

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo