Si tu me le demandais d’Emily Blaine

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 4 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 4 octobre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, seconde chance
  • Prix : 9.99 – 15.90€

Résumé :

Elle est sa deuxième chance d’être heureux

En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble.

Mon avis

Avant que vous ne sortiez vos fourches et tout accessoires de torture :  » Oui ! J’ai apprécié ma lecture ». Mais, j’ai vraiment eu du mal au début avec Cooper.  J’ai eu du mal à m’approprier le personnage et son drame personnel.

Non, pas que le fait qu’un homme qui se retrouve veuf et père d’une ado ne me touche pas.  Mais j’ai eu du mal avec son égoïsme.  Vouloir être le seul à pleurer sa femme, 8 ans après le drame, ne pas permettre à son enfant de connaitre sa mère, au risque de voir de vieilles blessures s’ouvrir. J’ai trouvé cela égoïste, j’ai eu envie de lui en coller une.  Priver cet enfant, de cet amour (in)connu était rageant.  Ayant moi-même connu cette situation, j’ai eu envie de prendre Cecilia par la main et de l’emmener faire un tour à Euro Disney, au frais de la reine, son père.  Il m’aura fallu attendre la venue de Julianne dans la vie de Cooper pour entrevoir l’humain.  Oui, entrevoir, car de nouveau Cooper a encore fauté, avec Julianne, je l’ai trouvé touchant dans sa volonté de donner une chance à cette relation.  Sa seconde chance d’aimer et d’être aimé en retour par Julianne.  Mais le coup de la pièce de travail m’a un peu refroidi.

Les personnages.  Cooper, je ne vais pas trop m’attarder sur ce grand architecte, qui n’arrive pas à tracer les plans de sa vie, qui a laissé tellement de place à la/sa douleur, qu’elle l’habille comme une veste en toute saison.  Julianne, est un vrai petit vent de fraicheur.  Elle est douce, marrante, fraiche et franche.  Un petit bout de femme avec des épaules tellement large.  Oui, car il en faut des épaules large pour supporter notre petit Caliméro ! Cecilia, j’ai apprécié qu’Emily lui offre une partie dans le roman et une voix au chapitre.  Elle aurait pu être plus rebelle vis-à-vis de son père et pourtant elle reste forte, digne et mature avant l’heure.  On découvre aussi la bande de copain de Cooper, j’ai été un peu destabilisée que nous ne découvrions pas de BFF à Julianne, à croire que sa vie s’est vraiment arrêtée à la suite de son drame personnel – hibernation – reprise en main suite à sa rencontre avec Cooper.

Le texte est très bien écrit, Emily a su insuffler tout ce qu’il faut à une romance seconde chance.  Mais j’aurais tant voulu que Cooper soit moins enfermé à l’égard de sa fille.

Enfin, petite romance qui aura pris du temps à se faire apprécier dans sa totalité et qui se termine sur une bonne note.  Et c’est tout ce qui compte !

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Des étoiles dans la mer de Natasha

Des étoiles dans la mer par [Boyd, Natasha]

Informations :

  • Editeur : MxM Boookmakers
  • Colelction : Romance Passion
  • Nombre de pages : 355
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 27 septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, NA
  • Prix : 5.99€

Résumé :

Livvy a pris la fuite. Elle s’est échappée là où personne ne pourra jamais la retrouver.
Mais dans le cottage isolé où elle se réfugie, il y a déjà Tom, un mystérieux inconnu, qui est là pour des raisons personnelles.
Dans l’intimité de ce cottage abandonné, au cœur de la nature sauvage de l’île, leur connexion immédiate est impossible à ignorer. Mais alors qu’ils fuient leur histoire et refoulent leurs secrets, le passé les rattrape et bouleverse leurs vies de façon inimaginable.
Malgré leurs sentiments profonds et leur alchimie puissante, ils devront se battre contre un enchevêtrement de mensonges et surmonter les blessures de leur passé. La vérité, en émergeant, fera peut-être plus de mal que de bien.

Mon avis

J’ai eu de très bons échos sur cette histoire et je dois dire que même si la rumeur est très très bonne, je ne m’attendais pas à tant de frissons partout partout dans mon bidou !

6 ans après la fuite et le décès prématuré de sa grande soeur – Abby -, Livvy décide comme son aîné de quitter le coccoon familial pour s’enfermer dans le cottage de sa grand-mère afin de connaitre les raisons qui ont poussé, Abby à partir et quel rôle a tenu Whit Cavanaugh dans ce drame.

Même si l’histoire commence par le drame de Livvy, elle va vite faire la connaissance de Tommy son alter-ego dans les blessures de la vie.  La trame est racontée par nos héros, on suit leur périple, leur quête de vérité, d’amour, et leur volonté de faire leur deuil.

Il est vrai que j’ai pris du temps à me lancer dans ma lecture et je ne regrette nullement d’avoir pris mon temps pour savourer comme il se doit cette lecture qui m’a prise aux trippes.  Tommy m’a directement plu avec son côté ours mal-léché, on ressent directement qu’il cache quelques menus secrets à Livvy.  Livvy pour sa part est touchante, elle m’a donné envie de la dorloter comme mes filles lorsqu’elles font un mauvais rêve.  Un duo d’écorché vif qui vont apprendre l’un de l’autre et à grandir dans le même temps.

Pour un premier roman de l’auteure, je ressors conquise par sa plume, sa douceur, elle a su mettre des mots, des faits, du ressenti au bon endroits, au bon moments.  Tout était bon, je ne dirais pas que j’ai eu l’impression de lire un CoHo, mais on y était presque du point de vue des sensation, des frissons.

Enfin, très très belle découverte !

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Pour le jeu de R.S Grey

Pour le jeu (&moi) par [Grey, RS]

Informations :

  • Editeur : JC Lattès
  • Collection : &Moi
  • Nombre de pages : 400
  • Date de publication livre : 4 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 4 octobre 2017
  • Genre : NA
  • Prix : 8.99 – 14.90€

Résumé :

Jeune recrue de l’équipe de foot de l’université de Los Angeles, Kinsley Bryant est promise à une brillante carrière. Si elle veut intégrer la sélection nationale pour les Jeux olympiques, elle doit tout donner, et non se laisser déconcentrer par son nouvel entraîneur, Liam Wilder, aussi sexy soit-il. Immense star du foot, il a lui aussi gros à perdre dans une relation avec l’une des joueuses qu’il coache. Mais il n’est pas toujours facile de se plier aux règles du jeu…

Mon avis

Lorsque ma coupine du livre, Alice avait mentionné avoir apprécié sa lecture, je me suis demandée ce qui l’avait mise dans cet état… Ben, oui j’ai bien cru qu’elle allait nous faire une crise du plaisir.  Mais au bout d’un chapitre, oui il n’en faut pas plus, j’ai compris ce qui lui a plu dans la story.  Kinsley Bryant est juste parfaite dans son délire, ses soliloques ne sont pas agaçants, ils sont à se tordre de rire.  Cette demoiselle du haut de ses 19 ans est un vrai plaisir.

Kinsley ne dispose que d’un été pour affiner son jeu, et pour cela elle va se faire coacher par le grand joueur de foot fantasmagorique : Liam Wilder !

Le roman se laisse : lire, savourer, et apprécier à sa juste valeur.  Le texte ne souffre d’aucune fausse note, bien au contraire, j’ai vu mon plaisir augmenter à chaque chapitre.

En outre, de nos héros principaux, on découvre leurs camarades : Becca qui ne vous laissera pas sans un bleu et Wynn aka Miss Skype.  Du côté des mâles, nous retrouvons Penn(Is) aka le BFF et co-équipier de Liam  le petit ami de Wynn et Josh l’ex de Kinsley.  Sans oublier la garce de service, Tara !  En tant normal, un nombre trop élévé de personnages, m’agace, car je dois jongler avec tout ces caractères et là pour le coup, j’avais l’impression d’évoluer avec une bande d’ami, je me suis sentie complice de tout leur acte.

Dixit le  NA larmoyant, Rachel, nous offre un NA plus funny, caustique, avec ces moments de doutes et de plaisir.  En bref un bon et beau mélange que je vous invite à GOALER sur votre PAL au plus vite 🙂

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Jayden et Cassie, tome 1 de Carine C.

Jayden et Cassie T1: Tome 1 par [C., Carine]

Informations :

  • Editeur : Auto-Edité
  • Collection : xxx
  • Nombre de pages : 150
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 2 octobre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, NA
  • Prix : 2.99€

Résumé :

Jusqu’à cet été, je gérais ma vie. Et puis, Jayden Conor est venu tout foutre en l’air…

Mon avis :

J’étais plus qu’impatiente de lire ce 1er opus qui au vu des petits extraits proposés par l’auteure ne pouvait que nous promettre un très bon moment de lecture.  Mais voilà même si dans le fond il y avait quelques choses, la forme elle n’a pas pris.  Le texte souffrait encore énormement de fautes de frappes, de syntaxe, d’inattention.  C’était dur, vraiment, dur.  Je ne voudrais pas décourager les futures lectrices, car tout le monde peut faire des fautes, passer à côté, à force de voir le texte.  Mais là, pour le coup, ça m’a un peu fait décrocher.

Un peu, car comme je l’ai dis, il y a une histoire malgré tout, un peu déjà-lu, on ressent que l’auteure a été grandement inspiré et nous offre un NA classique.  Pour cela, j’ai continué à lire car je voulais voir comment Carine allait faire évoluer ses personnages.  Comment Cassie allait accepter le fait d’être aider par le beau Jayden.  Connaitre un pan des tensions entre les mâles Conor.  Bref, la curiosité m’a tenu éveillé.  Mais il ne suffit pas d’être curieuse pour lire un roman, il faut aussi donner l’envie.

Enfin, roman prometteur dans le fond qui a manqué d’une bonne correction avant envoi.

Je tiens encore à remercier l’auteure pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Protection très rapporchée d’Alexandra Lanoix

Protection Très Rapprochée par [Lanoix, Alexandra]

Informations :

  • Editeur : Auto-Edité
  • Collection : xxx
  • Nombre de pages : 185
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 2 octobre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, enquête
  • Prix : 2.99€

Résumé :

Jessy n’est pas une femme pas comme les autres, c’est un ancien agent du MI-5. Après la mort de son mari, elle décide de se reconvertir en garde du corps avec l’aide de son amie, Susan, avec qui elle est associée. Pendant des vacances entre filles à Miami, elle va sauver un bel inconnu qui n’est autre que l’homme d’affaires passionné d’écologie, Callum Blake. Celui-ci lui demande son aide, car ce n’est pas la première fois qu’on essaye de l’éliminer à cause de son invention révolutionnaire qui peut bouleverser l’horizon économique. Jessy accepte, mais elle sait que sa mission ne sera pas de tout repos, car elle est indéniablement attirée par son client. Sa règle numéro un est de ne jamais fréquenter les personnes qu’elle protège. Pourtant…

Mon avis

Lorsqu’Alexandra m’a proposé son roman à la lecture, mon 1er reflexe a été de demander si une suite était prévue et, il m’a été répondu qu’il s’agissait d’un one-Shot.  Après lecture, je tiens vraiment à revenir sur ce point – genre c’est super facile d’écrire un roman ! -, même si un tome 2 ne voit pas le jour, ce roman mérite un accompagnement.  Vraiment.

Cette histoire est une très belle surprise, un agréable petit instant break qui m’a fait du bien du début à la fin.

Jessy est une bodyGuard … Non, promis je ne me suis pas -trop- lancé dans un karaoké de la BO de  » BodyGuard » … Promis ! Donc, jessy, bodyGuard qui se consacre totalement à sa vie professionnelle au détriment de sa privée, qu’elle pense avoir perdu le jour ou son mari a perdu la vie, mais c’était sans compter sur sa Penelope, qui lui propose un petit trip de repos à Miami.  Mais le boulot reste le boulot, car même en vacance Jessy garde ses reflexes de BodyGuard et permet à Callum un petit magna dans l’énergie verte d’éviter quelques balles « perdues ».

Comme dis précédemment, ce roman a été une agréable surprise, j’ai tout apprécié dans ma lecture.  Certes tout va vite dans les sentiments de nos héros, mais il s’agit d’un tome unique et on n’a pas le temps de trainer.  Ce point ne m’a pas tant destabilisé dans ma lecture, mais j’aurais bien aimé faire trainer ce point.  Jessy est un très bon personnage qui m’a directement plu.  Elle n’est pas occupée à se lamenter sur sa vie privée, ou à tourner autour du pot dans sa relation naissante.  Susan aka la Penelope de Jessy, m’a fait tripper grave.  Cette bonne femme de 40 ans qui assume pleinement sa sexualité m’a bien fait rire.  Une suite à Londres ? Oui, je rêve éveillé !

Pour ce qui est de l’intrigue, je ne m’en remets pas encore… Sorry mais je ne veux pas trop spoilers : Lisez-le et on en parlera autour d’un café ou chez le dentiste, ma machoire souffre encore de sa chute subite !

Alexandra nous offre un très bon moment de lecture que je vous invite vivement à découvrir !

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’auteure pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Lola, tome 2 – Petite, en cloque et complètement larguée de Louisa Méonis

Informations :

  • Éditeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 450
  • Date de publication livre : 13 septembre 2017
  • Date de publication ebook : 13 septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 7.99 – 14.90€

Résumé :

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). En cloque (j’ai donc officiellement le droit d’être grosse). Et complètement larguée.

Vous y croyez ? Moi, Lola, je vais me marier. Et pas avec le premier venu, non, avec mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi, l’homme le plus hot de toute la planète. Comme je ne fais rien comme tout le monde, j’ai décidé d’ajouter à la préparation de notre mariage : un déménagement de New York à Montpellier, un bébé qui me transforme en grosse baleine et… la rencontre officielle de Jerry et de mes parents. N’importe quel homme normalement constitué se tirerait en vitesse pour échapper à tout ça – et surtout à ma famille de dingues –, mais, heureusement, mon futur mari est tout sauf un homme comme les autres ! De toute façon, s’il lui prenait l’envie de s’éloigner, il aurait intérêt à courir vite. Très, très vite…

Mon avis

Ca y est le Grand jour est arrivé : Lola, enceinte et toujours aussi amoureuse du chocolat va épouser Jerry aka Mister Foussettes.  Mais ça c’était avant qu’il l’a plante au pied de l’autel en ne lui adressant qu’une misérable petite lettre d’adieu.

Enfin, la suite des aventures de Lola ! Par ailleurs, j’espère que le tome 3 est déjà à l’impression – pressionnnnn !! -.  J’avais pas mal ris dans le précédent tome et malgré le drame de Lola, Louisa a réussi à me faire rire aux larmes.  C’est horrible de rire du malheur des autres et plus particulièrement lorsqu’une jeune femme qui croyait dure comme fer à l’amour, ou en tout cas avoir trouvé l’Homme de sa vie se retrouve sans rien, avec un futur bébé sous les bras, une famille d’espion complètement barge et Dori*.

La trame est un chassé-croisé entre les combats de Jerry et Lola entre-coupé de superbe tranche de rire.  La 1ere partie est assez calme, un peu de mouvement, mais rien de bien dramatique.  La seconde l’est moins, tout va trop vite, entre l’apparition d’un nouveau personnage, le retour de vieux ennemis, la petite crise de larmes et ma petite crise d’apnée : Il est clair qu’on en a pour notre plaisir !

Les personnages ont grandi, Jerry s’est dévoilé, Lola ressort un rien plus forte de cette aventure et ses frères méritent un SpinOff – pressionnnnn !! -.

Louisa, a encore une fois apporté un petit vent de fraicheur.  J’ai encore prit un malin plaisir à suivre les aventures de Lola, même si vers la fin, je me suis demandée à quel moment le jeu de la chaise musical du kidnapping allait cesser !

Enfin, petit moment tout en rebondissement qui fera plaisir aux lectrices de la 1ere heure !

* Si tu ne connais pas Dori, c’est que tu ne connais pas les aventures de Samantha … Zou une MAJ s’impose ^_^

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Mélanie et Romy pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

*********

Back Fire de Robyne Max Chavalan

Back fire par [Chavalan, Robyne max]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie / La Condamine
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 320
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 28 septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 2.99€

Résumé :

Adversaires en affaires… Partenaires en amour ?

Entre Leila, PDG d’une entreprise d’extraction de diamants, et Adrien, héritier d’une puissante multinationale, rien ne va plus : Adrien a profité de leur liaison pour tenter de s’emparer de l’entreprise de Leila, et cela, la rousse incendiaire ne peut le lui pardonner.

Mais quand leurs meilleurs amis Savage et Richard les choisissent pour témoins de mariage et les expédient tous les deux sur une île presque déserte pour préparer les noces, ils sont forcés de cohabiter à nouveau. Admettront-ils que leur attirance est plus forte que leur ressentiment ?

Mon avis

Je n’ai absolument rien contre les femmes indépendantes, celles qui ont le Girl Power gravé dans leur sang.  Vraiment, je n’ai rien contre cela, mais Leila Michel a vraiment mis ma patience a rude épreuve. Je l’avais attendu ce dernier opus, si je puis dire.  Et même si le roman est toujours aussi bien écrit, le jeu de chaise musical des sentiments m’a rendu dingueeeuuuuhhhhh !

Leila et Adrien ont vraiment, – car il faut être deux dans une relation – soufflé le chaud et le froid de manière volontaire ou « involontaire ».  A chaque fois que j’ai eu un soupçon d’impression qu’on avançait dans la relation, un drame se faisait jour.

Si vous vous n’avez pas encore lu  » Back Fire« , je vous invite à ne pas trop tarder et surtout que dans cette chronique je risque d’un peu me lâcher ! Oups 🙂

Alors que Leila, pensait avoir découvert les manigances d’Adrien à l’encontre de sa société.  Elle va vite découvrir qu’en plus de se battre contre ses sentiments naissants à l’égard de son nouvel associé, elle va devoir mettre un terme aux agissements d’une menace à plus grande échelle.

Comme dis précédemment, j’ai bien cru mourir durant ma lecture.  Leila, a un sale caractère, j’en avais déjà eu un aperçu dans les précédents volumes, mais je ne m’attendais pas à un tel degré de tête dure ! Ouh lala, c’était puissant!  Même lorsqu’elle est censée lâcher prise ou ressent encore une certaine retenu de sa part, cette envie de garder le contrôle sur tout et tout le monde. Alors, oui je la comprend et c’est pour cela que je ne l’ai pas trop blâmé, et j’ai eu une fois envie de l’aider à étriper Adrien, mais elle doit apprendre à céder notre petite petite Leila. Attention, Adrien n’est pas mal aussi dans son genre, et pas seulement parce qu’il est censé être Dominant dans sa vie s***. Il a cette capacité à vous donner envie de l’aimer, de le chouchouter et en même temps de lui demander s’il confond sa vie à celle d’un jeu d’arcade ! En bref, la flamme -Adrien – et la mèche du baril à pétrole – Leila – et lorsque les deux entrent en contact  … Ça donnait çà !

Ah ? Oui ! vous pensiez à autre chose ? Et bien, non ! Je vous arrête tout de suite car nos héros ne s’entendaient , vraiment que sur un point : LE CONTACT PHYYSSSSIIIQUUUEEEEE ! C’était brûûûlant ^_^.  Seul bémol, le côté Dom d’Adrien n’a pas été assez exploité.

La trame était un rebondissement en continu, dixit  » le long fleuve tranquille », et bonjour la vie  » Rabomtique ».  Tout va crescendo.  Apparition d’un nouveau personnage, le commandant Mayorca.  On retrouve bien-sûr tous les personnages : Joe, Richard, Marjo, Thomas et Vincent.  J’insiste vraiment, Robyne, un petit M/M avec nos deux assistants de feu, ça serait une belle boucle * regard du chat botté *

Enfin, malgré le côté Girl Power de Leila, j’ai encore pris un petit plaisir à retrouver les personnages de Robyne, et j’ai plus que hâte de retrouver Robyne et ses possibles futurs personnages et histoires. –> PRESSSIIOONNNNN !

 

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Stéphanie pour l’envoi de ce Service-Presse

 

Photo

 

*******

Flash Back par [Max chavalan, Robyne]Fire crush - Partie 1 par [Max chavalan, Robyne]Fire Crush Partie 2 par [Chavalan, Robyne max]