Amours interdites de Joanna Sims et Victoria Prade

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : Hors Collection
  • Nombre de pages : 422
  • Date de publication livre : 1er septembre 2017
  • Date de publication ebook : 1er septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, romance (im)possible
  • Prix : 6.99 – 7.50€

Résumé :

Sophia a toujours su que Luke Brand finirait par venir la trouver un jour. Mais la présence du ténébreux soldat la trouble plus que de raison… Car Luke est le frère jumeau de son défunt mari – le père de son futur enfant –, et lui ressemble trait pour trait…
Karis est sous le charme de Luke Walker, de son incroyable regard vert, de son allure à la fois virile et élégante. Pourtant, même si elle brûle de céder à l’incroyable attirance qui la pousse vers lui, elle garde ses distances. Car elle n’a pas le droit de désirer Luke, encore moins de l’aimer. N’est-il pas l’ex-mari de sa sœur ?

Mon avis

Veuve, depuis quelques mois Sophia attend son 1er enfant de son défunt mari.  Tandis qu’elle attend la délivrance au ranch de sa belle-famille, Luke Brand, le jumeau de son époux en permission, va revenir en ville, mais la seule chose que Sophia ne sait pas sur son excécrable beau-frère, c’est qu’il l’aime depuis toujours.
Dans le second opus, on suit les aventures de Karis, qui a perdu sa soeur et son père lors d’un terrible drame et se retrouve à devoir veiller sur le bien-être de sa nièce.  N’ayant plus aucune ressource financière, elle se retrouve contrainte à demander l’asile à son ex-beau-frère.
Deux histoires d’amour (im)possible, chacune avec sa trame de fond, mais c’est celle de Sophia qui a vraiment retenu mon attention.  J’ai vraiment ressenti le côté amour impossible.  Quoi de plus glauque que de tomber amoureuse de son beau-frère, jumeau de son époux, seulement quelques mois après le décès de celui-ci et d’attendre le fruit de cet amour.  Et pourtant, malgré cet interdit Joanna, a su insuffler un vent de bon sens dans le discours de ses personnages.  Pas de chichis, pas de paroles moralisatrice. Non, on accepte ou on passe son chemin.  L’histoire de Karis est tout aussi bien, mais ici nous avons affaire à son ex-beau-frère et donc même si ça peut paraitre bizarre et bien ça ne m’a pas tant dérangé.  il y avait énormément de sentiments, sans oublier le combat de Karis à mettre un terme à tous ses démélés.
Enfin, Joanna et Victoria nous offre chacune leur vision de l’amour impossible, sans longueurs, tout est dit et fait correctement, avec  tendresse, sans trop de crise de larmes et beaucoup d’affection.
Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie et Romy pour l’envoi de ce Service-Presse
Photo
Publicités

Forbidden Love – Fiancée à un autre – Sentiment défendu de Jennifer LaBrecque et Bronwyn Jameson

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : Hors Collection
  • Nombre de pages : 417
  • Date de publication livre : 1er février 2017
  • Date de publication ebook : 1er février 2017
  • Genre : Romance contemporaine, histoire d’amour (im)possible
  • Prix : 6.99 – 7.50€

Résumé :

Elles ont rencontré l’homme parfait. Le seul qui, mieux que personne, sait combler leurs désirs les plus secrets et leur faire vivre une passion intense. Mais voilà, de tous, c’est justement cet homme-là qu’il leur est interdit d’aimer…

Colton Sawyer, ici ? Andi est stupéfaite. Après des années de silence, voilà que son amour de jeunesse vient de réapparaître. Et, comme si cela n’était pas suffisant, elle se rend compte que ses sentiments à son égard sont toujours aussi forts. Problème : Andi fait cette découverte le jour même de son mariage… avec un autre.

Retrouver l’équilibre. C’est la promesse que s’est faite Jillian depuis le décès brutal de son mari. Peine perdue, car son nouveau collègue de travail, Seth, éveille en elle des émotions intenses. Des émotions qu’il lui faut repousser au plus vite, car Seth n’est pas seulement son collègue. C’est aussi son beau-frère…

Mon avis

Ce roman me tentait depuis pas mal de temps et je vous avouerais en tant qu’adepte de la couv, je n’ai basé mon avis que sur la couverture et la phrase accroche.  Et tout naturellement, mon cerveau a imaginé une histoire d’amour entre 3 protagonistes, une histoire d’amour impossible, mais qui sera l’heureuse élue?!  En bref, à côté de mon imagination Spielberg est un petit joueur.

Et puis … POUF ! Il ne s’agit nullement d’une story mais d’un roman composé de deux histoires différentes avec un dénominateur commun : Amoouuuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrr (im)possible.

Dans le premier texte on suit, les aventures d’Andi et Colton.

Alors qu’elle est sur le point d’épouser Balton, Andi va se rendre compte qu’elle ne l’aime pas, pire qu’elle aime, le BFF de son grand frère, Colton.  Revenu spécialement pour son mariage.  Colton a toujours eu un faible pour Andi, mais la différence d’âge, son statut de « petit soeur intouchable » et son engagement professionnel ne permettent pas à Colton d’envisager une quelconque histoire avec Andi.  Alors qu’elle fuit son mariage, Andi va être secouru par Colton.  Serait-ce un signe du destin pour nos amis?

J’ai directement accroché à Andi, – malgré la narratrice -, elle est rempli de peps, marrante et surtout ne se cache pas.  Colton, a eu plus de mal à sortir de sa coquille et à retirer ses œillères.  L’histoire d’amour a son petit zeste d’humour, d’espoir, et de tristesse dans le chef de la relation entre Colton et la mère d’Andi.

Dans le second texte, on quitte l’amour de jeunesse pour un drame familial.

5 ans après le décès de son mari, Jillian va tenter d’insuffler un souffle au domaine familial mais pour y arriver elle va devoir s’associer à Seth, qui n’est autre que son beau-frère mais aussi le détenteur de son plus gros secret.

Je me suis plus attachée à cette histoire – dans son ensemble – qu’à la précédente.  Le drame de Jillian m’a directement interpellé et je me suis demandée comment l’auteure allait donner une romance à cette histoire plus qu’impossible entre beaux-frère, aillant perdu leur compagnon lors d’un terrible accident.

Dans l’ensemble les histoires se laissent lire, on s’attache aux personnages pour leur côté strict – Colton -, funny – Andi-, fort – Jillian – et courageux – Seth -.  Mais voilà, j’ai eu un ENORME problème avec la narration … Pourquoi écrire le roman à la 3eme personne, moi je n’y arrive pas.  Je pleure, et pourtant je dois dire que ce fait ne s’est pas « trop » ressenti dans la story d’Andi, car les personnages parlaient énormément entre eux, mais dans la seconde oui.  Zut.

Donc, oui petit instant break fort agréable, mais zut … Je veux du  » je » …

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Sexy Boss de Miranda Lee – Abby Green – Cathy Williams

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : Hors Collection
  • Nombre de pages : 481
  • Date de publication livre : 1er février 2017
  • Date de publication ebook : 1er février 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 6.99 – 7.90€

Résumé :

Elles sont entrées à leur service, ils vont finir à leurs pieds.

Kane Marshall

Romain de Valois

Theo Miquel

Trois jeunes chefs d’entreprise à qui rien ni personne ne peut faire perdre le contrôle.

Sauf, peut-être, Jessie, publicitaire à la détermination hors du commun, qui va très vite prouver à Kane qu’il n’est pas le seul à savoir ce qu’il veut.

Ou encore Sorcha, mannequin belle à couper le souffle, bien décidée à prendre sa revanche et à montrer à Romain de quoi elle est capable.

Et enfin, Heather, qui, même si elle est bien moins riche et influente que le tout-puissant Theo, ne se privera pas de le mettre à ses pieds.

Mon avis

3 auteures, 3 styles, 3 romances, 6 personnages – sans compter les secondaires – et chacun à leur manière, ils ont su me donner du plaisir, voyager.  Mais mon préféré reste le tome de Théo.

Dans le 1er volume, on suit les péripéties de Jessie, jeune maman célibataire qui pour arrondir ses fins de mois, joue à la dénicheuse de mari infidèle.  Alors qu’elle enquête sur son dernier drama, elle va faire la connaissance de Kane Marshall.  Ne pouvant assumer son attirance pour celui-ci, Jessie va s’enfuir… Ben, oui elle vient quêter pour une autre et elle flashoue sur sa proie, ! héhé !!!  Au même moment, elle sera contactée par une agence publicitaire, et le jour de son entretien elle va se retrouver face à Kane Marshall, le mari.

Oui, chouette story.  J’ai trouvé le combat personnel de Jessie intéressant et la rende particulière.  Mais sans plus.  Kane, est intègre dans son genre.  Oui, oui j’ai freiné des quatre fers au début de la story, mais j’en ai pas fait un foin car, Jessie ne faisait que son travail pour le Girl Power !!!

Après ce passage publicitaire, on découvre le monde de la mode avec Sorcha et Romain.  Alors que Romain, souhaite mettre en place sa prochaine campagne de pub, sa chère tata va lui conseiller Sorcha.  Sorcha, cette jeune demoiselle pas du tout inconnue à Romain, car bien des années avant, Romain a flingué la carrière de Sorcha – le phénix -.  Quand il n’y a pas de gène, il n’y a pas de plaisir et Sorcha va saisir l’occasion de cette rencontre pour se venger de Romain.

Comme pour le précédent, les personnages sont assez simple.  Sorcha aka le Phénix s’en sort assez bien dans sa story.  Je l’aurai imaginé plus vindicatif, plus joueuse à l’égard de Romain.  Certes, les apparences étaient contre elle mais j’aurais voulu plus de hargne. Bizarrement, Romain ne m’a fait aucun effet, je l’ai trouvé fort lisse, trop calme, trop doux.

Après ses deux volumes mignonnets j’avais une petite crainte sur le dernier volume, mais comme on dit :  » On garde toujours le meilleur pour la fin ».

Tandis qu’elle bosse en tant que technicienne de surface, Heather sera prise d’un malaise et sera secourue par le beau – boss -, Théo Miquel.  Malheureusement pour elle, cet acte mettra fin à son contrat.  Alors qu’elle est en quête d’un nouvel emploi, Jessie va être recontactée par Theo qui lui recherche une femme d’entretien.  Malgré les mois qui passent, Théo n’a jamais remarqué que sa – piplette de – femme d’entretien lui voue un culte et un amour incommensurable et ce, depuis le 1er jour.

Heather, la piplette m’a directement plu.  Bon, c’est surtout le faite qu’il n’y ait pas de bouton stop fourni avec la demoiselle que j’ai trouvé assez marrant.  A côté de cela, je l’ai trouvé forte et courageuse.  Vivre auprès d’un homme, en tomber de plus en plus amoureuse et ne rien demander de plus.  Devoir subir/supporter ses petites escapades, bosser pour lui – dans tous les sens du terme – et ne rien avoir « en retour ». WAOUW !!!  Théo, m’a fait oublier Romain, personnage simple et pourtant il m’a marqué.

Mais, voilà même si mes sentiments on fait yoyo, une chose à primer durant mes 3 lectures, je n’ai pas été totalement dans l’histoire.  Les narrations à la 3eme personne me font totalement décroché de l’histoire.  Je n’ai pas l’impression d’être dans l’histoire, de m’imprégner du personnage car la narration fait barrage et c’est assez frustrant.

Enfin, malgré la barrière de la narration, 3 petits instant break avec 3 boss de taille – de rêve -, qui ne manqueront pas de vous faire voyager.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo