#WeekEnd100% ReadingSP

Bonjour, Bonjour …

Ça y est c’est le WeekEnd ! Mes plus plates excuses si vous travaillez encore le vendredi, j’aurais été dans le même cas que vous si la crèche de mes filles ne faisait pas le pont et si lundi, il ne prolongeait pas.  Mais en maman dévouée que je suis, je me sacrifie et me prend un lonnnggggggggg WeekEnd !

Oui, je sais vous allez ériger une stèle à ma gloire pour HAUT SACRIFICE !!!

Donc, je vais mettre ce WeekEnd de 5 jours – sur papier – pour clore un maximum de Services-Presse … La lecture est un plaisir, mais j’ai des engagements et priorité à mes collabo’ du plaisir …

Voici le programme – les romans seront lu de manière aléatoire et non dans l’ordre présenté – :

Et le mot de la fin …

BON LONG WEEK-END … A MOI ^_^

📚📖 Its Monday 📖📚

1935637_695423123827493_8598723737976497163_n1

Bonjour, Bonjour … J’espère que vous allez bien et que vous avez sorti vos tongs car cette semaine sera bouillante !!!!!

Voici le programme de la semaine qui sera consacré en grande partie à l’arrivage des deux dernières semaines …

En ce moment, je lis …

img_6300

J’écoute …

SERVICES-PRESSE

Follow me - tome 2 Nouvelle chance par [Hana, Fleur]Strong : Sous ta peau [1] par [Cole, Scarlett]Stay With Me (HQN) par [Alba, Audrey]Because of You (HQN) par [Bonte, Juliette]

CHALLENGE READING

Dans le cadre du challenge  » Thriller/Police  » du blog ChezCookies

Je pense que j’ai de quoi faire !!!!

Bonne semaine à tous !!!!

Sex game or passion ?, tome 1 de Totaime

Sex game or passion ? - Partie 1 (BMR) par [Totaime]

Informations :

  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection : BMR
  • Nombre de pages : 450
  • Date de publication livre : 7 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 5 mai 2017
  • Genre : Romance contemporaine, sex-friend
  • Prix  : 10.99 – 18€

Résumé :

Ben et Zoé se connaissent à peine et pourtant ils se détestent au point de ne pas pouvoir rester trop longtemps l’un près de l’autre au risque de s’étriper. Toutefois, par amitié pour Lola, leur meilleure amie commune, ils sont prêts à quelques concessions… Jusqu’au jour où ils sont contraints de vivre sous le même toit. La déclaration de guerre semble inévitable… A moins que chacun décide d’y voir un jeu ? Un jeu d’adultes qui pourrait s’avérer dangereux et remettre en cause leur relation.

Mon avis

Alors que plus rien ne l’a retient en France, Zoé va sauter le pas et rejoindre sa BFF, aux States.  Seul ombre à ce tableau idyllique : Benjamin Harper, le coloc de Lola et ennemi de Zoé.

Pour ce qui est de l’histoire, on découvre assez vite que Zen ont un passé commun.  Dans la 1ere partie du roman ont suit surtout leurs petites piques, rien de bien méchant, des enfantillages.  Afin de ne pas dépendre de ses amis et d’avoir un minimum de vie sociale, Zoé va se lancer dans le coaching de célibataire.  Vous savez, ce truc ou la donzelle vient vous dire comment faire avec les mecs, alors qu’elle même patauge !!!!! * tire la langue *.  Pour ma part, je n’attendais qu’une chose : La fusion de nos héros. On ressent la pression entre Zen.  Ils se tournent autour, ont des discours à double sens : ON VEUT DE L’ACTION ! Et lààà, big joie, Totaime ne nous donne pas une simple romance cachée, mais on suit un vrai couple.  Il était intéressant de les retrouver dans ce rôle.  Mais bien-sûr tout cela aurait été trop beau.  Quelques doutes vont venir s’immiscer dans leur relation et plus particulièrement dans le chef de notre coach ! Attention, je comprend qu’elle doute, mais je n’ai pas accepté son discours et ses actes.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Ben, je ne m’attendais à rien de bien précis.  Je me suis laissée porter.  On apprend quelques informations éparses sur son passé familial, ses relations avec son père.  Mon cerveau a imaginé pas mal de choses, donc j’espère que le second opus sera plus complet et surtout qu’on rencontrera la belle-famille, rien ne vaut un peu de piment, là ou ça fait mal ! Zoé, oui bon personnage dans l’ensemble, même dans son rôle de coach, mais j’ai eu un gros soucis avec ses actes vers la fin, donc j’espère qu’on en sera un peu plus dans le second opus.  Les BFF de Zen : Lola et Jayden … Maissssssssssss oui !!!!!!!!!! * danse de la joie *. Bon ! Je vous épargne ma mémoire de poisson rouge, mais je trouvais bizarre que l’auteure nous donne des BFF comme ça, sans aucune explication.  En mode : vous savez qui je suis !!! J’ai pas mal creusé dans ma petite tête et làààààààààààà BOUM : Oui, oui ils s’agit des héros de Sex friends or lovers ? Et là, tout s’emboite dans ma petite tête et je suis plus à l’aise avec eux.

On n’a pas idée de nous pondre un tel roman, et de nous laisser plus d’UN JOUR sans la suite … J’ai découvert Totaime avec son 1er roman que j’avais bien apprécié et ce Grand retour était plus qu’attendu ! J’aurais dû attendre encore quelques mois car làààààààààààààààààà je suis entrain de pirater son ordi pour avoir la suite des aventures de Benoé ou Zen.  Car oui, vous devez être Zennnnnnnnnnnn lorsque vous entamerez cette lecture.  Certes, pas de big papillons dans le bidou, quelques crises de nerf sur la fin à l’égard de Zoé, quelques petites longueurs, heureusement pas – trop – de redondance,  mais dans l’ensemble j’ai passé un bon moment. Totaime revient avec un sujet, qui j’ai l’impression lui tient à cœur : sex-friend, ces relations amoureuses qui démarrage par une amitié, avec l’option gros câlins, semence de doute et puis BADABOUM effluve de sentiments guimauve, évolution des personnages, doutes … Happy End ou pas !

Enfin, petite story fort agréable et qui mérite une suite … TRES VITTEEEEEEE !!!!

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley pour l’envoi de ce Sevice-Presse

Photo

 

🌈 #WeekEnd : LGBT Reading Tour 🌈


Bonjour, bonjour !!!

Comme chaque 3eme samedi du mois de mai, la Belgique organise sa GayPride.  Je ne vais pas revenir en long et en large sur la symbolique, si je puis dire de cet évent’, mais comme chaque année le blog se met au couleur de la #Rainbow. En plus de participer à la parade ce samedi, mes lectures du weekend seront 100% M/M.

Alors, je sais ce que vous allez me dire pas de F/F, ni bi, ni trans. Et bien, avant de faire mon billet, j’ai fait une toute petite recherche sur amazon, sans succès mais je ne m’avoue pas vaincu … Je trouverais bien …

Voici les chanceux du WeekEnd :

Royal Saga, tome 1 – Commande-moi de Geneva Lee

Royal Saga - tome 1 Commande-moi par [Lee, Geneva]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : Hugo Roman / New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 4 mai 2016
  • Date de publication ebook : 4 mai 2016
  • Réédition poche : 4 mai 2017
  • Genre : Romance contemporaine, dynastie royale
  • Prix : 7.60 – 18€

Résumé :

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir.

Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non…

Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le roi et pour le pays.

Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.

Mon avis

A l’époque ou je me suis procurer la trilogie, je pensais avoir le temps de la lire, à mon aise.  Mais avec l’annonce des nouveaux opus à venir, j’ai dû chambouler tout mon programme pour découvrir le bel Alexander, prince de UK. Alors il ne sert à rien de le rechercher dans la vraie famille royale, il s’agit en faite de la face HOT du futur roi d’Angleterre.  La face que l’on ne verra jamais dans les médias … Dommage, oui je suis  tout à fait d’accord avec vous, surtout qu’Alex mérite d’être connu !

Tandis qu’elle fête son diplôme fraichement obtenu, Claire va rencontrer un bel inconnu au détour d’un couloir.  Le houspillant pour son attitude, celui-ci va la remercier d’un baiser.  Ce qui ne devait être qu’une rencontre fortuite, va s’avérer être le début d’une belle histoire entre Claire et le futur roi d’Angleterre : Alexandre, ce prince si charmant et controversé.

Bon ! Je ne sais pas si Geneva a voulu nous mettre à l’aise avec ces personnages mais en 1ere partie du roman, les héros m’ont étrangement fait penser à mi-Grey/Cross pour Alex et Eva pour Claire.  J’ai vraiment craint de voir un remake de ces héros.  Je ne serais dire à quel moment le détachement s’est produit, mais j’ai su voir au-delà de mes préjuges et apprécier comme il se doit notre couple fard.  Ils avaient tout au fond d’eux une personnalité bien trempée.  J’ai beaucoup apprécié le personnage de Claire dans sa relation avec Alex, moins dans ses rapports avec sa famille. J’aurais voulu qu’elle est le même rentre-dedans qu’avec Alex.  On ressent une personnalité forte qui a juste besoin d’un petit coup de pouce pour éclore.  Alex, pour sa part, m’a fait craindre le pire dans ses agissements, j’ai eu droit à l’effet YO-YO, autant au début je me suis dit miam miam, le chapitre suivant, je hurlais à la ressemblance et donc la crainte de, il me faudra quelques moments en tête-à-tête pour m’approprier le personnage comme il se doit dans ses blessures et plaisir.  On apprend assez vite le drame qui a secoué sa famille, quelques années auparavant et les cicatrices que celui-ci a laissé sur l’âme d’Alex.  J’ai le pressentiment que la suite de la trame face suspense, va tourner autour de ce drame.  J’espère que l’auteure m’a pris un rendez-vous chez le coiffeur car je risque la calvitie !

Pour ce qui est des personnages.  On a notre duo de fard, quelques personnages annexes, dont Charlotte, la BFF de Claire.  Je ne sais vraiment pas quoi penser de ce personnage, elle me met un peu mal à l’aise, j’ai l’impression qu’elle est ultra jalouse de Claire, pas seulement de sa relation avec Alex, mais en général.  Personnage que je tiens à l’œil.  Du côté d’Alex, nous avons le frère qui cache un petit secret royal.  J’espère que l’on aura la chance de le voir évoluer dans les tomes à venir.  Sans oublier la peste, – Pepper – qui a mon avis ne l’est que de l’extérieur, mais qui détient une part du drame d’Alex.

Malgré un départ, un peu « déjà-lu’, Geneva nous offre une famille royale haute en couleur.  Il était facile d’associer ces personnages à cette famille royale, en particulier. Dans la vraie vie, la famille royale du Royame-Uni a fait la Une des journaux, que cela soit dans sa période drama et réjouissance.  J’aurais tendance à dire que ce choix est aussi le fruit d’un lien entre les deux nations, et que les histoires de royauté ont leur côte de l’autre côte de l’Atlantique.  Elles font rêver.  On n’a bien vu l’engouement qu’a suscité le mariage de Chelsea Clinton ou le voyage de Kate et William aux States.  L’auteure met aussi en avant les rapports conflictuels entre le prince et son père.  Rapport maintes fois rapporté dans la presse. Je ne dis pas que tout ce que l’on lit est vrai, mais ces petites informations nous mette en confiance, on n’a pas la sensation que Geneva exagère dans sa story qu’elle tente de lui donner du poids.  J’ai bien apprécié l’ensemble.  Le roman se lit très vite, trop vite même.  On a la juste dose d’addiction, de plaisir et d’envie.  Hâte de découvrir la suite des aventures d’Alex et Claire.

Affaire à suivre !!!!!!

Photo

Respire de Vincent Morrone

Informations :

  • Editeur : Juno Publishing
  • Collection :
  • Nombre de pages : 260
  • Date de publication livre : 10 avril 2017
  • Date de publication ebook : 10 avril 2017
  • Genre : Drame, NA
  • Prix : 5.49 – 15€

Résumé :

Quand Cassie Shaw regarde Noah Hunt, elle voit un preux chevalier en armure brillante, mais elle est convaincue qu’il ne la voit que comme quelqu’un de fragile. Noah l’a sauvée d’une agression brutale, l’a aidée à surmonter sa crise d’angoisse et l’a soutenue lorsqu’elle s’est effondrée. Noah est un mystère. Il évite à tout prix de parler de son passé, son téléphone ne cesse de sonner – des appels de quatre femmes dont il ne veut pas parler – et il reçoit des messages d’une douzaine d’autres. Pour couronner le tout, quand Cassie essaie de l’embrasser, son regard se pare d’un voile de panique absolue. Finalement, Cassie trouve une faille dans l’armure de Noah et réalise qu’il est encore plus brisé qu’elle. Il l’a sauvée. Maintenant, c’est à son tour de le sauver

Mon avis

Avant de me lancer dans cette lecture, je venais de quitter un roman dur et j’avais besoin d’une petite lecture, quelque chose de doux calme, un petit instant break.  Mais au bout de 3 chapitres, je me suis demandée si cet instant break n’allait pas se terminer en énorme pincement au cœur.  Et ce fut le cas ! Je me suis fait berner par la couv’ toute douce, deux être enlacé, bien gentiment et bien le contenu l’est moins.  Bien loin de là et pourtant, j’ai adoré ma lecture qui m’a prise aux trippes.

Alors qu’elle quitte une soirée estudiantine pour rentrer chez elle, Cassie est sur le point de se faire agresser sexuellement, elle ne devra son salut qu’à l’intervention de Noah.  Noah, va vite devenir le petit coup de badaboum de Cassie, mais elle a beau lui tendre la main, Noah se refuse à elle.  Pire, chaque jour, il reçoit des appels téléphonique de femmes différentes.  Il lui demande d’être patiente, mais Cassie se demande qui est réellement Noah.

Après un tel démarrage, j’étais dans l’ambiance, fixé sur mon sort.  Après l’agression de Cassie, je me suis demandée comment l’auteur allait faire évoluer ses personnages.  Je m’attendais à avoir mon attention totalement concentré sur l’héroïne et je dois vous avouer que mon esprit était plus centré sur les amis de Cassie et Noah. Attention, Cassie est un bon personnage, attachante.  Mais voilà, sans les amis qui ont pas mal tenus le crachoir et permit à la trame d’être en mouvement, on aurait risqué la surdose de soliloques.  L’autre élément clé de la story est sans contexte Noah.  Qui sont ces femmes qui l’appelle à tout bout de champ, et l’oblige à quitter ses amis sans préavis ?  J’avais un doute sur le passé de Noah, la confirmation de celui-ci m’a mise à un peu mal à l’aise.  Je pensais réellement qu’après ça, j’allais être épargnée … Que Nenni … Je me suis demandée ce qui m’avait pris d’ouvrir ce roman.  Je n’étais pas préparée à ça … J’ai eu des envies de meurtres, de crier aux loups, de … Je ne sais plus, je n’étais pas préparé c’est tout !

L’auteur a su, se jouer de mes sentiments, j’ai pulsé, stagné et savourer l’histoire.  Elle était dur et belle en même temps, dur de part sa thématique, la manière à laquelle les personnages abordent la chose et en même temps belle, tellement bien écrit, des mots simples pour des actes forts.

Enfin, très très belle surprise que je vous invite à découvrir !

Photo