The Royals / Les Héritiers, tome 5 – Le royaume en danger de Erin Watt

Alexa Hudson.jpg

unnamed

J’ai eu peur ! Oui, oui, j’ai eu très peur après la fin tragique du tome précédent, j’ai vraiment craint, pas trop sur le drame que rencontre – encore – la famille Royals, mais plus sur le fait d’être un rien plus désenchanté par mon attachement pour Easton. Et pour le coup, mon ammouuurrrrr pour celui-ci a fait comme le phénix : il est revenu à la vie !!!

Alors que les Royals traversent encore une tragédie, Easton va devoir jongler entre sa famille et l’amnésie d’Hartley.

Comme dis précédemment, j’avais nourri quelques craintes, qui furent balayé au bout d’un chapitre.  Le roman commence directement après les évènements tragiques du tome 4 et ils sont directement suivi par le drame personnel d’Hartley.

Je me suis un peu agacée, en première partie, je n’ai plus le temps avec les discussions de gamines et lorsque Felicity se joue d’Hartley, je ne savais pas qui je devais gifler en premier la victime ou la menteuse ?  C’était gros comme une montagne et voir Hartley mordre à l’hameçon était vraiment agaçant.  Du côté d’Easton, je n’ai pas retrouvé l’Easton du début, non j’ai retrouvé un nouvel homme, pas un jeune homme, mais un homme qui a dû prendre quelques responsabilités d’adulte, se battre pour son histoire d’amour, se battre pour sa famille.  Et tout cela en moins de 5 minutes, et dire que papa pensait qu’en lui coupant les vivre il deviendrait plus mature… Un bon choc, et c’est parti !

Les Royals sont de nouveaux mis sur la sellette.  Autant dans le premier drame qui les a touchés, je les avais trouvés fort soudés, ici pour le coup c’était Easton contre Tous ! De furtive apparition des autres membres de la famille. BIG BIG Up à l’attention de Sawyer.   La famille d’Hartley n’est pas en reste, on va avancer dans les soupçons autour de son père.  On aura droit bien-sûr à un bon rebondissement et un bon choc.   On voit que les auteures ont voulu avec cet opus mettre un point « final » à cette série … Mais chhuuuttttt un nouvel opus vient d’être publié. Gageons pour voir très très vite l’adaptation VF.

En bref, très bon « end », qui m’a offert un très bel aperçu du personnage d’Easton, un roman toujours aussi bien écrit, des personnages toujours aussi attachants, sans oublier la bonne dose de plaisir.

unnamed

Quand j’essaie de presser sur cette boîte noire dans laquelle est enfermé mon passé, il y a cette impression de mort.  C’est comme si j’étais au milieu du désert, avec personne autour de moi, et qu’il n’y a jamais eu personne.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Celia et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******

Les héritiers – tome 1 La princesse de papierLes héritiers – tome 2 Le prince briséLes héritiers – tome 3 La prison dorée

Les héritiers - tome 4 Le prince déchu par [Watt, Erin]

The Royals / Les Héritiers, tome 4 – Le Prince déchu de Erin Watt

Alexa Hudson.jpg

unnamed

Je l’avais attendu l’opus d’Easton, et même si dans l’ensemble j’ai passé un très bon moment avec mon grand frère.  Je suis un peu déçue, est-ce dû aux faites que j’avais trop d’attente sur cet opus ? I don’t know, mais toujours est-il que, je m’attendais à m’éclater comme une dingue, à baver comme une folle.  C’était bien mais sans plus.  Il m’a manqué le petit côté pétillant d’Easton, il était trop « propre ».

Tandis que son grand frère a quitté le lycée, il ne reste plus qu’Easton – et les jumeaux – pour régner sur les petits gens de Astor Park.  Pensant passer une année au calme, comprenez pas trop de frasque après les multiples drama que la famille Royal a rencontré, Easton va tenter comme il peut de conquérir le cœur, d’Hartley.

L’histoire tourne principalement autour de la quête d’Easton.  On va avoir droit à une petite crasse de lycéens bourge, mais dans l’ensemble pas de grand remous.  Je pense que les auteures ont voulu faire redescendre la pression, ça aurait trop fait série télé sinon, profiter pour donner une autre image d’Easton, mettre en avant son côté humain, sensible, ses doutes et douleurs.

Le texte est bien écrit, mais j’aurais aimé un peu plus de funny. Pour sa part, Hartley, m’a fait un petit badaboum, sans oublier son petit secret de famille qui m’a juste bien fait enrager.  Très bon personnage, il fallait une jeune femme de caractère face à Easton, ou en tout cas pour réussir à fissurer sa coquille.  Les autres membres sont encore bien présents, avec une petite attention à l’égard des jumeaux.

En bref, même si je m’attendais à autre chose, dans l’ensemble j’ai été ravie de retrouver les Royals … Vivement le 5ème opus car là, ma mâchoire souffre de ne plus pouvoir se refermer !

unnamed

Je ne sais pas pourquoi tu me tournes autour comme ça, mais il faut que tu arrêtes.  Je ne suis pas intéressée par toi, et je ne le serais jamais.  Et d’après ce que j’entends, les filles font la queue pour sortir avec toi, alors juste… ( elle fait signe de me chasser de la main) juste va-t’en.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Yoann et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

Les héritiers – tome 1 La princesse de papierLes héritiers – tome 2 Le prince briséLes héritiers – tome 3 La prison dorée

The Royals / Les Héritiers, tome 3 – La prison dorée de Erin Watt

THE (3).jpg

unnamed

Comme on dit :  » Jamais deux sans trois » et cet opus clôt la story d’Ella et Reed. Ben oui il faut en laisser pour tout le monde et de vous à moi, j’ai plus que hâte de découvrir les autres frères Royal.  Mais avant que ce moment n’arrive, on retrouve Ella et ses grands frères qui voient leur royauté s’effriter à la suite du drame qui va toucher la famille Royal en son sein avec une disparition et un retour inattendu.

Alors, je ne vais pas entrer dans les détails car le risque de spoiles est trop vite arrivé et donc je vous priverais du plaisir de lire le second opus. Mais toujours est-il qu’une fois de plus le duo Erin Watt aura fait des merveilles sur mes neurones.  Quel plaisir de suivre cette enquête qui va mettre à mal l’Aura de cette famille tant admirée.

#TeamElla4Ever, c’est sur Ella aura été la grande star de cet opus.  Le petit oisillon a prouvé plus d’une fois qu’elle méritait sa place au sein de la famille Royal, mais il est clair que le port de la couronne lui va à ravir.  La voir mener de front ces deux combats – Reed et personnel -, tenir l’histoire, faire fuir les détracteurs des Royal, soutenir cette famille en pleine implosion  et continuer à me faire vibrer comme au 1er jour de lecture : Chapeau, madame !

Certes, Reed aussi m’aura un peu marqué, mais Ellie était vraiment au TOP du TOP ! Oui, oui mon regard a encore été attiré par Easton et au vu des bribes en fin de lectures, autant vous dire que je suis plus qu’impatiente de voir le mois d’avril ! Gidéon, a gardé allumer en moi la petite flamme qu’il avait à son corps défendant fait flamber … Donc plus qu’excité de subir cette « petite » combustion.

Pour ce qui est de l’histoire à proprement parlé, on suit directement le double choc du second opus : entre un départ et un retour inattendu.  Le chassé-croisé entre ces deux évènements était bien dosé, grâce à Ella – encore Elle hi hi -.  A chaque chapitre, j’ai voulu mettre ma lecture en pause, mais impossible de m’arrêter.  Ma curiosité devait être comblée.  Oui, ouiii, ouiiiiiiiiiiiii la chute était un peu prévisible mais, cela n’empêche que j’ai l’impression qu’il manque quelque chose que le Revenant ne nous a pas tout dit.  Parano Bonjour !!!!

En bref … Encore un bon petit moment de lecture ! Vivement avril pour ENFIN découvrir EASTON ROYAL * danse de la joie *

Une fois que tout ça sera dissipé, il oubliera probablement complètement ton existence.

Je sais qu’il essaie de me rassurer, mais il réussit juste à me taper un peu plus sur les nerfs. Chaque fois que j’apprends quelque chose de nouveau sur Steve j’ai un nœud à l’estomac. Et voilà que j’ai un nouveau peur, mais pas à l’idée que Steve puisse ne pas m’aimer. J’ai peur de ne pas l’aimer lui.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Yoann et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

Les héritiers - tome 1 La princesse de papier par [Watt, Erin]THE

 

The Royals / Les Héritiers, tome 2 – Le prince brisé de Erin Watt

THE

unnamed

En temps normal, les seconds opus, je les vois comme un pont. Une transition entre deux grosses phases dans l’action. Mais je vous arrête tout de suite, ce second opus est encore plus puissant que le tome 1. Je suis sortie de ma lecture, complètement lessivée, une boule de nerf qui vacillait entre plaisir et rage.

Et pourtant, le roman commence de manière assez soft. On suit directement les évènements qui ont poussé Ella à prendre une telle décision dans sa relation avec Reed Royal. Ce qui ne devait être qu’un cas isolé, une petite tâche dans la vie du Prince va vite tourner au drama. Reed va comprendre que la boite de Pandore qui vient de s’ouvrir va souffler un vent mauvais autour des Royal que cela soit dans le Manoir ou au lycée, le Prince n’est plus et il va devoir combattre ses ennemis pour retrouver son trône, et surtout pour retrouver sa belle : Ella – #TeamElla4Ever !

Les personnages. On découvre une nouvelle facette de Reed. Bien-sûr, il est toujours aussi craquant, mais mon attention est restée focalisé sur Easton. J’ai vraiment hâte de découvrir ces démons intérieurs, les bribes d’informations n’ont fait que me consumer de l’intérieur – combustion spontanée, bonjour ! -. Les jumeaux, toujours au top ! Les petites surprises, elles sont venues du côté de Callum et Gideon -> D’ailleurs j’attends encore le remboursement pour ma petite visite chez le dentiste d’urgence, ma mâchoire souffre encore ! Sans oublier les mentes-religieuses : Brooke et Dhelia.

La plume d’Erin est montée d’un cran dans les crasses made in Lycéens. J’avais oublié à quel point les lycéens pouvaient être d’aussi sales gosses. J’ai eu plus d’une fois envie de rentrer dans mon roman afin de secouer tous ces étudiants et plus particulièrement Ella et sa garde Royal, qui se sont fait attendre. Je bouillais de rage. Oui, j’ai lu bien pire, mais toujours est-il que la petite Jordan m’a bien fait enrager. Sans oublier Daniel !
Du côté du Manoir, ce n’est pas plus rose, la grenade dégoupillé par Brooke, a laissé derrière elle des Royal sous tension. Une fois de plus, Easton, Gid et les jumeaux ne m’auront pas laissé indifférentes. A chaque fois que j’ai eu l’impression qu’on touchait le bon bout, mais un nouvel accro venait s’ajouter à la maille de fer. J’ai retenu ma respiration jusqu’au bout, j’ai eu envie de tricher dans ma lecture car je voulais savoir, je devais savoir comment tout cela allait se terminer. L’espace d’un moment j’ai eu l’impression d’avoir fait un mini marathon, Erin m’a coupé le souffle !

En bref ce roman est une vraie dynamite : du plaisir, de l’addiction, du suspense, de l’amour, des secrets … Tout, tout, tout pour vous rendre dingue !!!!!

Vivement mars, car là j’ai besoin de respirer … et de savoir !!!!!

unnamed

Je n’ai jamais vraiment eu besoin de quoi que ce soit avant qu’elle arrive.  Maintenant, je trouve ça difficile de respirer sans elle à mes côtés.

 

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Yoann et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

Les héritiers - tome 1 La princesse de papier par [Watt, Erin]

The Royals / Les héritiers, tome 1 – La princesse de papier d’Erin Watt

Les héritiers - tome 1 La princesse de papier par [Watt, Erin]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 460
  • Date de publication livre : 4 janvier 2018
  • Date de publication ebook : 4 janvier 2018
  • Genre : Romance contemporaine, NA, famille
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…

Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum.

Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.

Et s’il avait raison ?

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Mon avis

L’ultra addiction à un nom … Royal !  Au vu des nombreux échos sur cette série, j’étais déjà pré-conquise, mais lààààààààààààààààà maintenant que j’ai goûté à la Royaltie, je sors TO-TA-LE-MENT addict de cette famille Royal, pas comme les autres !

Depuis le décès de sa mère, Ella ne peut compter que sur une personne : Elle.  Tandis qu’elle boucle ses fins de mois en faisant des strip-tease, Ella, 17 ans, va voir sa vie changer le jour ou Callum Royal, va venir la chercher de force et la sortir de sa petite vie bien tranquille.  Malgré les bonnes dispositions que Callum ait prit à l’égard de sa pupille et accessoirement fille de son défunt meilleur ami, Ella ne s’attendait pas à tomber sur cinq mâles aussi imposants : Gideon, Easton, Sawyer, Sebastian et le chef de meute, Reed.

Dans le fond, l’histoire est somme toute classique, une jeune demoiselle sans le sous, orpheline de père et de mère qui doit se débrouiller quite à accomplir l’un des plus vieux métier du monde, va du jour au lendemain, accéder à quelques facilités par le biais de sa famille d’adoption.  Ella va vite apprendre les menus secret sur ses parents et sur l’univers de ces gosses de riches.  Mais la touch, ce qui rend l’histoire si attrayante, si addictif, si tout : c’est sans contexte l’ambiance créé par les frères Royal qui règnent en maître, par le biais de Décret que cela soit au lycée ou en dehors.  Ella va devoir jongler entre sa nouvelle vie, son identité, ses projets et son attirance pour son frère, Reed.

Pour ce qui est des personnages.  Nous avons la famille Royal : Giedeon, l’aîné, Easton le bras gauche/droit de Reed, les jumeaux Sebastien et Sawyer et Reed.  Sans oublier Callum, le papa absent qui tente comme il peut et en utilisant sa pupille de (re)créer une famille.  J’ai accroché à tous les personnages, même si certains sont un peu volage, qu’on met plus en avant Easton et Reed, je les ai tous adoré et je veuxxxx tous plus les connaitre.  Ella, #TeamElla4Ever, j’ai tout apprécié en elle.  Sa grande gueule est bien dosée, son addiction/attirance à l’égard de son frère m’a mise sous tension du début à la fin, j’ai surchauffé avec Elle.  Callum, j’ai l’impression qu’il cache encore énormément de casserole sous son lit, donc je me tâte encore sur celui-ci.  Nous avons quelques rôles féminins : Brooke et Daliha.  Sans oublier les amis du lycée, dont Val.

Erin Watt, qui est un nom d’emprunt utilisé par les autrices Elle Kennedy et Jen Frederick, ne sont pas du tout des inconnues dans la romance contemporaine.  Je dois vous avouer qu’après avoir fait mes petites recherches, j’ai dû faire appel à ma mémoire de poisson rouge, pour voir s’il avait ressenti les effluves d’Elle durant la lecture et que nenni.  Ce duo d’autrice m’a donné des frissons du début à la fin de lecture.

Enfin, je suis navrée – non ce n’est pas du tout vrai – si vous aviez d’autres projets littéraires pour la rentrée, mais ce roman doit obligatoirement être tout en haut de votre WishList ! A vos modif’s de PAL et bonne lecture … Pour ma part, je vais hiberner jusqu’en février afin de ne pas trop pleurer en attendant le prochain opus !!!!

 Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Yoann et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo