La Séléction, tome 3 – L’Élue de Kiera Cass

Alexa Hudson (5).jpg

unnamed

Rien ne peut gâcher cette journée.

Et pourtant … Et pourtant, America m’a mise sous pression, je dirais plus, que son sale caractère, à vouloir tout avoir et ne rien donner en retour m’a quelque peu agacé.

Je ne peux pas vivre sans Aspen, c’est impossible.

Vous voyez … Elle veut la couronne et son amitié ou en tout cas une porte de sortie pour au cas ou.

Tandis que l’étau se ressert sur les dernières candidates, America est de plus en plus sous pression, entre son amour naissant pour Maxon, celui par a-coup pour Aspen, les assauts des Renégats et le Roi.  Les derniers jours sont une vraie torture pour notre candidate.

Même si dans l’ensemble, la lecture était agréable, car je voulais vraiment savoir comment tout cela allait se terminer, je n’avais qu’une hâte : voir la bulle – mensongère – d’America éclaté, pour ENFIN avancé.  Nos jeunes héros vont créer une alliance, craindre le pire, se motiver, se découvrir et plus que tout découvrir le choix de Maxon.

Dans le rôle de la lectrice, l’aventure continue avec Claire qui une fois de plus m’a fait frémir de plaisir.  Ses différents jeux de rôle étaient encore bien maîtrisé et attrayant.  Aucune fausse note de ce côté-là.

Pour conclure, une trilogie qui se termine sur une bonne note …

Il est là alors j’ai l’impression que nous sommes seuls au monde.  Plus de caméra, plus d’appareils photos qui nous mitraillent, il n’y a que nous sur terre, Maxon et moi.

unnamed

Il serre mes mains entre les siennes, comme si c’était la seule chose qui le raccrochait à ce monde et je me prépare à prononcer les mots tant attendu, les promesses que je ne briserai jamais.  Il y a de la magie dans l’air, même si je sais que je ne vis pas un compte de fée.  Nous allons traverser des tempêtes, rencontrer des obstacles, c’est certain, consentir à des compromis si la vie était un long fleuve tranquille cela se serait tout ne sera pas gai tous les jours, loin de là.  Ils se marièrent et vécurent heureux jusqu’à la fin des temps, un peu limité comme programme.  Je suis prête à parier que ça va être mille fois mieux.

 

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Pauline pour l’envoi de ce Service-Presse

logo_audiolib[1]

3469900_orig[1]

*****

614SVQDc0bL._AA300_[1]Alexa Hudson (1)

 

La Sélection, tome 2 – L’élite de Kiera Cass

Alexa Hudson (1).jpg

unnamed

L’étau se resserre sur les dernières candidates et pourtant, je ne me suis pas sentie tellement sous pression.  Qu’on arrivait au bout du tunnel.  Bien au contraire.

Dans ce second opus, les candidates sont au coude-à-coude, des alliances vont se former le temps d’un travail commun, les vieux livres vont faire parler d’eux, les actions des Renegades vont se multiplier et donner lieu à quelques spéculations.

America qui voit le grand retour de son amour passé resurgir dans sa vie au château va se mettre quelques fois en danger.  J’ai bouilli de « rage », je ne comprenais pas cette volonté à vouloir rejoindre son premier amour, non pas rapport à Maxon mais plus pour elle.  Elle s’est mise en danger.  J’étais tellement agacée par la situation que le côté « hésitation » entre les deux hommes n’a pu m’atteindre comme il l’aurait dû.

Malgré cette sensation « pont », Claire a encore mené à bien son jeu de rôle.  J’espère vraiment que l’Editeur va continuer cette série avec Claire qui a su être plus qu’une voix dans cette lecture.

Pour conclure, une petite suite, avec quelques petites péripéties mais pas de grande évolution.  Vivement le 3eme opus !

unnamed

Navré de te dire ça, America mais tu as la grâce d’un éléphant.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Pauline pour l’envoi de ce Service-Presse

logo_audiolib[1].png

Photo

*****

614SVQDc0bL._AA300_[1]

La Sélection, tome 1 – La Sélection de Kiera Cass

THE (1).jpg

unnamed

Booonnnnnnnnnnnnnnnnnn ! OK ! Je l’avoue, je l’avais lu il y a quelques mois en format papier, et grâce à ma mémoire de poisson rouge, je ne me suis rendue compte de ce fait qu’au bout de 4 ou 5 chapitres.  Plus précisément lorsque la trame me faisait étrangement penser à la série  » Hunger Games ».

300 ans après la destruction des Etats-Unis d’Amérique, l’état renaît  grâce à la famille royale, sous le nouveau nom d’Iléa, finit l’unification du peuple, celui-ci s’est vu divisé avec la mise en place de caste sociale.  America Singer, est une 5 soit la classe artistique d’Iléa, malgré son statut, son cœur bat pour 6.  Jusqu’au jour ou elle va s’inscrire à la Sélection, pour – peut-être- devenir l’épouse du prince régnant, Maxon et la future reine d’Iléa.

Comme dis précédemment, j’avais déjà lu le roman, mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien avec la série  » Hunger Games ».  Que cela soit dans le choix d’époque, caste sociale, sans oublier le côté  » Real-TV ».  La seule grosse différence, dans la Sélection, les jeunes demoiselles ne se battent pas pour leur survie mais pour atteindre le trône royale d’Iléa.

J’ai directement accroché au personnage d’América. Cette jeune demoiselle qui va voir sa vie changer de tout au tout et se découvrir un allié, un ami en la personne de Maxon.  Son histoire d’amour avortée avec Aspen ne m’a tant ému, car je ne l’ai pas directement vécu.  Ce qui m’a permis d’espérer la voir tomber directement dans les bras de Maxon.

L’histoire en elle-même se laisse, lire/écouter.  America et 34 autres jeunes filles vont participer à la Sélection.  Nous avons à la garce/arriviste – caste 2 -, la bonne copine – caste 3 – et les suiveuses.  Je n’ai pas pu m’empêcher de rapprocher leur quête à Kho-Lanta ! Malgré les alliances, il n’y aura qu’une seule gagnante ! Maxon, futur roi d’Iléa est un personnage intéressant mais j’attends de voir comment son personnage va évoluer dans la série, avant de vraiment me prononcer sur celui-ci.  Aspen, l’ex petit-ami d’America aura une place à part entière dans la trame et l’histoire amoutié entre le prince et la prétendante.  Le côté suspense viendra des Renegades cette partie de la population qui rejette la famille royale pour d’obscure raison.  Affaire à suivre aussi de ce côté-là.

Bien-sûr qui dit roman audio, dit lectrice en la personne de Claire Tefnin.  Première lecture avec Claire et j’en redemande.  Elle a su donner vie à chaque personnage.  Une narration claire, un très bon jeu de rôle.  Elle a su insufler ce qu’il fallait de suspense sans excès.  Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une roman destiné à un jeune public et donc il est important que la narration soit le plus claire et le plus captivant possible et pour le coup le challenge est amplement réussi.  Hâte de l’écouter dans les autres romans et, voir dans un autre univers.

Enfin très bon démarrage que cela soit du côté de la lecture, grâce à la plume de Kiera et à notre petite lectrice.

Vivement le 16 mai pour le second opus … Pssttt pour les gift vous savez quoi m’offrir !!!!

unnamed

Je dois coûte que coûte trouver un moyen de l’éjecter du palais.

 

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Pauline pour l’envoi de ce Service-Presse

audiolib[1]

Photo