Tant de raison de s’aimer de Collectif

Alexa Hudson (2).jpg

unnamed

Avant-Propos : Vous savez ce que j’aime le plus dans ma vie de lectrice ? Ne pas lire les résumés, lire un roman et me rendre compte qu’il y a un fil conducteur, me faire des films et puis tomber sur le résumé – durant la mise à jour du blog – et me rendre compte que ma théorie est totalement avorté car annoncé depuis le début ! Happy 40 Harlequin !!!!!!!!!!!!!!!

Dans ce petit volume les Harlequineuses, nous conte 7 histoires toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

On commence les festivités à Paris avec Turner et Cassie.  Alors qu’elle a quitté son petit Vermont pour la ville lumière, Cassie va croiser le chemin de Turner, basketteur de profession et ils vont ensemble terminer leurs séjours parisiens.  On continue notre périple, avec la seconde chance de Noah et Holly, tous deux divorcés.  Dans le troisième recueil, on retrouve les futurs ex-coloc Brett et Hailey.  Après avoir vécu ensemble, Hailey ne supportant plus les nombreuses conquêtes de son coloc, décide de s’en aller, mais la vraie raison à ce départ : la jalousie qui l’a ronge de l’intérieur.  Lucie, nous offre la chute avorté de Rose, sauvé in-extremis par Tom.  Louisa, nous propose une belle petite tranche de rire, entre l’écrivain, Lisa et l’inspecteur des impôts, Christian.  Charlotte, nous propose un stage à Jeanne au Cabinet d’avocat de Stanislas.  On termine nos 40 ans de bonheur avec un petit séjour dans les Highlands avec Loreleï et notre Laird Cameron.

Aucune histoire n’a surpassé une autre, on avait le côté romance Emily, la drôlerie de Louisa, les coups de dribbles de NC, le phrasé touchant de Charlotte, la Bonté de Juliette et les découvertes Lucie et Hélène.

Pour conclure, un concentré d’amour réparti dans 7 histoires, 14 personnages et 508 pages.

Happy 40th Love, Harlequin 🙂

unnamed

N’attends rien de moi, répétai-je tout bas.

N’attends rien de moi, non plus.

Avec toi, ailleurs, c’est ici de NC Bastian

Comme deux adolescents idiots, nous nous fixâmes.  Je m’inquiétai : avais-je perdu les codes de la relation amoureuse ?

Tombée pour toi de Emily Blaine

Ça te surprend tant que ça de savoir que tu vas me manquer ? dit-il doucement.

La fille qui m’a rendu fou de Juliette Bonte

Rose est tout sauf inconsciente et irrationnelle.  Elle a juste une façon de voir le monde qui lui est propre et qui suit une logique particulière.

Souviens-toi de cette nuit de Lucie Castel

Je crois en l’amour qui te laisse en miettes après t’avoir englouti.  Ce sentiment dont la folie découle existe, oui.  Mais il n’est pas éternel, il est ravageur.

Toi + moi = le compte est bon !

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

TQBv9efT_400x400[1]

3469900_orig[1]

 

 

 

 

 

Stay, tome 1 – Avant que tu partes de N.C Bastian

Avant que tu partes - STAY tome 1 : la nouvelle série NC Bastian après Be Mine par [Bastian, N.C.]

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : HQN
  • Nombre de pages : 370
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 septembre 2017
  • Genre : NA, Romance contemporaine
  • Prix : 5.99€

Résumé :

l incarne tout ce qu’elle déteste… et tout ce qu’elle désire

Kylian Foster est l’incarnation de tout ce que Gaby déteste. En plus d’être riche, célèbre et séduisant, il est doué – l’un des meilleurs joueurs de basket de sa génération – et, bien sûr, adulé par toutes les femmes. A priori, cet homme a donc tout pour lui déplaire  ; jusqu’à ce qu’elle le rencontre au restaurant où elle est serveuse à mi-temps. Dès lors, Gaby prend conscience de trois choses  : Kylian n’est peut-être pas celui qu’elle imaginait, il est biologiquement possible d’être très attirée par quelqu’un qu’on méprise et… elle est mal barrée. Car le sportif s’est mis en tête, pour une raison qu’elle ignore, de la réconcilier avec le basket. Et elle a très envie de se laisser convaincre. Mais Gaby sait qu’elle doit rester prudente  : combien de temps un homme comme lui s’intéressera-t-il à une fille comme elle  ?

Mon avis

Oserais-je dire que ce tome est celui de la seconde chance, entre NC et moi ? Oui, j’ose et j’assume pleinement ! Non, rangez vos fourches et autres accessoires de tortures.  Ecoutez tout d’abord mon propos.  Comme pas mal de lectrices, j’ai découvert la plume de N.C avec  » Be Mine », et même si le début était plus que prometteur, j’ai très vite décroché vers la fin et cela m’a laissé un petit goût amer.  J’ai pas mal tergiversé avant de me lancer dans cette aventure et je dois dire que N.C a TOUT fait pour – une fois de plus – capter mon attention avec un prologue qui ne peut que vous donner envie de connaitre le fin mot de l’histoire et de ne pas mettre à mort Gabrielle dit Gaby.  Comme je l’ai dit :  » Tout le monde a droit à un procès équitable ! ».

Gaby, est serveuse dans un grand hôtel, dans lequel séjourne l’équipe de basket made in France.  Tandis qu’elle officie, son chemin va croiser celui de Kilyan Foster, le capitaine et tombeur de ses dames à ces heures perdues.  Après avoir pas mal douté sur une possible relation avec celui-ci Gaby, va se laisser porter mais à quel prix ?

Comme dis précédemment, j’ai commencé ma lecture avec pas mal d’appréhension et pourtant j’ai tenu bon.  Attention, je ne dis pas cela sur un ton négatif.  Au contraire, je suis ravie de mettre lancé dans l’aventure.  Tout d’abord il était intérressant de découvrir un nouvel univers : celui du basket.  Même si j’ai pratiqué dans ma prime jeunesse, je vous avouerais que je n’ai jamais pensé ou imaginer que derrière ces dribbleurs pouvaient se trouver des bombes sensuels et donc, c’est avec un plaisir non-feint que j’ai suivi les aventures de Gaby à la langue bien pendu et Kylian le fils à maman (in)volontaire.

Le texte est très bien écrit, je ne lui ai trouvé aucune incohérence, même si à un certain moment je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la story de Kath et Andrew * sifflement *  Les personnages sont attanchants, même si la phase doute de Gaby m’a donné envie de lui arracher les cheveux.  Petit plus à l’encontre de celle-ci, son amitié avec la bimbo croqueuse de diamant.  En temps normal, la rivalité prédomine dans ce type de relation et la fusion entre les deux était agréable et allégeait la trame.  Pas besoin de jouer les divas !! Kylian est un bon personnage, droit dans ses bottes, beau gosse, sensible.  Ce n’est pas THE personnage, mais bien.  Un bon duo.  On découvre les co-équipiers de Ky avec une petite mention pour Morgan.

Alors, oui j’ai pris du plaisir du début à la fin et, j’ai même réussi à oublier notre 1ere rencontre littéraire 🙂

Enfin, je lirais la suite car j’ai envie de voir comment les personnages vont évoluer et surtout comment la relation de Gaby et Ky va ELLE évoluer … Affaire à suivre ^_^

Aucun texte alternatif disponible.

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie et NG pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo