Pour un éclat de lumière de Sara Agnès L.

Informations :

  • Editeur : Atramenta
  • Collection : Dark Romance
  • Nombre de pages : 340
  • Date de publication livre : 11 juin 2017
  • Date de publication ebook : 24 juillet 2017
  • Genre : Dark Romance
  • Prix : 4.99 – 13.82€

Résumé :

Séquestrée.

Violée.

Mia s’éveille dans un véritable cauchemar: emprisonnée dans une chambre isolée de tout, à la merci d’un homme masqué déterminé à la posséder corps et âme…

Entre punition et plaisir, obscurité et lumière, commence alors un jeu malsain entre la victime et son ravisseur. Perdue dans un tourbillon de sensations, Mia devra céder aux désirs de cet homme si elle veut retrouver sa liberté. Au risque d’y perdre son âme…

Mon avis

Je ne suis pas une novice dans le monde de Sara, jusqu’à présent je lui ai toujours trouvé une note de justesse et lorsque j’ai appris qu’elle allait nous offrir une petite dark romance, je n’ai pas pu passer à côté de cette lecture.  Je me vois encore harceler Sara * remember the time *.  Et même, si le roman est bien écrit, et que Jo a très bien corrigé le tout, j’ai trouvé le roman plus romancé que dark.

Oui, je connais dès le départ l’issue, mais ce qui m’a manqué c’est le  » Aaaahhhhh ! » en rallonge.  On est directement mis dans l’ambiance : le kidnapping de Mia.  Je n’ai pas eu le temps de m’approprier les personnages, d’avoir des effluves sur le kidnappeur, afin de faire monter la pression.  On ne perd pas de temps, et cela m’a quelque peu déstabilisé.  Le roman respecte bien entendu tout les ingrédients de la dark romance.  Mais, voilà le feu darkien s’est allumé en moi, mais ne m’a pas brûlé comme il le devait.

Aloorrrrrrrrrsssss, oui j’ai quand même passé un bon petit instant break, Mia est un bon personnage, même si vers la fin, j’aurais voulu qu’elle soit plus hargneuse, qu’elle soit plus dans le combat de ses sentiments qui ne devraient pas existé. Nous avons quand même droit à un petit zeste de suspense autour du personnage du kidnappeur, on a envie de connaitre les raisons de son choix de victime.  L’info est bien filtrée sur ce point.  Vous voyez, j’ai vu du bon !

Outre, cela, Sara is Sara, un petit coeur d’artichaut même dans les story sensible.  Sois plus hargneuse … Ceci n’est – censé être – que de la fiction !!! Donc, lâche-toi la prochaine fois … Donne-moi le llààààAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!

Enfin, bon moment de lecture, mais qui était plus dans la romance que dans la dark party.

Je tiens encore à remercier l’auteure pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Zoé ( Intégrale) de Sara Agnès L.

Informations :

  • Éditeur : Pandorica
  • Collection : Erotique
  • Nombre de pages : 550
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 5 avril 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 2.99€/volume

Résumé (1) :

Zoé et Philippe sont mariés et pourraient être heureux… si… Philippe ne gardait pas les yeux sur ses jeux vidéo quand Zoé se balade en petite tenue dans la maison.

Elle a besoin de s’envoyer en l’air, plus que ce que Phil est prêt à lui donner… ce besoin impérieux l’amène à chercher le plaisir ailleurs, d’amants en amants, quitte à mettre en péril son mariage. À la poursuite du plaisir, encore et encore…

Mon avis

Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais une chose est sur, si ce roman avait été le 1er de l’auteure, j’aurais freiné de 4 fers avant d’en lire un autre.  Bon ! A dire vrai j’ai freiné plusieurs fois des 4 fers, voir plus pour lire ce roman.

Je ne suis pas une adepte des infidélités et tout ces dérivés et lorsque le roman commence avec 2 big infidélités de Zoé et bien, je referme mon livre, je lis autre chose pour faire passer la pilule ensuite je m’y remets.

Zoé, est une jeune trentenaire, mariée à Philippe depuis 3 ans.  Mais voilà depuis quelques mois Philippe préfère passer ses soirées à jouer en ligne plutôt que d’assouvir les -gros -besoins de sa compagne.  Afin de solutionner son problème d’envie, Zoé n’a trouvé qu’une solution : tromper son mari!

Alors, je vous épargne la liste des amants de Zoé, – un c’est déjà de TROP -, mais celle qui m’a sidéré est sans contexte sa relation – ambigu – avec son BFF … GAY !!!!!!!!!!!!

Alors, je vous épargne mes cris de loup dans mon salon, l’agacement que j’ai eu durant ma lecture.  Bref, je n’ai pas apprécié ma lecture.  ALORS OUI !!!!!!!!!! JE sais ou l’auteure a voulu nous mener ce qu’il fallait lire entre les lignes… Mais les alternatives trouvés pour sauver son couple sont venus trop tard.  Je dirais même, que Zoé ne s’est pas trop décarcassée pour sauver les meubles … Étant donné, qu’elle avait une âme charitable à portée de main !

Je ne suis pas tendre. Je sais. Sorry, mais c’est mon ressenti ! Je ne remets nullement en question le talent de Sara, car il s’agit ici de ma 1ere déception de l’auteure, et cela n’a absolument rien à voir avec le texte, mais avec le fond, la thématique choisit.  Je n’ai pas su lui trouver un zeste de bon sens à Zoé.  J’avais plus l’impression qu’à chaque acte, elle me tendait le bâton pour l’abattre.

Enfin, passons. Les goûts et les coloris ça ne se discutent pas, certains y verront une belle romance, car il y a malgré tout une fin qui arrivera à combler Zoé, mais je n’y étais pas du début … A la fin.

Tant pis.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Yoann pour l’envoi de ce Service-Presse

17156156_1807957379466010_4737827715208130224_n[1]

Photo