Des étoiles dans la mer de Natasha

Des étoiles dans la mer par [Boyd, Natasha]

Informations :

  • Editeur : MxM Boookmakers
  • Colelction : Romance Passion
  • Nombre de pages : 355
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, NA
  • Prix : 5.99€

Résumé :

Livvy a pris la fuite. Elle s’est échappée là où personne ne pourra jamais la retrouver.
Mais dans le cottage isolé où elle se réfugie, il y a déjà Tom, un mystérieux inconnu, qui est là pour des raisons personnelles.
Dans l’intimité de ce cottage abandonné, au cœur de la nature sauvage de l’île, leur connexion immédiate est impossible à ignorer. Mais alors qu’ils fuient leur histoire et refoulent leurs secrets, le passé les rattrape et bouleverse leurs vies de façon inimaginable.
Malgré leurs sentiments profonds et leur alchimie puissante, ils devront se battre contre un enchevêtrement de mensonges et surmonter les blessures de leur passé. La vérité, en émergeant, fera peut-être plus de mal que de bien.

Mon avis

J’ai eu de très bons échos sur cette histoire et je dois dire que même si la rumeur est très très bonne, je ne m’attendais pas à tant de frissons partout partout dans mon bidou !

6 ans après la fuite et le décès prématuré de sa grande soeur – Abby -, Livvy décide comme son aîné de quitter le coccoon familial pour s’enfermer dans le cottage de sa grand-mère afin de connaitre les raisons qui ont poussé, Abby à partir et quel rôle a tenu Whit Cavanaugh dans ce drame.

Même si l’histoire commence par le drame de Livvy, elle va vite faire la connaissance de Tommy son alter-ego dans les blessures de la vie.  La trame est racontée par nos héros, on suit leur périple, leur quête de vérité, d’amour, et leur volonté de faire leur deuil.

Il est vrai que j’ai pris du temps à me lancer dans ma lecture et je ne regrette nullement d’avoir pris mon temps pour savourer comme il se doit cette lecture qui m’a prise aux trippes.  Tommy m’a directement plu avec son côté ours mal-léché, on ressent directement qu’il cache quelques menus secrets à Livvy.  Livvy pour sa part est touchante, elle m’a donné envie de la dorloter comme mes filles lorsqu’elles font un mauvais rêve.  Un duo d’écorché vif qui vont apprendre l’un de l’autre et à grandir dans le même temps.

Pour un premier roman de l’auteure, je ressors conquise par sa plume, sa douceur, elle a su mettre des mots, des faits, du ressenti au bon endroits, au bon moments.  Tout était bon, je ne dirais pas que j’ai eu l’impression de lire un CoHo, mais on y était presque du point de vue des sensation, des frissons.

Enfin, très très belle découverte !

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Publicités

Pour le jeu de R.S Grey

Pour le jeu (&moi) par [Grey, RS]

Informations :

  • Editeur : JC Lattès
  • Collection : &Moi
  • Nombre de pages : 400
  • Date de publication livre : 4 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 4 octobre 2017
  • Genre : NA
  • Prix : 8.99 – 14.90€

Résumé :

Jeune recrue de l’équipe de foot de l’université de Los Angeles, Kinsley Bryant est promise à une brillante carrière. Si elle veut intégrer la sélection nationale pour les Jeux olympiques, elle doit tout donner, et non se laisser déconcentrer par son nouvel entraîneur, Liam Wilder, aussi sexy soit-il. Immense star du foot, il a lui aussi gros à perdre dans une relation avec l’une des joueuses qu’il coache. Mais il n’est pas toujours facile de se plier aux règles du jeu…

Mon avis

Lorsque ma coupine du livre, Alice avait mentionné avoir apprécié sa lecture, je me suis demandée ce qui l’avait mise dans cet état… Ben, oui j’ai bien cru qu’elle allait nous faire une crise du plaisir.  Mais au bout d’un chapitre, oui il n’en faut pas plus, j’ai compris ce qui lui a plu dans la story.  Kinsley Bryant est juste parfaite dans son délire, ses soliloques ne sont pas agaçants, ils sont à se tordre de rire.  Cette demoiselle du haut de ses 19 ans est un vrai plaisir.

Kinsley ne dispose que d’un été pour affiner son jeu, et pour cela elle va se faire coacher par le grand joueur de foot fantasmagorique : Liam Wilder !

