Agents et associés, tome 3 – Profonde connexion de Layla Reyne

Chronique (4)

espace réservé au texte (1)

« Partenaires, pour toujours. »

Cette série, je l’aime de plus en plus ! A chaque tome, je me dis qu’on ne peut pas faire mieux et ce dernier acte de la chasse à l’homme a été rocambolesque !

Il est clair que si vous n’avez pas lu les précédents tomes, vous risquez malheureusement un peu de spoiles.  Je ne vais pas insister sur le caractère criminel de l’oubli (in)volontaire d’ajouter cette série à votre PAL… Mais de grâce, si ce n’est déjà fait …. Faites-le !

Alors qu’ils poursuivent leur quête d’arrestation, les agents Irish et Whiskey vont devoir mettre leur enquête principale sur pause, afin de permettre à Aidan d’intégrer Pearl, une agence de courtier.  Ce qui ne devait être qu’une simple mission va vite ramener le duo d’agents vers leur cible principal.

J’ai eu du plaisir à retrouver Aidan et Jamie.  Je ne serais dire qui a été la vraie star de cet opus, chacun à leur niveau ils ont su me donner du piquant, du suspense et du plaisir, sans oublier l’impact qu’a eu ces enquêtes-relations sur leur personnalité.

Cet opus, marque un tournant dans la vie de nos agents : ça passe ou ça casse !  Que cela soit pour Jamie et Aidan, mais également leurs alliés de la première heure qui vont devoir jouer carte sur table, des secrets vont être dévoilés, les relations professionnelles et sentimentales de nos héros seront remises en jeu, de nouvelles personnalités vont se faire jour.  J’ai eu l’impression de tenir une bombe à retardement entre mes mains, à chaque passage, je craignais le pire.  L’angoisse m’a habité du début à la fin,  Layla a su captiver mon attention et n’a absolument rien lâcher, même cligner des yeux était vu comme un crime !!!

Enfin, un duo d’agents captivants, une enquête riche en rebondissement, le tout saupoudré d’une belle romance M/M qui une fois de plus a m’a rendu totalement addict’ !

#JeRecommande !

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Elodie pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

****

Espace réservé au texte (4)Chronique(12)

Agents et associés, tome 2 – Etroite collaboration de Layla Reyne

Chronique(12).jpg

espace réservé au texte (1)

Autant vous dire que j’ai fait des bonds de cent mètre à la réception de cet opus et qu’il a a été englouti en moins d’une journée.  Je l’affirme de part en part : Irish et Whiskey ont conquis mon coeur !

Alors qu’ils enquêtent toujours sur le drame qui a tué le mari d’Aidan, nos jeunes agents du FBI vont devoir faire une halte en Caroline du Nord, pour enquêter sur des paris illégaux de tournois de basket universitaires.  Bien que cet entracte soit le bienvenu, il va obliger Jaime à renouer avec sa précédente carrière de basketteur.

On entre directement dans le cœur de l’histoire.  Bien que nos héros continuent à rechercher les responsables de l’accident qui a coûté la vie à Gabe et son associé, Jaime et Aidan vont devoir endosser les capes d’entraineur et agent le temps d’une mission ou ils vont devoir mettre de côté leur attirance.

Qu’il était bon de voir, Jaime dans son rôle d’entraineur et plus que tout de le voir se battre contre ces jeunes joueurs aux propos et agissements totalement déplacés.  Et oui, les homosexuels doivent encore se battre dans le monde du sport à niveau, mais plus que tout Jaime va devoir se lutter contre un fantôme de son passé.  Du côté d’Aidan aka l’agent double – agent du FBI et agent sportif … il faut suivre -, dans cet opus il était présent sur les deux enquêtes, tout en étant dans l’ombre – de Jaime -, il faudra attendre la fin de l’enquête sportive pour le revoir sur le devant de la scène et se démener pour son co-équipier/amant.

Comme dis précédemment, j’ai englouti ce roman en une journée, tout était palpitant que cela soit dans les enquêtes ou dans la relation de nos héros, j’ai craint le pire pour eux dans tous les sens du terme !  Layla a un peu plus englouti mes neurones avec son duo policier.

Enfin, petite parenthèse qui n’aura pas manqué de plaisir et qui mérite une suite très très vite !!!!

#Jerecommande

espace réservé au texte (2)

– Je ne comprends pas.

– Qu’est-ce qu’il y a de difficile à comprendre ?

– Pourquoi c’est eux que tu veux alors tu peux m’avoir, moi ?

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Elodie pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

****

Espace réservé au texte (4)

Tentations, tome 1 à 4 de Ella Frank

Chronique(1)

espace réservé au texte (1)

Avant même de commencer cette série, je savais que ce serait un coup de cœur que les héros allaient me happer de la tête au pied en passant par mon cœur – of course -.  J’ai tout adoré dans ces quatre premiers volumes, ils ont été lus à la chaîne impossible de laisser un temps de pause entre chaque opus.  Impossible de laisser Logan et Tate sur le bas-côté, une romance M/M que vous devez absolument lire ! Merci encore à Karen du forum  » Boudoir Ecarlate », pour l’info et le conseil lecture !

Mais revenons-en à ce quatuor de lectures.

Une nouvelle ville, une nouvelle vie ! Fraîchement divorcé, Tate n’a qu’un objectif : se retrouver.  Mais lorsqu’il se fait plus qu’accoster par un client du bar, il est loin de prendre cela avec le plaisir attendu, surtout que le pot de colle est un homme et que Tate est très loin d’être homosexuel.  Mais au fil de leurs rencontres, Tate va voir naître des sentiments inattendu en lui et à l’égard de Logan, le tombeur de ces hommes… et femmes !

Comme dis précédemment, j’ai tout adoré dans ces lectures :

√ Les personnages

Que serait une bonne histoire sans des personnages attachants, agréables, touchants et mûrs et c’est ce que sont Logan et Tate.  La reconnaissance des sentiments de Tate à l’égard de Logan étaient bien mené.  L’auteure a très bien décrit le mini tumulte qui va et a secoué Tate dans la reconnaissance de son nouveau lui, de l’accepter et de le faire accepter par ses proches.  Bien qu’ayant des allures de tombeur et de macho, au fil des tomes on découvre un Logan sensible, meurtri, craintif tout en étant fort.  Un être que l’on a envie de câliner.

√ L’inattendu

Étant donné que je ne lis jamais les résumés de mes romans, je me laisse porter par la cover, si elle me plait, je lis sinon je passe mon tour.  Pour le coup, je me suis fier au jugement d’une amie.  Je me doutais que j’allais lire un M/M, mais je ne m’attendais nullement à un tel départ.  Je ne suis pas si étonnée que cela car j’ai déjà lu des romances M/M avec un ou des personnages hétéro qui deviennent bisexuel ou simplement homosexuel

√ L’histoire

Au fil des pages, je me suis laissée transporter par la romance de Logan et Tate, l’évolution des personnages, la découverte de leurs vies personnelles et professionnelles, l’impact que leur relation va avoir sur eux et leurs familles.  J’ai ris, pleuré, ragé et aimé.

√ L’auteure

Je connaissais Ella de nom – grâce au copine – et je me suis fait une nouvelle amie #TopofTheTop, chaque roman est bien écrit, ficelé.  Il y a un fil conducteur, de la passion de l’envie.  Tout était bon, je ne retirerais rien.

√ Coeur

Tout cela combiné n’a pu me mener que vers un coup de coeur, que je vous recommande et si vous n’avez pas encore tester le M/M –  ce qui est un crime -, vous ne pouvez pas passer à côté de cette série !

Vivement la suite ^^

espace réservé au texte (2)

– Ça t’arrive de regretter?

(…)

– Regretter quoi ? demanda Tate en captant à nouveau l’attention de Logan.

– Tu sais très bien ce que ça veut dire… Moi.  Nous.  Ça.

tate pencha la tête de sorte à laisser son front reposer sur celui de Logan.

– Il n’y a qu’une seule chose que je regrette.  Et c’est de ne pas t’avoir rencontré plus tôt.

Logan et Tate dans  » Coup de chaud »

espace réservé au texte (3)

3469900_orig[1]

Agents et associés, tome 1 – Premier contact de Layla Reyne

Espace réservé au texte (4).jpg

espace réservé au texte (1)

Quelle belle surprise et quel choc ! Mais plus que tout : Quel choc ! Je vous épargne la partie « je ne lis pas les résumés » et au vu de la cover et du titre, je m’attendais à une romantic suspense et nullement à découvrir que les héros qui ouvraient le bal est un couple M/M et là je me pose la question du choix de collection, – habituellement les romans M/M sont dispo soit sous la collection #exclusif ou illicit – mais je me laisse le soin de lire et peut-être que je trouverais la réponse à ma question.

Huit mois après l’accident qui a coûté la vie à son mari, Gabe et à son co-équipier – mari de sa cheffe et belle-soeur Mel -, Tom Crane, Aidan Talley est de retour au FBI. Il n’a jamais cru à la thèse du simple accident de la route et lorsque Mel va lui proposer de s’associer à Jameson – Jamie – Walker hacker au sein du FBI afin de décrypter les mystères lié à ce drame, Aidan va tout mettre en oeuvre pour retrouver le ou les coupable(s), mais il n’avait pas prévu de mener une bataille à l’égard de ses sentiments pour son nouveau co-équipier, Jamie.

Je dois vous avouer que j’ai commencé ma lecture à minuit et ne m’attendant pas à un M/M j’ai dû m’y reprendre à trois fois pour capter que le personnage qui ouvre le bal est homosexuel et plus que tout veuf après dix ans de relation. L’auteure nous fait directement entrer dans le vif du sujet : le mystère autour de l’accident qui a laissé Melanie Cruz et Aidan, veufs et sans vrais réponses. Aidan, va vite reprendre ses marques, il est clair que cette enquête revêt d’une grande importance pour celui-ci, mais sa collaboration avec l’ancien joueur de basket-ball sera une autre source de tension. Un très bon chassé-croisé, je ne serais dire ce que j’attendais le plus entre la découverte des informations dans la clé USB ou la relation intime de nos héros. La pression va crescendo, il m’était impossible de lâcher mon livre, la plume de Layla est un vrai bonbon, elle a su mélanger comme il se doit romance et enquête policière.

Pour ce qui est des personnages, j’ai directement eu un petit attachement l’encontre de Mel et Aidan qui ont perdu leur tendre moitié, lors du terrible accident. Aidan aka Irish est un homme – 42 ans -, il s’est toujours battu dans sa vie et cette relation était la cerise sur le gâteau, on ressent très bien le lien fort entre lui et Mel. Si suite il y a j’espère qu’il aura un opus consacré à celle-ci car elle joue en mon sens un rôle-clé dans l’enquête – oui j’aime ça développer des théories de dingue quand je lis un roman-. Du côté du gamin, Jameson Walker aka Wishkey, il n’a jamais vraiment caché son orientation sexuelle et son attirance pour son nouvel coéquipier. Bien qu’Aidan ait plus d’expérience sur le terrain, j’ai trouvé que Jamie était l’homme de la situation, dans toutes les phases de l’enquête et de sa relation avec Irish. Un duo captivant. Outre notre trio, au fil des pages on découvre d’autres acteurs-clés à l’enquête, ce qui permet à la trame de garder une certaine dynamique et zéro redondance.

Je suis tombée raide dingounette de l’histoire dans son ensemble, et encore plus de Irish et Whiskey … Je plussoie et ne peut que vous recommander cette série … Oui, oui j’ai fait mes petites recherches et l’Éditeur a prévu la publication prochaine des deux prochains romans …

Pour conclure … Une enquête élégamment ficelée, des personnages captivants, un agréable moment de lecture et une recommandation à ajouter sur vos PAL !!

espace réservé au texte (2)

– Que ferais-tu si tu avais déjà perdu l’amour de ta vie et que tu tombais sur une seconde chance de vivre quelque chose – peut-être l’amour, tu n’es encore sûr de rien – mais qu’avant que tu puisses te faire à cette idée cette seconde chance manque de t’être arrachée ?

Aidan Talley

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

Si Royal & Indécent, tome 2 – Sous les caresses du prince de Lilah Pace

Espace réservé au texte (2).jpg

espace réservé au texte (1)

Je pensais que ça leur prendrait un peu plus de temps avant de s’attaquer à moi.

Tandis que James s’apprête à révéler son plus lourd secret, Ben s’apprête lui aussi à sortir de l’ombre et à devenir le petit ami officiel du prince Régent.  Malgré sa connaissance accru du monde des médias et ses connaissances de la monarchie, Ben va se retrouver face à quelques points d’interrogation sur son nouveau statut et l’impact sur sa vie privée et professionnelle.

Vous savez ce qui est agréable avec les fictions, c’est le moment ou celle-ci rejoint la réalité !  Ouiiiiiii, il est agréable de rêver, et de penser qu’un jour .. Oui un jour peut-être un pays sera gouverné par un Roi… Gay ! Dans mon plat pays qu’est la Belgique cela pourrait se faire, au vu de la séparation entre monarchie et gouvernement fédéral, mais en Angleterre – pays pas du tout choisit au hasard -, le monarque est le représentant de Dieu sur terre, avec tout ce que cela implique.  Pour cela, je félicite l’auteure car ce point est très bien mis en avant, le combat acharné de James à prouver que son orientation sexuel ne peut être considéré comme une tare pour gouverner sur le Royaume-Uni, sans oublier l’offensive de son oncle Richard pour accéder au trône et sa soeur, Indigo, seul souffle de plaisir dans sa vie.  A côté de cette bataille se joue, celle de Ben qui passe de l’anonymat à celui du petit ami, sa vie professionnelle en tant que journaliste se prend un uppercut, sans oublier son identité qui se retrouve mise à mal.  Je ne serais dire qui a été le Héros de l’histoire, chacun à leur manière et par leur combativité ont agrémenté l’histoire d’un zeste d’émotion, de stress, plaisir, interrogation et espoir !  Les personnages de la première heure sont toujours présent, Kimberley l’assistance de James, Indigo et la Reine qui n’aura pas sa langue dans sa poche !

Pour conclure, une histoire d’amour, d’espoir, de combativité qui m’a totalement captivé !

espace réservé au texte (2)

– Bienvenue chez toi, du moins pour le temps que ça durera, mumura James avec un sourire.

Ben relâcha un soupir si bruyant qu’il confinait au sanglot, puis il agrippa James dans ses bras.  Pendant de longues minutes, il pouvait le serrer très fort, inhaler son odeur, en repensant à ces jours où, parfois, il s’était surpris à regretter de n’avoir pas un chez-soi où revenir chaque soir.  A présent, c’était le cas.

C’est pour ça que je fais ça.  C’st pour lui que je fais ça.  Dans l’agitation générale, il l’avait presque oublié.  Heureusement, il s’en était souvenu juste à temps.  Quand il eut  enfin le courage de parler, il chuchota :

– C’était exactement ce qu’il fallait dire.

–  C’est vrai? ( James lui donna un doux baiser sur les lèvres.) Je suis contente que tu aimes la chambre.

Mais ce n’était pas pour cette chambre que Ben lui était reconnaissant.  Car sa maison, c’était James.

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

***

Espace réservé au texte (1)

Si royal & Indécent, tome 1 – Pour le plaisir du prince de Lilah Pace

Espace réservé au texte (1).jpg

espace réservé au texte (1)

Une seule photo, songea-t-il avec ironie. Juste une photo de ça et la couronne britannique s’effondre.

Bien qu’il soit sur le point d’être à la tête du Royaume Uni et de ses différentes terres, James ne pourra jamais accéder à la couronne comme il l’entend.  Non, pas pour une question de capacité, mais parce que la loi anglaise l’empêche d’être, lui à 100%.  James est gay, pas ouverte, mais il l’est.  Tandis qu’il participe à voyage au Kenya, James s’oublie le temps d’une nuit dans les bras de Ben, journaliste.  Malgré la connaissance de ce détail qui pourrait faire éclater la famille, James ne pourra s’empêcher de retrouver son amant et de laisser libre court à ses sentiments.

Rhoooooo je le dis sans aucune honte et puis l’histoire appelle à ce genre de similitude, mais tout au long de ma lecture  je voyais non seulement la famille royale britannique au travers de ces personnages et plus particulièrement le prince Harry sous les traits de James.  Cette histoire d’amour interdite m’a captivé du début à la fin.  J’ai apprécié le chassé-croisé entre les obligations de James et son histoire passionnelle avec Ben.  A aucun, je n’ai eu de grief à l’encontre de Ben, son personnage m’a directement plu.  Mais j’attends encore d’en apprendre un peu plus sur lui, sur l’homme et non sur l’image de l’homme volage.  De part, ces obligations, James est l’homme de l’ombre et pourtant j’ai eu l’impression que cette histoire le poussait un peu plus vers la sortie.  Même s’il ne se cachait pas, à chaque chapitre mon sentiment variait entre volonté qu’ils se fassent surprendre et qu’ils continuent à vivre cacher.

Au fil des pages, on découvre les membres de la Maison de Hanovre :  la Reine, Richard, l’oncle aigri, Edmund et Charlotte les parents de James, Amelia aka Indigo sa soeur. Cassandra la petite amie couverture, Warner et Kimberley Tseng l’assistante personnelle de James.  Que du monde !!

Le roman se lit très vite, un petit défilé des pages qui met en lumière le conflit entre obligation royale – le Roi est à la tête de l’église – et sentiment – vivre librement -.  Cela ne m’a pas empêché de voir éclore mon plaisir,  de savourer une plume tantôt sensible tantôt douce et porteuse d’espoir.  Un petit ascenseur émotionnel qui m’a passionné.

Pour conclure, un bon démarrage avec une histoire qui mérite encore d’évoluer, des personnages touchants et un auteur qui a toute mon attention.

espace réservé au texte (2)

Non, ça n’arriverait pas.  Ils allaient faire tout bien comme il fallait.  Rien n’irait à l’encontre de leur protocole.  Personne ne prendrait de risque inconsidéré.  Ni l’un ni l’autre ne perdrait la tête.

espace réservé au texte (3)

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus  particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]

Roméo cherche Roméo de Justin Myers

Alexa Hudson.jpg

unnamed

Et tu n’es pas un plan cul, James.  Tu vaux bien mieux que ça.

Ohhh mon Roméo dit moi pourquoi tu es Roméo ? Ou en tout cas dit nous pourquoi, tu te caches ?!!

Après 6 ans de relation, James met un terme à sa relation.  Grand amoureux de l’amour, James se met en quête de trouver son Roméo et pour cela, quoi de mieux que les #RS pour raconter sa quête de l’amour, jusqu’au jour ou il va croiser le chemin de Nate Harris.

L’histoire est mignonnette on suit la quête de James à panser son petit coeur malade, à s’affirmer et surtout à trouver l’amour.  Je vous rassure pour les non-adeptes du M/M il n’est nullement question de faire de la grande philosophie, de pointer du doigt une famille désastreuse, ou un roman rempli de sex-machine.  Non,  j’ai surtout eu l’impression d’accompagner un ami.  Chaque rencontre a droit à sa petite histoire, bien détaillée, sa côté, sans oublier les différentes personnalité.

Qui dit « quête d’amour », dit « romance », et pourtant je trouve que ce roman a un peu manqué de romance.  On reste vraiment dans la sphère « recherche », que cela soit avec Nate ou Finn le tombeur.  Par ailleurs, l’auteur vit avec son temps,  les réseaux sociaux, sont omniprésent dans ce roman ; blog, twitter et tout ces dérives.  Star un jour, ennemi le surlendemain.  cet aspect est bien travaillé par l’auteur.

Enfin, petite adaptation numérique d’un grand classique, avec des personnages et une histoire fort agréable.

unnamed

Les gens qui t’accusent d’être mégalo sont des putains d’hypocrites : tous les gens qui tweetent, même les mamies qui postent une photo sur Facebook, oàu les nanas qui mettent des basiques chiants sur Istagram, espèrent qu’on les remarquera.  Sinon, ils auraient un journal intime.  Essaie de faire bonne impression, et si ça te permet de partir d’ici, génial.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Robin pour l’envoi de ce Service-Presse

JAiBloguePourElle_CMJN_HD[1]

3469900_orig[1]