The Elements, tome 4 – The gravity of us de Brittainy C. Cherry

The gravity of us (Série The elements) – tome 4

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  •  Date de publication livre : 2 novembre 2017
  • Date de publication ebook : 2 novembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.

Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.

Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.

Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Mon avis

… Vous êtes sur que ce roman devait avoir une fin ? Dès l’annonce de la sortie VO, j’ai allumé un cierge et prié le dieu du livre pour qu’Hugo l’édite en VF et c’est chose faite.  Mais, maintenant je regrette car depuis que j’ai refermé mon roman, j’ai l’impression d’avoir été abandoné aux bords de la route.  Je ne sais si c’est le fait que ce roman marque la fin des 4 élements, mais j’ai été plus marquée/touchée par le drame de Garret.  Pas que ces prédecesseurs ne m’auront pas marqué au fer rouge, mais toujours est-il que j’aurais agit de la même manière que Lucy face au double drame que vit Garret.

Je dois dire que j’ai pris mon temps pour entamer l’écriture  de cette chronique et je ne sais toujours pas comment lui donner forme.  Comment rendre justice, à cette si belle lecture.  Brittainy a fait de ce drame, un très bon moment de lecture.  J’ai vibré d’un bout à l’autre.  Je ne dirais pas que les pages ont défilés.  Non, ce n’est pas vrai, j’ai fait durer ma lecture, car d’une part je ne voulais pas dire au revoir à Britt et je ne voulais pas voir comment la relation de Lucy et Garret allait évoluer.  Il y avait un fond d’interdit cela ne m’a pas trop gêné, mais je me devais de garder cette information à l’esprit.

Les personnages m’ont directement plu.  Le côté grognon-direct de Garret m’a tout autant donné envie de le bercer et/ou gifler.  Je ne savais pas comment prendre son personnage.  Il arrivait à souffler le chaud et le froid en moins d’un paragraphe.  Lucy, ce petit bout de femme m’a directement conquise.  Elle aura su apaiser mes doutes et ne garder que le plaisir de sa relation particulière avec G.

Je ne vais pas revenir sur la trame touchante, troublante et passionnante qui nous est offerte.  Je vous invite juste à découvrir ce petit chef d’oeuvre.  il mérite d’être connu et lu !

Coeur1[1].jpg

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Yoann et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

The air he breathes par [Cherry, Brittainy c]The Fire Série The elements Livre 2 par [Cherry, Brittainy c]The silent waters Série The elements Livre 3 par [Cherry, Brittainy c]

Publicités

The Elements, tome 3 – The Silent waters de Brittainy C. Cherry

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 400
  • Date de publication livre : 1er juin 2017
  • Date de publication ebook : 1er juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.

J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.

Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs. C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

Mon avis

Vous connaissez ces romans qui avant d’avoir été entamée, vous font déjà vibrer de partout, ces romans qui vont vous laisser un arrière-goût de plaisir et de frustration, car ils seront lu tellement vite, dû à une plume magique.  Vous les connaissez ces romans rare, et bien Brittainy ne va pas déroger à cette règle.  Oui, ce roman m’a encore fait du bien.

Dans ce 3eme opus, on découvre l’amoutié de Maggie et Brooks.  Alors que son père va refaire sa vie, Maggie, 6 ans va se découvrir un nouveau frère, une nouvelle soeur, une nouvelle maman et un nouvel ami : Brooks.  Quelques années après cet aménagement, le chemin de Maggie va croiser celui du Mal.  Certes, elle s’en sortira vivante, mais elle aura perdu sa joie de vivre, sa fougue et sa voix.

Au fur et à mesure de la trame, on va écouter le silence de Maggie, ses craintes, sa frustration, au travers de sa relation amoutié avec Brooks.

Le roman est beau, touchant, Brittainy arrive encore avec quelques mots simple à vous donner du plaisir.  Je vous avouerais qu’à un moment, ce silence m’a un peu pesé car je voulais tellement que Maggie sorte de son mutisme, qu’elle (re)vive.  Je voulais tellement retrouver la Maggie de 10 ans, celle qui m’avait fait rire, avec ses petits mots.  Mais il s’agit d’un roman-vibrato et donc, je me doutais bien qu’on n’allait pas juste suivre Maggie.  En parrallèle, on découvre Brooks qui va se retrouver être le miroir de Maggie, Son drame, m’a boulerversé et surtout qu’il est lui, aussi lié à ce 3eme élement qu’est l’eau …. J’en ai râlé, car j’avais cette sensation de revenir en arrière, alors qu’on est censé avancer dans l’histoire, j’en ai pleuré de frustration, pour eux et pour moi.

Je ne serais vous dire ce qui a prédominé dans ma lecture entre le plaisir et la satisfaction d’avoir encore été touchée par Brittainy.

J’espère que le dernier opus, me laissera intact car pour le moment, je suis encore un peu guimauve.

NB : Il est rare les fois ou je lis les remerciements des auteurs, non pas que je boude cette partie du livre, mais après une lecture, formidable j’ai plus tendance à vouloir moi remercier l’auteure pour le bon moment.  Toujours est-il qu’en lisant les remerciements/Note de l’auteure, plusieurs faits ont retrouvé du sens, et quelques interrogations, comme la longueur du silence de Maggie on trouvé leurs réponses.

 

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Magali et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*******************

T1

T2

The Elements, tome 2 – The Fire de Brittany C. Cherry

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 9 mars 2017
  • Date de publication ebook : 9 mars 2017
  • Genre : Romance contemporaine, drame familial
  • Prix : 6.99 – 17€

Résumé :

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Mon avis

Brittainy est une magicienne.  Avant de commencer ma lecture, je savais que j’allais tomber amoureuse de ses personnages, qu’un nid de papillons allait me poursuivre, et que je risquais un océan de larmes.  Tout était bon, non tout EST bon dans ce roman.  L’ambiance calme, rempli d’amour, d’espoir malgré le drame que vivent Logan aka Lo et Alyssa aka High.

Tous les opposes socialement.  Lui, est le fils d’une droguée, elle est issue d’une bonne famille.  Lui, est un oubli de la société, elle peut avoir un avenir tout tracé.  Et pourtant le destin va mettre Logan sur le chemin d’Alyssa. Où c’est le destin qui aura mis Alyssa sur le chemin de Logan.  2 ans ont passé depuis leur rencontre, mais les drames personnels de LoHigh, continuent de les poursuivre.  Lui est toujours en quête de retrouver sa mère, et elle l’approbation de la sienne.  Lui, fuit, l’amour de son père, elle recherche l’amour de celui-ci.  Malgré cela, l’amour va venir frapper à leur porte, pour un temps défini.  Un drame, une séparation.  Malgré les années, LoHigh ne se sont pas oubliés, et c’est un évènement qui les réunira et leur permettra de mettre des mots sur les nombreux silences.

The Fire, le feu.  Le feu, la passion qui couvent entre nos personnages est omniprésent.  La rage qui habite Logan Silverstone, est pesante.  On a envie de le secouer pour le raisonner et/ou d’être l’épaule sur laquelle il se posera.  J’ai été touchée par sa quête d’amour.  Alyssa n’est pas en reste.  Malgré une vie de famille exemplaire, on découvre que derrière ses beaux sourires, se cachent une jeune demoiselle triste, oubliée, amoindrie, fragile.  Elle va s’épanouir au fur et à mesure de la trame.  Alyssa va grandir.  On découvre des personnages annexes, dont le frère de Logan, Kellan, ainsi que la soeur d’Alyssa : Miss Vaisselle !  Pour ce qui est des parents – à l’image de leurs enfants -.  Maman Logan, est une jeune toxico, battue.  Je regrette qu’on n’ait pas insisté sur le passé de sa mère, que cela soit familial et/ou sentimental.  Le père de Logan, je ne vais pas m’épancher sur ce personnage : à frapper ! High.  Comme dis précédemment, Alyssa est en manque d’amour paternel.  Maman Alyssa est le pendant féminin du père de Logan, à la différence que ces coups sont verbaux et font plus que mal.

Une fois de plus Britt’ fait des merveilles, elle vous transporte et ne vous laisse pas indemne, son histoire d’amoutié est une succès et fera gronder les petits papillons qui sommeil dans vos bidous.

En bref … Un roman, à lire … A savourer … GO !

Résultat de recherche d'images pour "coup de coeur"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Magali et Déborah pour l’envoi de ce Service

Photo

****

Tome 1