Le roman se laisse : lire, savourer, et apprécier à sa juste valeur.  Le texte ne souffre d’aucune fausse note, bien au contraire, j’ai vu mon plaisir augmenter à chaque chapitre.

En outre, de nos héros principaux, on découvre leurs camarades : Becca qui ne vous laissera pas sans un bleu et Wynn aka Miss Skype.  Du côté des mâles, nous retrouvons Penn(Is) aka le BFF et co-équipier de Liam  le petit ami de Wynn et Josh l’ex de Kinsley.  Sans oublier la garce de service, Tara !  En tant normal, un nombre trop élévé de personnages, m’agace, car je dois jongler avec tout ces caractères et là pour le coup, j’avais l’impression d’évoluer avec une bande d’ami, je me suis sentie complice de tout leur acte.

Dixit le  NA larmoyant, Rachel, nous offre un NA plus funny, caustique, avec ces moments de doutes et de plaisir.  En bref un bon et beau mélange que je vous invite à GOALER sur votre PAL au plus vite 🙂

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Jayden et Cassie, tome 1 de Carine C.

Jayden et Cassie T1: Tome 1 par [C., Carine]

Informations :

  • Editeur : Auto-Edité
  • Collection : xxx
  • Nombre de pages : 150
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 2 octobre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, NA
  • Prix : 2.99€

Résumé :

Jusqu’à cet été, je gérais ma vie. Et puis, Jayden Conor est venu tout foutre en l’air…

Mon avis :

J’étais plus qu’impatiente de lire ce 1er opus qui au vu des petits extraits proposés par l’auteure ne pouvait que nous promettre un très bon moment de lecture.  Mais voilà même si dans le fond il y avait quelques choses, la forme elle n’a pas pris.  Le texte souffrait encore énormement de fautes de frappes, de syntaxe, d’inattention.  C’était dur, vraiment, dur.  Je ne voudrais pas décourager les futures lectrices, car tout le monde peut faire des fautes, passer à côté, à force de voir le texte.  Mais là, pour le coup, ça m’a un peu fait décrocher.

Un peu, car comme je l’ai dis, il y a une histoire malgré tout, un peu déjà-lu, on ressent que l’auteure a été grandement inspiré et nous offre un NA classique.  Pour cela, j’ai continué à lire car je voulais voir comment Carine allait faire évoluer ses personnages.  Comment Cassie allait accepter le fait d’être aider par le beau Jayden.  Connaitre un pan des tensions entre les mâles Conor.  Bref, la curiosité m’a tenu éveillé.  Mais il ne suffit pas d’être curieuse pour lire un roman, il faut aussi donner l’envie.

Enfin, roman prometteur dans le fond qui a manqué d’une bonne correction avant envoi.

Je tiens encore à remercier l’auteure pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Fixed, tome 1 – Fixed on you de Laurelin Paige

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 3 septembre 2015
  • Date de publication ebook : 3 septembre 2015
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Une attirance incontrolable entre passion et obsessionRécemment diplômée, Alayna décide de laisser derrière elle son passé et ses relations passionnées destructrices pour se concentrer sur son travail dans un club branché new-yorkais. Le projet était parfait, mais c’était sans compter Hudson Pierce, le nouveau propriétaire du club… Un homme outrageusement beau et riche, le genre qu’Alayna s’était juré d’éviter pour continuer à contrôler ses penchants amoureux obsessionnels… C’est alors que Hudson fait à Alayna une étrange proposition qu’elle ne peut refuser… Non seulement elle ne peut plus l’éviter, mais elle est séduite par son univers et ne peut pas résister à son magnétisme envoûtant. Lorsque qu’elle découvre la sombre histoire personnelle de Hudson, elle réalise, trop tard, qu’il est le pire homme avec qui elle pouvait nouer une relation. À moins qu’ils parviennent ensemble, au-delà de leur attraction physique, à guérir de leurs blessures passées et trouver l’amour…

 Mon avis

J’ai été agréablement surprise … Mais je pense être sortie de cette lecture TO-TA-LE-MENT amoureuse d’Hudson.

Fraichement diplomée, Alayna ne rêve que d’une chose : montée d’un échelon au sein du club dans lequel elle bosse.  Elle pourrait bosser n’importe ou, avec son diplôme, mais Al ne se voit pas évoluer autre part que dans son petit club chéri, jusqu’au jour ou son chemin va croiser celui d’Hudson … Son futur boss.

