Outlaws/Les Insurgés, tome 1 – Conquête de Elle Kennedy

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages  : 340
  • Date de publication livre : 14 septembre 2017
  • Date de publication ebook : 14 septembre 2017
  • Genre : Romance, dystopie
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu’elle ne veut même pas envisager. Elle s’enfuit et risque la mort pour cette désertion.

Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité.

Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Elle découvre ce que c’est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien.

Elle découvre aussi les histoires terribles qu’ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille.

Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ?

Mon avis

J’étais déjà une fervente lectrice des écrits de Elle et lààààààààààààààà … Je suis TO-TA-LE-MENT amoureuse, addict,- tout ce que vous voulez de bon – à la plume magique d’Elle. J’ai adoré ma lecture d’un bout à l’autre, à l’endroit, à l’envers, en diagonale, je l’ai savouré. Et pourtant, je dois dire qu’au début de ma lecture, mon regard faiblard – car j’étais sur le point de me mettre au lit – a eu quelques convulsions, car je ne suis pas une adepte de dystopie et autres. Mais dès que, j’ai découvert les plaisirs du monde libre, mon cerveau n’a pas pu s’empêcher de me rappeler , que j’avais eu « une petite crainte ».
40 ans après la destruction du monde, le Conseil Mondial – CM – règne en maitre absolu sur la vie des survivants qui se partage le peu de terre. D’un côté, nous avons les habitants de la Cité et de l’autre les Insurgés. En tant que fille, d’un Grand Conseiller, Hudson ne connait de la vie que ce que la Cité lui a appris, jusqu’au jour où elle la fuit pour se retrouver du côté des Insurgés, avec Connor Mackenzie et ses soldats.
Je suis vraiment navrée, mais je risque de me répéter en continu : j’ai vraiment apprécié ma lecture. Et, plus particulièrement la liberté sexuelle qui habite nos personnages. Je ne suis pas une historienne mais à chaque grande étape de la vie, on a toujours poussé l’être humain à s’accoupler et cette série ne déroge pas à cette étape au travers du monde libre. Ne dit-on pas : Faites l’Amour, pas la guerre ! ». Malgré, sa non-connaissance ou pratique ardue du plaisir de la chair, Hudson n’a pas du tout joué à la petite prude, bien au contraire. Je l’ai trouvé plus dévergondé que ses nouveaux amis. Tout est sous tension, j’ai suffoqué de plaisir et je n’ai pas du tout été dérangé… Non, pas du tout.
Les personnages. D’un côté, les amis de Connor : Ryles, Jamie, Lennox, Xander, Kade, Nell, Reese et Tamara. Une belle brochette d’Insurgés qui ne demande qu’à être connu. De l’autre les Executeurs : Dominik et son armé. Que du bon monde !
Outre cela, Elle nous offre quand même une histoire, car il n’y a pas que du sexe, même si son aura plane du début à la fin. On suit le conflit armé entre les Insurgés et la Cité, dont le bras armé est communément appelé les Exécuteurs. On découvre assez vite ce qui a poussé Hudson a quitté sa tour d’ivoire et son menu secret de famille. Le personnage de Connor bien que commun, avait ce petit plus qui le distinguait… Bon ! Je vais être honnête mais cette manie – délicieuse – de tenir les files du plaisir d’Hudson, n’était pas pour me déplaire. Dominant, sans excès et sans nul besoin d’artifice, sa simple aura vous poussait à courber l’échine.
Enfin, petit plaisir je vous invite à découvrir au plus vite !

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Olivia pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Publicités

Manwhore, tome 1 – Malcom le Sulfureux de Katy Evans

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie / Hugo Roman
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 480
  • Date de publication livre : 14 septembre 2017
  • Date de publication ebook : 14 septembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine, New Romance
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Au milieu des flash et des paparazzis, une histoire sexy qui oppose le bachelor le plus séduisant de Chicago à une journaliste intrépide et déterminée à percer Malcolm à jour.

Jusqu’où ​ira-t-elle pour exposer le playboy le plus sexy de Chicago?

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n’ait jamais connu, ne vit que pour l’argent et les femmes. Beaucoup de femmes.

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n’est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu’il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps…

Chargée d’enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L’avenir de l’entreprise repose sur les révelations qu’elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n’aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie.

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

Mon avis

Après avoir sué avec Ripper, la nouvelle série de Katy était plus qu’attendue.  Mais je dois vous avouer que j’ai eu peur.  Oui, peur car dans la 1ere partie il ne se passe rien de fort.  Non, je mens ! Tout était tellement sous tension que j’ai bien cru mourir d’une combustion spontanée.

Rachel, est une jeune journaliste au Edge, et lorsque sa boss lui demande d’interview en profondeur le tombeur de ses dames aka Malcom Kyle Preston Saint.  Rachel, accepte et va vite comprendre la définition même de l’arroseur, arrosé.

Comme dis précédemment, la premier partie du roman était quelque peu lente.  Il ne se pas grand chose.  Les personnages avancent leur pion, sans trop y toucher.   On se tourne autour, communique dans un nid de tension.  Mais sans plus.  J’ai eu plus d’une fois envie de rentrer dans mon bouquin et de secouer nos héros.  Voir, d’appeler Tate afin qu’ils leur inflige quelques crochets du droit ou du gauche, à sa bonne convenance.  Il me faudra attendre la rupture du ballon de baudruche pour enfin avoir de la matière de l’addiction, du plaisir.

Les personnages.  Rachel malgré son boulot de journaliste, n’a absolument rien n’a voir avec Anastasia.  Elle chouine un peu, fait quelques fois des petits pas de danse.  Mais dans l’ensemble reste un bon personnage.  Il m’aura fallu du temps pour voir son potentiel et j’espère que les opus à venir me permettra de voir au-delà de son pacte – ridicule – avec sa copine, Gina.  Du côté des filles nous avons : Gina, bonne copine, si on n’aime celle qui veut vous faire voir le monde dans le même sens qu’elle.  Sortez, de ces sentiers battus et vous êtes grillé ! Donc, j’espère que Tahoe va lui permettre de retirer ses ollaires et d’apprécier le monde et L’AMoooUUUrrrrrrrr. Wynn, j’attends encore de voir, pour le moment son personnage me plait bien, mais sait-on jamais : Tout peut arriver ! Du côté des mecs, nous avons Tahoe Roth et Callan Carmichael.  Ils m’ont directement mis à l’aise. Ils m’ont fait rire et donner naissance à quelques scénarios, pas très catholique * regard d’ange *.  Nous avons droit à la boss tyran et la collègue arriviste.  Que du bon monde chez Edge !

Outre ces petites réjouissances, je ne me suis pas encore appesantie sur le faite que j’ai eu un plaisir fou à retrouver Katy et ce dans un tout autre registre.  On quitte l’univers de la MMA pour celui intrépide de la JetSet avec M4.  Là ou l’argent ne se compte que par millions.  Katy, nous offre encore un petit moment de lecture, qui s’est fait attendre, mais au final fut tellement jouissif  que j’ai comme qui dirait oublié mon démarrage au diesel ! Mais n’est-ce pas le plus important ?

Enfin, je profite de cette chronique pour adresser une MISE EN DEMEURE à Hugo New Romance.  Je sais, que vous avez été overbooké ces derniers jours et qu’à l’heure ou vous lirez ces lignes vous serez entrain de faire retomber la pression issue du FNR.  Mais, je vous prie, de bien vouloir revoir votre planning des parutions et d’avancer la date de sortie du second opus de la série.  le 12 octobre c’est beaucoup trop loooiiinnnnnnnn.  Donc, si on pouvait mettre ça à ce weekend, ça serait VRAIMENTTTTT ccooolllllllllll car mes neurones sont entrain de surchauffer et là, je peux vous assurer que la combustion spontannée ne sera plus un effet de style, mais un fait qui va se réaliser.

En vous remerciant d’avance … Et pour vous chers lecteurs … FONCEZ !

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Marie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******

LECTURE COMMUNE AVEC 

L’image contient peut-être : texte

Pour retrouver sa chronique … On clique sur l’image !

Fixed, tome 1 – Fixed on you de Laurelin Paige

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 3 septembre 2015
  • Date de publication ebook : 3 septembre 2015
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Une attirance incontrolable entre passion et obsessionRécemment diplômée, Alayna décide de laisser derrière elle son passé et ses relations passionnées destructrices pour se concentrer sur son travail dans un club branché new-yorkais. Le projet était parfait, mais c’était sans compter Hudson Pierce, le nouveau propriétaire du club… Un homme outrageusement beau et riche, le genre qu’Alayna s’était juré d’éviter pour continuer à contrôler ses penchants amoureux obsessionnels… C’est alors que Hudson fait à Alayna une étrange proposition qu’elle ne peut refuser… Non seulement elle ne peut plus l’éviter, mais elle est séduite par son univers et ne peut pas résister à son magnétisme envoûtant. Lorsque qu’elle découvre la sombre histoire personnelle de Hudson, elle réalise, trop tard, qu’il est le pire homme avec qui elle pouvait nouer une relation. À moins qu’ils parviennent ensemble, au-delà de leur attraction physique, à guérir de leurs blessures passées et trouver l’amour…

 Mon avis

J’ai été agréablement surprise … Mais je pense être sortie de cette lecture TO-TA-LE-MENT amoureuse d’Hudson.

Fraichement diplomée, Alayna ne rêve que d’une chose : montée d’un échelon au sein du club dans lequel elle bosse.  Elle pourrait bosser n’importe ou, avec son diplôme, mais Al ne se voit pas évoluer autre part que dans son petit club chéri, jusqu’au jour ou son chemin va croiser celui d’Hudson … Son futur boss.

L’histoire est somme toute basiquement normale, déjà-lu et pourtant le charme d’Hudson et Al a su donner à la trame des effluves de plaisir. Leur story m’a bien plu, j’y ai retrouvé tous les ingrédients d’une très belle romance avec juste ce qu’il faut d’addiction et de craquage de slip.

Le grand Hudson, Mister Costard 5 pièces, m’a directement mis en émoi, je voulais tout savoir sur lui et d’un autre côté, je voulais prendre mon temps avec celui-ci.  Al’, je vais en rester là avec son prenom, je ne serais dire le nombre de fois ou mon cerveau a inversé les lettres pour former le nom d’Alyaah, sorry Madame ! Al’, bon personnage mais j’en attends plus donc, je me garde encore de trop m’étaller sur celle-ci.

Enfin, bon moment de lecture, une plume au top, des personnages too much … A quand la suite ?

 

 

My Escort Love, tome 2 de Laura S. Wild

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 6 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 6 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, New Romance
  • Prix : 7.99 – 17€

Résumé :

Constance et Noah sont partis vivre à New York : la jeune femme a réussi à intégrer l’école d’art de ses rêves, et l’ancien escort boy a enfin laissé son passé derrière lui…

Définitivement? Pas si sûr. Car lorsque la famille de Noah apprend les circonstances de sa rencontre avec Constance et qu’un autre homme entre dans la vie de la jeune femme, tout vole en éclats.

Ce devait être un nouveau départ, une nouvelle vie, mais rien ne se passera comme prévu. Constance et Noah vont devoir faire face à un passé tenace et à un futur qui s’annonce plus que jamais incertain.

Et si le rêve américain se transformait en cauchemar..?

Mon avis

A la fin du précédent opus, j’avais hâte de voir comment les personnages – Constance et Noah -, allaient évoluer.  Après être sorti totalement du caneva classique, ce petit vent de fraicheur m’avait fait du bien et pour le coup, je sors un peu troublé par ma lecture.

Troublé, car même si j’ai passé un bon moment dans l’ensemble, il y a eu pas mal de longueurs dans les dialogues, les évènements dans leurs vies New-Yorkaise, que j’ai eu envie de secouer tous les personnages, pour leur dire d’aller droit au but et d’un autre côté, je lisais tout cela que d’un oeil car je craignais la suite … Pas du tout bipolaire du livre !

Constance et Noah, vont vivre pas mal de rebonds ce qui mettra à mal – si je puis dire – leur relation, plus qu’atypique.  Constance a quelques fois fait la sourde oreille et d’un autre côté, elle avait le girl Power.  Donc, ce n’est pas de ma faute si je ne savais pas sur quel pied danser avec Elle … Il faut toujours un coupable ! Oui, oui …

Noah, pour sa part, je l’ai bien aimé.  Je dirais même un petit peu plus que dans le précédent tome.  Il était plus terre-à-terre, un peu lunatique, mais dans l’ensemble : Miu Caliente !!!

On découvre de nouveaux personnages, qui arrivent à donner une certaine dynamique à la story.

Laura, a su faire évoluer ses personnages, malgré quelques crises de nerfs et de stress, de longueurs dans le texte … Dans l’ensemble le pari est – encore – réussi.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Stéphanie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

********

Couverture de My escort love

Furious Rush, tome 1- Furious Rush de S.C Stephens

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 6 juillet 2017
  • Date de publication ebook : 6 juillet 2017
  • Genre : Romance contemporaine, amour interdit, rivalité
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

Mackenzie Cox a beaucoup de choses à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par des hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont Kenzie a besoin est que ces projets soient contrariés par le tout nouveau pilote de son équipe rivale, Hayden Hayes. Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden trouble immédiatement Kenzie.

Kenzie et Hayden se challenge mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense, et absolument interdite, attirance.

L’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fait son possible pour respecter les règles mais lorsque son équipe rencontre une crise financière, elle cherche de l’aide auprès d’Hayden. Et si lors de ces rendez-vous nocturnes secret, la tension monte encore d’un cran, Kenzie a trop à perdre pour laisser libre cours à ses désirs. Surtout lorsqu’elle commencera à soupçonner Hayden de continuer les courses de rue illégales.

Mon avis

Après avoir été des associés les Cox et les Bennetti, ne partagent plus qu’une chose : leur circuit de course.  Aucun contact n’est autorisé entre les deux équipes, sauf sur la piste afin de faire échouer le concurrent.  Jusqu’au jour ou Kenzie Cox, – la seule fille du circuit -, va faire la connaissance – officielle – d’Hayden le nouvel espoir des Benetti.  Malgré l’interdiction qui plane au-dessus de leurs têtes, ils vont braver l’interdit et s’aimer.

Bon ! Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec notre coureur(euse) de course, Kenzie, mais elle n’a pas mis le turbo diesel dans sa relation avec Hayden.  Certes, on capte directement la thématique de fond – Roméo et Juliette -, mais on aurait pu mettre la 2ème dans la relation de nos tourtereaux.  A 30 ans, et autant indécise, c’est assez déstabilisant.  Attention, cela ne m’a pas tant perturbé, ou agacé, car l’auteure a quand même su nous donner une histoire autour du circuit (il)légal et de bons rebondissements.

SC n’est pas une inconnue dans mon registre, je l’ai découverte avec sa série  » Toughtless », – Kiera ..GGRRRRRRRRRRRRR !!! – et il était important – pour moi – d’arriver à m’approprier son 1er rôle féminin.  Je n’y suis pas encore, mais on est quand même passé à l’étape au-dessus de Kiera.  Hayden, a été au TOP.  Il m’a fait du bien.  Oui, je pense que SC maitrise mieux ces mâles.  Il avait tout pour me mettre à l’aise et me donner du plaisir.

Comme dis précédemment, on a droit à une histoire, qui m’a permis de faire défiler les pages, de capter mon attention. Je voulais connaitre le fin mot : un end à la Shakespeare ou total chamboulement !!!! -> Je vais quand même pas TOUT vous dire !!!

Enfin, de petites longueurs, mais dans l’ensemble le roman se laisse lire …

Affaire à suivre.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Marie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Le contrat, tome 3 de Tara Jones

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 15 juin 2017
  • Date de publication ebook : 15 juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 7.99 – 17€

Résumé :

Barbie et Lancaster s’apprêtent à couler des jours heureux maintenant qu’ils sont mariés mais le chemin, pour eux, sera encore long. Surtout quand Barbie va découvrir qu’il y a encore des secrets entre Lancaster et elle. Des secrets terriblement douloureux pour elle. Barbie est amoureuse mais elle manque encore terriblement de confiance en elle et dans les autres. Et ses doutes lui ont fait faire déjà de graves erreurs. Le couple vit maintenant à New York et le danger rôde autour d’eux.

Lancaster et Barbie vont devoir se battre pour dépasser tout ce qui les sépare.

Mon avis

Mais que s’est-il passé ? Je pensais qu’on avait laissé derrière nous tout nos petits soucis, ma petite Barbie.  A la fin du tome 2, on était même devenue amies et là POUF ! Un petit secret, et on retourne au point de départ !!!! ARF !!!! Je savais qu’on n’aurait pas du rester éloigné trop longtemps.  C’est la faute de Tara, je lui avais dit de me donner de tes nouvelles, que je n’avais rien contre le faite de pirater son ordi, afin de booster la nouvelle Barbie !!! ARF  !!! Pour ta peine, Tara … Je ne demanderais plus une série de 10 tomes, mais 11 ! * tire la langue *.

Bon ! Vous l’avez compris, même si j’ai apprécié de retrouver les BBS, je n’ai pas totalement adhéré au discours/agissements de Barbie.

Alors que Barbie et Lancaster, viennent de se promettre un amour à durée (in)déterminé, Lancaster n’a pu cacher à Barbie leur passé commun et son petit secret de jeunesse.

Le roman tourne en grande partie sur le manque de confiance de Barbie à l’égard de Lancaster.  Non contente de tergiverser sur ces nombreux doutes, Barbie va se permettre des propos qui m’ont mise mal l’aise.  Ces sous-entendus, menaces étaient déplacés.  Lancaster, lui a fait confiance et elle n’a pas – en mon sens – agit comme il le fallait.  Je peux comprendre que ce n’est pas le type d’annonce auquel on s’attend de son compagnon, mais elle a été dur avec celui-ci.  Outre, cela Barbie a encore pas mal de doutes sur la manière d’aborder son amour à l’égard de Lancaster.  Je pensais vraiment qu’elle avait fait un grand pas en avant, sur ce point.  Mais le doute était sous-jacent, et il a éclate avec l’annonce de Lancaster.

Certes, tout cela était nécessaire pour eux.  Mais long pour la trame.  Le moment de suspense entraperçu dans le tome 2, prend du temps à se remettre sur la table. Je regrette qu’il soit arrivé si tardivement et qu’il ait été  vite clôturé.

Outre nos héros on retrouve les amis de nos BBS : Luke et Aidan, qui m’ont encore bien fait rire ! Une porte est restée entrouverte avec nos – possible – couples : Prions pour que …

Oui, j’ai retrouvé Tara et cela m’a fait plaisir surtout avec la longue attente, mais je voulais autre chose.  Une autre évolution dans la relation de ces personnages. J’ai plus ressenti ma lecture comme un interlude, je n’ai pas eu cette sensation de fin que cela soit avec la série en générale ou bien avec nos héros.  Donc, je sors de cette lecture mi-figue mi-raisin.

Enfin, petite lecture attendu, apprécié malgré mes petits déboires et dont j’espère y voir une suite.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Stéphanie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Prese

Photo

******

Follow me, tome 3 – Dernière chance de Fleur Hana

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance / Hugo Roman
  • Nombre de pages : 380
  • Date de publication livre : 15 juin 2017
  • Date de publication ebook : 15 juin 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

 » Peut-être même que je vais te demander de m’épouser. Tu m’épouserais ? « 

Le souci de Sofiane, c’est que personne ne le prend jamais au sérieux.
Le souci d’Audrey, c’est qu’elle prend toujours tout trop au sérieux.
Ou peut-être qu’en réalité, c’est juste une image. C’est parfois plus simple d’ignorer ce que la vie place sur votre chemin… Jusqu’à vous retrouver face à une dernière chance.
Leur dernière chance.

Mon avis

Je ne pense pas être le meilleur juge pour cette lecture, car voyez-vous avant même de découvrir l’histoire de Soufiane – et Audrey -, j’étais déjà pré-amoureuse et conquise par Sof.  On aurait pu lui donner les pieds Shrek et des allures de Quasimodo.  Rien n’a faire : Soufiane is mine !

5 ans. 5 années durant lesquelles Sofiane a aimé en silence, Audrey.  Malgré son sale caractère, ses manies insupportables, l’amour de Sofiane pour celle-ci, est lui demeuré constant.  Le jour ou enfin, ils deviennent un nous, un mal – médical – est venu s’immiscer … Mais ne dit-on pas  » dans la santé, comme dans la maladie… » ?

Comme dis précédemment, j’avais été pré-conquise par Sofiane, mais la touch vient sans contexte de Fleur.  Oui, j’ai retrouvé ma petite Fleur.  Elle avait été trop sérieuse avec Anthony et, grâce à s(m)on Sofiane, j’ai retrouvé son piquant, son humour, ses vannes mou du genoux de pingouin.  En bref, elle nous a modelé un personnage beau, attachant, qui n’a pas sa langue dans sa poche – heureusement ! -, n’a pas peur de pleurer, de montrer ses faiblesses …En bref, un être ultra BADABOUM ! Sur l’échelle de RichterSlip, je lui mets à un 20/10 les yeux fermés !  Audrey, l’amie des animaux, la maman du groupe et pourtant elle va parvenir à me faire douter d’Elle, de son amour, de sa personne.  Elle est douce et dur en même temps.  J’ai apprécié qu’elle nous épargne les nombreux et long soliloques, et ce, malgré ces doutes sur sa relation.  Elle se laisse guider par Sof – moi aussi je me laisserais bien guider par lui, héhé ! -.  J’ai compris son choix et pour cela, j’ai un rien de plus apprécié son personnage.  Leur duo était explosif, tout en étant tendre et beau.  Ne dit-on pas que les extrêmes s’attirent ?

On retrouve toutes la bande : Ange, Lise, Emma aka les squatteurs, Anthony et Margaux.  Même si j’avais compris les griefs de Sofiane à l’égard de Margaux, il fallait entériner la hache de guerre, mais je n’avais pas vu une telle issue, pour eux.  Deux nouveaux personnages vont apparaitre : Anais, la soeur de Sof et Geoffrey le responsable du magasin de Tatoo.  Alors, soit c’est moi ou bien … Il y a anguille sous roche, je ne me permettrais pas de dire qu’il y a un nid d’anguille.  Mais, merveilleuxxxxxxxxx !!!! Ce ne sont plus des appels de fards là, Fleur ! Tu es entrain de nous dire qu’un T4 est à l’écriture !!!!!!!!!!!! * danse de la joie *.

Pour ce qui est de la trame. Étant donné, que tout va assez vite entre Sof et Audrey, je ne m’attendais pas à un tel sursaut.  J’ai stressé pour nos amoureux.  L’auteure ne tire pas sur la corde du larmoyant.  On a un coup au coeur, les papillons abdominaux sont en berne, mais on continue à espérer, à avoir des étoiles dans les yeux, et à passer un bon moment malgré tout.

Enfin, un excellent moment d’au revoir * mon oeil *, avec nos chers Followers … Si vous n’avez pas encore fait un petit tour du côté des Infirmiers Mamours … It’s a drama !!!! GO GO GO !!!!

img_5150

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Olivia et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

******