Follow me back, tome 2 de A.V Geiger

Alexa Hudson (2).jpg

unnamed

En bref : C’est bien quand ça se termine !

Navrée de commencer ma chronique de cette manière, mais autant j’avais adoré le premier opus, autant cette suite aura vraiment pris du temps pour être lu, pour être apprécié et pour se terminer !

Le roman commence dans le feu de l’action.  Après avoir fait croire au monde entier à la mort du beau Eric, nos jeunes héros vont être retrouvés vivants et vont devoir s’enfuir, car la simulation de mort est punissable par la loi ! Donc Michael Jackson, revient !!!

Ce qui avait été rocambolesque dans le précédent tome, ne l’es plus ici.  Tout me paraissait lourd, trop fake, trop, trop et ce n’est pas le psychopathe qui poursuit Tess qui aura arrangé les choses.

Il était intéressant de voir Tess en dehors de sa chambre et de sa vie virtuelle, à croire qu’elle aurait mieux fait de rester dans de l’abstrait avec toutes les péripéties qu’elle rencontre.  Eric, oui, bien mais sans plus.  Étant donné que tout me paraissait lourds, et bien nos héros n’y ont pas écopé.  La trame est toujours entrecoupé des interrogatoires – seul moment « palpitant » -.

Dommage, car le clap de fin présageait une trame palpitante et ce fut tout autre.

Tant pis !

unnamed

Tu le voulais pour toi toute seule.  Tu n’avais pas mis le grappin dessus que le voilà qui commence à me mentir.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

robert-laffont[1].jpg

3469900_orig[1]

*****

51YHa88ioeL._SX311_BO1,204,203,200_[1].jpg

Follow me back de A.V Geiger

Informations :

  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : R
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 8 juin 2017
  • Date de publication ebook : 8 juin 2017
  • Genre : YA, Web Story
  • Prix : 11.99 – 17€

Résumé :

Follow me. Love me. Hate me.
#EricThornObsessed
Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

Mon avis

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Certes le roman a eu une très bonne pub, mais vraiment je nageais dans un flou total, malgré cela, j’ai pris un réél plaisir à suivre l’histoire de Tessa et Eric.

N’étant pas une fana de la twitosphère, – j’y vais une fois, voir 3 fois par jour pour suivre quelques statuts- , mais après une telle lecture, je me rends compte qu’il y a de la vie dans la twitosphère.  Tessa, est une jeune demoiselle qui va devoir mettre sa vie scolaire entre parenthèse, car elle souffre d’agoraphobie.  Son seul contact avec le monde extérieur, si on peut parler de contact, se fait par le biais des nombreux tweets et follow qu’elle a récolté à la suite de la publication de sa fanfiction avec le chanteur en vogue : Eric Thorn.  Ne supportant que très moyennement l’hystérie de ces fans, Eric doit en plus faire face à cette fanfiction et au meurtre d’un autre chanteur.  Ne se sentant pas écouté pour son talent, Eric va se créer un profil bis au travers duquel il va pouvoir être lui, mais qui mieux que sa meilleur fan pour endosser le rôle de tampon ?

Petit roman issue de la hotte Wattpad, A.V a su donner une note de second degré à l’adresse de 1) toutes ses fanfictions qui pullulent sur le net; 2) l’hystérie des fans; 3) l’importance des réseaux sociaux sur les rapports humains.  J’ai beaucoup apprécié le rapport du Eric normal qui ne se fait pas du tout ovationner et la publication tablette de chocolat qui elle fait exploser les #RT.  Je ne suis pas une adepte du genre, mais je me suis laissée prendre au jeu car je voulais savoir comment tout cela allait se terminer, et puis soyons honnête, le début du roman m’a interpellé, cet interrogatoire de police, le sujet abordé durant ces entretiens, ne pas savoir ce qui est arrivé aux protagonistes ne pouvait que me mettre à l’aise et titiller comme il se doit ma curiosité.

Les personnages.  Eric était au top, dans ses différents rôles.  Tessa – sérieux encore ce prénom !!!???? -, tout comme Eric, m’a directement plu, dommage qu’on n’ait pas eu droit à quelques extraits de sa fanfiction ! Mais bon, son amour pour Thor était plus que suffisant.  Outre, nos héros, ont découvre #MET, je ne savais vraiment pas sur quel pied danser avec elle, elle m’a mise mal à l’aise et a éveillé ma curiosité, les enquêteurs, le staff d’Eric et la mère de Tessa.

L’histoire est très bien écrite, aucune redondance, un texte soutenu toujours dans l’action.  Je n’ai vraiment pas eu l’impression de suivre une Teenagers, une fan oui, mais encore sur ce point, on n’était pas dans l’excès. OUF !!!

En bref, très bon démarrage … Car oui la fin était tellement surprenante, j’ai dû relire le chapitre au moins 2 fois pour être sur d’avoir compris ce sursaut … Maintenant, il ne me reste plus qu’à attendre la suite !!!

img_5150

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo