Agents et associés, tome 3 – Profonde connexion de Layla Reyne

Chronique (4)

espace réservé au texte (1)

« Partenaires, pour toujours. »

Cette série, je l’aime de plus en plus ! A chaque tome, je me dis qu’on ne peut pas faire mieux et ce dernier acte de la chasse à l’homme a été rocambolesque !

Il est clair que si vous n’avez pas lu les précédents tomes, vous risquez malheureusement un peu de spoiles.  Je ne vais pas insister sur le caractère criminel de l’oubli (in)volontaire d’ajouter cette série à votre PAL… Mais de grâce, si ce n’est déjà fait …. Faites-le !

Alors qu’ils poursuivent leur quête d’arrestation, les agents Irish et Whiskey vont devoir mettre leur enquête principale sur pause, afin de permettre à Aidan d’intégrer Pearl, une agence de courtier.  Ce qui ne devait être qu’une simple mission va vite ramener le duo d’agents vers leur cible principal.

J’ai eu du plaisir à retrouver Aidan et Jamie.  Je ne serais dire qui a été la vraie star de cet opus, chacun à leur niveau ils ont su me donner du piquant, du suspense et du plaisir, sans oublier l’impact qu’a eu ces enquêtes-relations sur leur personnalité.

Cet opus, marque un tournant dans la vie de nos agents : ça passe ou ça casse !  Que cela soit pour Jamie et Aidan, mais également leurs alliés de la première heure qui vont devoir jouer carte sur table, des secrets vont être dévoilés, les relations professionnelles et sentimentales de nos héros seront remises en jeu, de nouvelles personnalités vont se faire jour.  J’ai eu l’impression de tenir une bombe à retardement entre mes mains, à chaque passage, je craignais le pire.  L’angoisse m’a habité du début à la fin,  Layla a su captiver mon attention et n’a absolument rien lâcher, même cligner des yeux était vu comme un crime !!!

Enfin, un duo d’agents captivants, une enquête riche en rebondissement, le tout saupoudré d’une belle romance M/M qui une fois de plus a m’a rendu totalement addict’ !

#JeRecommande !

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Elodie pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

****

Espace réservé au texte (4)Chronique(12)

Les experts du coeur, tome 2 – Médecin ou coquin de Max Monroe

Chronique(10)

Après Docteur Obscène, place à Docteur Erotique !

Après les déboires de son collègues à la suite de la diffusion de l’émission de télé-réalité Allô Docteur, le docteur Scott Shepard, tombeur de ces dames à ses heures perdus est plus que ravi de s’être abstenu à tout écart, ce qui lui vaut une image mi-gendre idéal mi-érotique, mais lorsqu’un soir ordinaire au urgence, il va soigner une patiente, et il est loin de se douter que la demoiselle en question, n’est autre qu’Harlow – Frances-Paige, chroniqueuse au Gossip Girl et qu’elle va faire de sa vie un enfer ou paradis, selon les moments.

Dans la précédente chronique, je vous avait fait part de ma crainte face au monde médical, une surdose de série et de décrocher avant l’heure, mais Will et Melody m’ont fait passer un bon moment, et j’en attendais plus de Shepard… Et je l’ai eu ce petit plus ! Cette histoire du tombeur de ces dames qui arrive par la grâce de l’abstinence à garder une belle image de lui dans l’émission et qui va voir son monde s’écrouler à la suite de deux articles, d’une belle histoire et d’un corbeau.  Shepard, est un personnage agréable, intéressant, très loin de l’image de tombeur. Il est dévoué à son boulot et c’est tout ce que je retiens.  Frances – je sais qu’elle n’aime pas ce nom -, n’a pas eu une seule fausse note, stable du début à la fin, elle est combative, pas relou pour un sous et très loin de l’image potiche attendu d’une chroniqueuse de revue à ragot !

Pour ce second opus, Max nous offre une trame stable rien de redondant, des personnages très loin du précédent couple, on garde la partie humour – la famille déjanté de Cummings m’a manqué -, même s’il est vrai que la mère de Shepard et le père de France ne sont pas en reste.  A croire que Max aime les parents déjantés !

Enfin, petit pont qui nous mène vers le dernier médecin de l’émission qui tremble avant même d’avoir vu les images et qui accroit mon pré-plasir : Docteur Raine

#Alire

espace réservé au texte (2)

k

espace réservé au texte (3)

bitmoji-20181101092922

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Elodie pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

****

Chronique (1)

Agents et associés, tome 2 – Etroite collaboration de Layla Reyne

Chronique(12).jpg

espace réservé au texte (1)

Autant vous dire que j’ai fait des bonds de cent mètre à la réception de cet opus et qu’il a a été englouti en moins d’une journée.  Je l’affirme de part en part : Irish et Whiskey ont conquis mon coeur !

Alors qu’ils enquêtent toujours sur le drame qui a tué le mari d’Aidan, nos jeunes agents du FBI vont devoir faire une halte en Caroline du Nord, pour enquêter sur des paris illégaux de tournois de basket universitaires.  Bien que cet entracte soit le bienvenu, il va obliger Jaime à renouer avec sa précédente carrière de basketteur.

On entre directement dans le cœur de l’histoire.  Bien que nos héros continuent à rechercher les responsables de l’accident qui a coûté la vie à Gabe et son associé, Jaime et Aidan vont devoir endosser les capes d’entraineur et agent le temps d’une mission ou ils vont devoir mettre de côté leur attirance.

Qu’il était bon de voir, Jaime dans son rôle d’entraineur et plus que tout de le voir se battre contre ces jeunes joueurs aux propos et agissements totalement déplacés.  Et oui, les homosexuels doivent encore se battre dans le monde du sport à niveau, mais plus que tout Jaime va devoir se lutter contre un fantôme de son passé.  Du côté d’Aidan aka l’agent double – agent du FBI et agent sportif … il faut suivre -, dans cet opus il était présent sur les deux enquêtes, tout en étant dans l’ombre – de Jaime -, il faudra attendre la fin de l’enquête sportive pour le revoir sur le devant de la scène et se démener pour son co-équipier/amant.

Comme dis précédemment, j’ai englouti ce roman en une journée, tout était palpitant que cela soit dans les enquêtes ou dans la relation de nos héros, j’ai craint le pire pour eux dans tous les sens du terme !  Layla a un peu plus englouti mes neurones avec son duo policier.

Enfin, petite parenthèse qui n’aura pas manqué de plaisir et qui mérite une suite très très vite !!!!

#Jerecommande

espace réservé au texte (2)

– Je ne comprends pas.

– Qu’est-ce qu’il y a de difficile à comprendre ?

– Pourquoi c’est eux que tu veux alors tu peux m’avoir, moi ?

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Elodie pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

****

Espace réservé au texte (4)

La théorie du tombeur, tome 1 – Fâcheuse réputation de Lauren Layne

 

Chronique (6).jpg

espace réservé au texte (1)

BON ! Je dois avouer que j’ai commencé ce roman avec un petit ressenti : je n’aime pas qu’on force les gens ou qu’on s’immisce avec un bad forcing dans la vie des gens.

Prenez un homme, Luke Elliott, somme toute normal avec une fâcheuse tendance à abandonner ses fiancées au pied de l’autel… Cela pourrait arriver une fois, mais trois c’est le jackpot pour Jordan Carpenter, ou en tout cas pour CBC, la chaîne qui l’emploi et qui souhaite réaliser une nouvelle émission de télé-réalité dans le genre du Bachelor qu’elle baptisera :  #SerialLargueur !

Comme dis précédemment, je n’ai pas trop accroché à la première partie de ma lecture, bien que me doutant – un rien – de l’issu, j’ai été indisposée face au forcing de Jordan pour obtenir la signature en bas de page de Luke.  Quand une personne vous dit « non » c’est « non » et le côté rentre dedans m’a mise un peu mal à l’aise.  Heureusement pour elle et non pour Luke, les habitants de Lucky Hollow étaient emballés par l’idée de voir le sexy – pompier – Luke rencontre le véritable Amour.

La trame évolue essentiellement autour de nos héros qui vont se dévoiler au fil des pages, la rencontre avec les ex-fiancée, leurs histoires communes, les menus secrets et les vérités qui se font jour.  On découvre les habitants de Lucky Hollow : Tawny, Jane, Stacey, Bree, Hailey, Tim, Ryan, les collègues de Luke et mon petit chou, le collègue de Jordan, Simon.

Outre ma réticence au démarrage, j’ai eu du plaisir à retrouver la plume de Lauren, toujours dans la romance, mais avec cette sensation d’entrer dans un autre registre.  Des univers bien parallèle, mais avec cette plume agréable à lire.

Pour conclure, petite romance au démarrage incertain qui a su prendre forme et plaisir au fil des pages.

espace réservé au texte (2)

Tout ce qu’il faudra, Jordan.  Mais décroche-nous le mec.

espace réservé au texte (3)

bitmoji-20181101093102

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

Agents et associés, tome 1 – Premier contact de Layla Reyne

Espace réservé au texte (4).jpg

espace réservé au texte (1)

Quelle belle surprise et quel choc ! Mais plus que tout : Quel choc ! Je vous épargne la partie « je ne lis pas les résumés » et au vu de la cover et du titre, je m’attendais à une romantic suspense et nullement à découvrir que les héros qui ouvraient le bal est un couple M/M et là je me pose la question du choix de collection, – habituellement les romans M/M sont dispo soit sous la collection #exclusif ou illicit – mais je me laisse le soin de lire et peut-être que je trouverais la réponse à ma question.

Huit mois après l’accident qui a coûté la vie à son mari, Gabe et à son co-équipier – mari de sa cheffe et belle-soeur Mel -, Tom Crane, Aidan Talley est de retour au FBI. Il n’a jamais cru à la thèse du simple accident de la route et lorsque Mel va lui proposer de s’associer à Jameson – Jamie – Walker hacker au sein du FBI afin de décrypter les mystères lié à ce drame, Aidan va tout mettre en oeuvre pour retrouver le ou les coupable(s), mais il n’avait pas prévu de mener une bataille à l’égard de ses sentiments pour son nouveau co-équipier, Jamie.

Je dois vous avouer que j’ai commencé ma lecture à minuit et ne m’attendant pas à un M/M j’ai dû m’y reprendre à trois fois pour capter que le personnage qui ouvre le bal est homosexuel et plus que tout veuf après dix ans de relation. L’auteure nous fait directement entrer dans le vif du sujet : le mystère autour de l’accident qui a laissé Melanie Cruz et Aidan, veufs et sans vrais réponses. Aidan, va vite reprendre ses marques, il est clair que cette enquête revêt d’une grande importance pour celui-ci, mais sa collaboration avec l’ancien joueur de basket-ball sera une autre source de tension. Un très bon chassé-croisé, je ne serais dire ce que j’attendais le plus entre la découverte des informations dans la clé USB ou la relation intime de nos héros. La pression va crescendo, il m’était impossible de lâcher mon livre, la plume de Layla est un vrai bonbon, elle a su mélanger comme il se doit romance et enquête policière.

Pour ce qui est des personnages, j’ai directement eu un petit attachement l’encontre de Mel et Aidan qui ont perdu leur tendre moitié, lors du terrible accident. Aidan aka Irish est un homme – 42 ans -, il s’est toujours battu dans sa vie et cette relation était la cerise sur le gâteau, on ressent très bien le lien fort entre lui et Mel. Si suite il y a j’espère qu’il aura un opus consacré à celle-ci car elle joue en mon sens un rôle-clé dans l’enquête – oui j’aime ça développer des théories de dingue quand je lis un roman-. Du côté du gamin, Jameson Walker aka Wishkey, il n’a jamais vraiment caché son orientation sexuelle et son attirance pour son nouvel coéquipier. Bien qu’Aidan ait plus d’expérience sur le terrain, j’ai trouvé que Jamie était l’homme de la situation, dans toutes les phases de l’enquête et de sa relation avec Irish. Un duo captivant. Outre notre trio, au fil des pages on découvre d’autres acteurs-clés à l’enquête, ce qui permet à la trame de garder une certaine dynamique et zéro redondance.

Je suis tombée raide dingounette de l’histoire dans son ensemble, et encore plus de Irish et Whiskey … Je plussoie et ne peut que vous recommander cette série … Oui, oui j’ai fait mes petites recherches et l’Éditeur a prévu la publication prochaine des deux prochains romans …

Pour conclure … Une enquête élégamment ficelée, des personnages captivants, un agréable moment de lecture et une recommandation à ajouter sur vos PAL !!

espace réservé au texte (2)

– Que ferais-tu si tu avais déjà perdu l’amour de ta vie et que tu tombais sur une seconde chance de vivre quelque chose – peut-être l’amour, tu n’es encore sûr de rien – mais qu’avant que tu puisses te faire à cette idée cette seconde chance manque de t’être arrachée ?

Aidan Talley

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

New-York Challenge, tome 1″  » & tome 2  » Le Champion de Nancy Herkeness

espace réservé au texte (1)

– C’est le début d’une mauvaise blague. Un écrivain, un quarterback et un P-DG entrent dans un bar, commenta Miller.

Le Bellwether Club, un bar ulta VIP, trois hommes au comptoir et le jeu est lancé !

Alors qu’ils vivent à font pour leur travail respectives, Nathan Trainor, Luke Archer et Gavin Miller passent à côté de leur vie et plus particulièrement de leur vie sentimentale.  Afin de palier à ce détail, ils vont se lancer dans un pari insensé : découvrir l’Amour au bout d’un an, dans le cas contraire ils perdront leur mise secrète placé sous enveloppe scellé dans le coffre de la maîtresse des lieux, Frankie.

C’est Nathan qui ouvre le bal.  Alors qu’il vient d’apprendre que sa petite amie n’a eu à son égard aucun vrai sentiment, il prend la décision de ne plus se laisser prendre au jeu.  Mais lorsque Chloé Russel intègre son staff en tant qu’assistante, elle va lui apporter plus qu’une aide professionnelle.

Au même moment, Luke , célèbre quaterback dit l’Iceberg ne compte nullement s’atteler à la tâche et pour cause, sa carrière professionnelle prime sur tout et ce malgré la nouvelle vie de son meilleur ami.  Se pensant à l’abri de toute attache, Luke va trouver en Miranda, la concierge de son immeuble,  une assistante, une amie et celle qui pourrait ravir son coeur.

Deux histoires, totalement différentes et qui pourtant se passent au même moment.  J’avais lu le premier opus lors de la sélection du « prix e-romance2019 », je l’avais plus qu’apprécié et je voulais voir comment allait évoluer les relations des comparses de Nathan.

Les personnages. On découvre assez vite que Nathan, le taciturne, CEO d’une grande société qui a crée une batterie indépendante, a eu une enfance difficile et qu’en plus de se battre pour l’amour, il va devoir affronter son passé. Pour sa part, Chloé est une jeune demoiselle pas du tout avare, très peu d’information sur elle, elle débarque comme un cheveu sur la soupe.  Bien qu’ayant apprécié son personnage, je regrette le peu d’info sur elle.  De l’autre côté, Luke, est un célèbre quarterback qui vit, mange, respire pour son sport, son travail.  Heureusement il n’est nullement un cliché sur patte, mais cela n’empêche que Miranda va batailler pour casser la coq du sportif.  A l’inverse de Chloé, on a droit à quelques informations sur la vie de Miranda et sur sa famille qui fait quelques apparitions.

Les trames sont captivantes, j’ai passé un bon moment avec ces deux couples mais il clair qu’à chaque rencontre de nos héros, j’avais un gros doutes sur le troisième larrons, Gavin, l’écrivain – vous ai-je préciser que c’est lui qui a lancé le pari … En mode parano -.

Avec ces lectures, j’ai découvert une auteure, avec une plume gourmande et captivante.  I liked !

Pour conclure, très bon double démarrage, des histoires et des personnages attachants et un plaisir diffus du début à la fin.

espace réservé au texte (2)

– Je suis censée être votre guide et votre amie temporaire. Je ne suis pas votre… copine. — Pourquoi ne pouvez-vous pas être les trois ? demanda-t-il.

Miranda dans  » NY Challenge, tome 2 – Le Champion »

C’est un compétiteur acharné, ma chère, pas un homme qu’on doit prendre à la légère. Mais tu as entaillé son armure. Si tu crois que tu peux être heureuse avec lui, tu devrais l’exploiter.

Miller Gavin dans  » NY Challenge, tome 2 – Le Champion »

espace réservé au texte (3)

bitmoji-20181101092922

3469900_orig[1]

3469900_orig[1]

Californie story, tome 1 – Chaleur sur les ondes de Robin Bielman

Espace réservé au texte (2).jpg

espace réservé au texte (1)

Quand tu seras prête à effleurer mes lèvres, Knox, préviens-moi, et je promets d’effleurer les tiennes en retour.

Effectivement, il fait chaud sous le soleil de Californie … Imaginez … Chaque lundi à 10h, tout est calme au boulot et pour cause, Mateo Gallagher aka Bennett de l’émission  » Règle de jeu » s’apprête comme chaque début de semaine à disséquer sa dernière soirée. Malgré sa notoriété, Mateo tient à préserver son anonymat mais surtout il se doit de rester libre comme l’air.  Mais çà c’était avant qu’il rencontre Teague Knox.

L’histoire est toute fraîche on suit l’évolution de la relation (im)possible entre Teague et Matteo, qui doivent garder leur distance pour une raison distinct : leur emploi respectif.  Lui animateur et elle assistance de la grande organisatrice de mariage Madame Gallagher … et accessoirement mère de Mateo !!!

Les personnages sont intéressants et évoluent  tout doucement.  Pas trop de redondance dans leur discours ou de « oui/non » et la tension entre Matéo et Teague est omniprésente.  Les amis de Mateo font quelques apparitions dans la trame et je me suis – une fois encore – imaginer quelques suites avec eux.

Au travers de ce roman, j’ai découvert un auteur et une auteur à la plume facile et captivante.  Hâte de connaitre ces prochains opus qui je l’espère seront traduit par l’Editeur.

Pour conclure, une très petite surprise tant du point de vue de l’auteur, que de l’histoire.

espace réservé au texte (2)

Je n’ai jamais eu de relation platonique avec une fille à qui j’ai envie d’arracher sa culotte davantage que je n’ai envie de respirer.  Ce qui signifie que je vais certainement échouer : soit à être son ami, soit à garder mes distances.

Mateo

C’est sûr, cette amitié ne pourra que causer la perte d’un d’entre nous.

Teague

espace réservé au texte (3)

bitmoji-20181101093102

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]