L’histoire est somme toute basiquement normale, déjà-lu et pourtant le charme d’Hudson et Al a su donner à la trame des effluves de plaisir. Leur story m’a bien plu, j’y ai retrouvé tous les ingrédients d’une très belle romance avec juste ce qu’il faut d’addiction et de craquage de slip.

Le grand Hudson, Mister Costard 5 pièces, m’a directement mis en émoi, je voulais tout savoir sur lui et d’un autre côté, je voulais prendre mon temps avec celui-ci.  Al’, je vais en rester là avec son prenom, je ne serais dire le nombre de fois ou mon cerveau a inversé les lettres pour former le nom d’Alyaah, sorry Madame ! Al’, bon personnage mais j’en attends plus donc, je me garde encore de trop m’étaller sur celle-ci.

Enfin, bon moment de lecture, une plume au top, des personnages too much … A quand la suite ?

 

 

My Escort Love, tome 2 de Laura S. Wild

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 6 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 6 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, New Romance
  • Prix : 7.99 – 17€

Résumé :

Constance et Noah sont partis vivre à New York : la jeune femme a réussi à intégrer l’école d’art de ses rêves, et l’ancien escort boy a enfin laissé son passé derrière lui…

Définitivement? Pas si sûr. Car lorsque la famille de Noah apprend les circonstances de sa rencontre avec Constance et qu’un autre homme entre dans la vie de la jeune femme, tout vole en éclats.

Ce devait être un nouveau départ, une nouvelle vie, mais rien ne se passera comme prévu. Constance et Noah vont devoir faire face à un passé tenace et à un futur qui s’annonce plus que jamais incertain.

Et si le rêve américain se transformait en cauchemar..?

Mon avis

A la fin du précédent opus, j’avais hâte de voir comment les personnages – Constance et Noah -, allaient évoluer.  Après être sorti totalement du caneva classique, ce petit vent de fraicheur m’avait fait du bien et pour le coup, je sors un peu troublé par ma lecture.

Troublé, car même si j’ai passé un bon moment dans l’ensemble, il y a eu pas mal de longueurs dans les dialogues, les évènements dans leurs vies New-Yorkaise, que j’ai eu envie de secouer tous les personnages, pour leur dire d’aller droit au but et d’un autre côté, je lisais tout cela que d’un oeil car je craignais la suite … Pas du tout bipolaire du livre !

Constance et Noah, vont vivre pas mal de rebonds ce qui mettra à mal – si je puis dire – leur relation, plus qu’atypique.  Constance a quelques fois fait la sourde oreille et d’un autre côté, elle avait le girl Power.  Donc, ce n’est pas de ma faute si je ne savais pas sur quel pied danser avec Elle … Il faut toujours un coupable ! Oui, oui …

Noah, pour sa part, je l’ai bien aimé.  Je dirais même un petit peu plus que dans le précédent tome.  Il était plus terre-à-terre, un peu lunatique, mais dans l’ensemble : Miu Caliente !!!

On découvre de nouveaux personnages, qui arrivent à donner une certaine dynamique à la story.

Laura, a su faire évoluer ses personnages, malgré quelques crises de nerfs et de stress, de longueurs dans le texte … Dans l’ensemble le pari est – encore – réussi.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Stéphanie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

********

Couverture de My escort love

Furious Rush, tome 1- Furious Rush de S.C Stephens

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 6 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 6 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, amour interdit, rivalité
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Mackenzie Cox a beaucoup de choses à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par des hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont Kenzie a besoin est que ces projets soient contrariés par le tout nouveau pilote de son équipe rivale, Hayden Hayes. Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden trouble immédiatement Kenzie.

Kenzie et Hayden se challenge mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense, et absolument interdite, attirance.

L’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fait son possible pour respecter les règles mais lorsque son équipe rencontre une crise financière, elle cherche de l’aide auprès d’Hayden. Et si lors de ces rendez-vous nocturnes secret, la tension monte encore d’un cran, Kenzie a trop à perdre pour laisser libre cours à ses désirs. Surtout lorsqu’elle commencera à soupçonner Hayden de continuer les courses de rue illégales.

Mon avis

Après avoir été des associés les Cox et les Bennetti, ne partagent plus qu’une chose : leur circuit de course.  Aucun contact n’est autorisé entre les deux équipes, sauf sur la piste afin de faire échouer le concurrent.  Jusqu’au jour ou Kenzie Cox, – la seule fille du circuit -, va faire la connaissance – officielle – d’Hayden le nouvel espoir des Benetti.  Malgré l’interdiction qui plane au-dessus de leurs têtes, ils vont braver l’interdit et s’aimer.

Bon ! Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec notre coureur(euse) de course, Kenzie, mais elle n’a pas mis le turbo diesel dans sa relation avec Hayden.  Certes, on capte directement la thématique de fond – Roméo et Juliette -, mais on aurait pu mettre la 2ème dans la relation de nos tourtereaux.  A 30 ans, et autant indécise, c’est assez déstabilisant.  Attention, cela ne m’a pas tant perturbé, ou agacé, car l’auteure a quand même su nous donner une histoire autour du circuit (il)légal et de bons rebondissements.

SC n’est pas une inconnue dans mon registre, je l’ai découverte avec sa série  » Toughtless », – Kiera ..GGRRRRRRRRRRRRR !!! – et il était important – pour moi – d’arriver à m’approprier son 1er rôle féminin.  Je n’y suis pas encore, mais on est quand même passé à l’étape au-dessus de Kiera.  Hayden, a été au TOP.  Il m’a fait du bien.  Oui, je pense que SC maitrise mieux ces mâles.  Il avait tout pour me mettre à l’aise et me donner du plaisir.

Comme dis précédemment, on a droit à une histoire, qui m’a permis de faire défiler les pages, de capter mon attention. Je voulais connaitre le fin mot : un end à la Shakespeare ou total chamboulement !!!! -> Je vais quand même pas TOUT vous dire !!!

Enfin, de petites longueurs, mais dans l’ensemble le roman se laisse lire …

Affaire à suivre.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Marie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

The Renegades, tome 1 – Wilder de Rebecca Yarros

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 468
  • Date de publication livre : 28 juin 2017
  • Date de publication ebook : 28 juin 2017
  • Genre : NA, Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 14.90€

Résumé :

Ensemble, ils vont repousser leurs limites.

Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort.
Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…
Amour. Trahison. Adrénaline. Le plus addictif des cocktails.

Mon avis

Ce n’est pas que je n’ai pas apprécié ma lecture, mais je n’ai pas su m’approprier la totalité des personnages, pour la simple et unique raison que je ne « voulais » pas connaitre l’histoire de Paxton/Pax Wilder, mais celle de son BFF : Nova !

Oui, j’ai honte … Mais ça ne se commande pas un coup foudre littéraire et là pour le coup, je ne m’attendais pas m’attacher à un personnage, qui puise est,  secondaire.  Mais, j’ai quand même lu mon roman, apprécié l’histoire que cela soit pour ces petits rebondissements, son contexte et pour son héroïne : Leah.

Même si, je n’étais pas dans la peau de Pax, je dois dire que l’auteure m’a étonné avec la plantation de son décor : une année scolaire sur un bateau ! Et rien que pour cette petite particularité qui sort des sentiers connus, l’auteure a marqué un bon point dans la captation de mon attention.  Afin de pouvoir suivre ses études, sur l’Athéna, Leah va devoir endosser le rôle de tutrice, de l’homme de l’extrême : Pax.  Plus connu sous le nom de Wilder lorsqu’il endosse son rôle de leader au sein des Renegades, ce qui marque mon second point d’attention sur l’histoire.  Bon ! Je ne vais pas revenir sur mon attrait pour Nova, mais dans l’ensemble tous les personnages ont une agréable personnalité, une bonne symbiose.  Des jeunes conscient de leur popularité, de leur fortune et pourtant je n’ai pas ressenti une seule fois le côté, fils à papa : 3ème point d’attention.

Leah, tient et fait l’histoire.  A l’inverse de Pax, j’ai su m’approprier son personnage.  Elle m’a plu, vraiment.  Je l’ai trouvé fraiche, forte, adorable, pas chiante, même quand elle était en droit de taper du poing, et une très bonne copine.  Des personnages secondaires, attrayants à leur manière.  Pas mal de rebondissements dans la trame, et juste ce qu’il faut de plaisir charnel pour des jeunes.

Rebecca, nous offre une bonne dose d’addiction, de stress, de plaisir, de sexyttude.

Vivement la suite.

 

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo