Manwhore, tome 2.5 – Madame Malcom de Katy Evans

  Madame Malcolm Saison 2.5 par [Evans, Katy]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 120
  • Date de publication livre : 9 novembre 2017
  • Date de publication ebook : 9 novembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 5.95 – 9.95€

Résumé :

IL N’EST PAS UN SAINT MAIS IL A FINALEMENT SUCCOMBÉ AU CHARME D’UNE SEULE FEMME

Après tout ce qu’ils ont traversé, la trahison, les mensonges et la rupture, Malcolm et Rachel sont enfin heureux ensemble et prêt à s’engager.

Mais pour ce couple, rien n’est simple puisque leur histoire est scrutée et interprétée par les médias.

Après des fiançailles sous le feu des projecteurs, il est temps de s’attaquer tranquillement aux préparatifs du mariage. Mais c’est sans compter sur Rachel, qui, afin de pimenter leur vie, refuse de faire l’amour avec Malcolm jusqu’au jour J.

L’organisation du mariage sera synonyme de frustration et de séduction tant que le jeune homme ne pourra pas posséder la femme qu’il aime.

Katy Evans nous offre un épilogue alléchant, excitant, qui clôt à la perfection l’histoire de Malcolm et Rachel.

Mon avis

 » Vous êtes cordialement invité au mariage du Saint … ».

Que vous aillez lu ou pas les tomes précédents, le titre de l’opus ne peut que vous aiguiller sur son contenu et pourtant les préparatifs pour ce qui sera le mariage de l’année à Chicago ne sera pas de tout repos pour la Bride.

Dans cet opus on suit les préparatifs du mariage de Rachel et du Saint.  On garde la même dynamique et pourtant au fil des pages, j’ai ressenti une petite tension.  Je regrette que le mariage soit passé si vite au vue de l’évènement.  La trame a surtout été axée sur l’avant et après mariage.

Pour ce qui est des personnages :  On garde les mêmes et on avance.  Mais, je reste de plus en plus convaincu qu’on peut donner de la matière à Tahoe.  Il s’est si bien tenu pour le coup qu’il mérite son histoire d’amour.

Katy, nous offre le Weeding de l’année avec ces héros tout en couleur et en plaisir !

 

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Marie et Magali pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

*****

Publicités

Girlhood de Cat Clarke

Informations :

  • Éditeur : Robert Laffont
  • Collection : R
  • Nombre de pages : 360
  • Date de publication livre : 5 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 5 octobre 2017
  • Genre : YA
  • Prix : 12.99 – 17.99€

Résumé :

L’amitié, c’est comme une allumette…… il suffit d’une étincelle pour se brûler les doigts.
J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille…

Mon avis

VOILA ! Je l’ai fait  : J’ai ENFIN lu un roman de cette auteure.  Je ne suis pas peu fière de moi.  J’ai toujours pris ces romans, commencé en diagonale, mais j’avais vraiment lu.  Et pour le coup, je regrette d’avoir pris du temps avant de découvrir cette petite plume simple et pourtant porteuse d’un bon moment de plaisir et de suffocation.

L’histoire est très bien écrite, le suspense est bien présent du début à la fin.  Harper qui vient de perdre sa sœur jumelle, va intégrer un pensionnat et la nouvelle va vite intégrer le groupe de Kirsty.  Au fil du temps, cette amitié, va s’enliser dans des rapports plus conflictuels qu’amicaux au point de laisser de nouvelles marques dans la jeune vie d’Harper.

Le roman se laisse lire, je dois le dire car c’est un peu vrai : Les pages – de mon mobile – ont défilés.  On s’accroche à l’histoire d’Harper.  J’ai eu envie de la sortir du roman.  Même si tout était bien fait la fin m’a quelques peu laissé au bord du précipice, je n’ai pas eu la chute – de tension – tant attendu, je dirais même que je suis sortie avec un nerf coincé.

Enfin, pour un 1er opus, qui n’a pas eu la fin voulu.  Je sors malgré tout conquise car du point de vue de l’intrigue tout était bon et … Oui, je recommande cette lecture 🙂

 

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et NetGalleyFrance pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Black Riders, tome 1 – Glitter Girl de C.J Ronnie

Black Riders - tome 1 Glitter girl par [Ronnie, C j]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie / La Condamine
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 470
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 30  novembre 2017
  •  Genre : Romance contemporaine, motorcycle club
  • Prix : 3.99€

Résumé :

ll a l’habitude d’aller vite, avec elle il va devoir prendre son temps !

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ? Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve. Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ?

Mon avis

Une très belle surprise by  Fyctia !

Une nouvelle ville, une nouvelle vie ! Tel est le nouvel objectif d’Hayley lorsqu’elle débarque avec son meilleur ami, en Californie.  Alors qu’elle avait à souhait de se concentrer sur ses études et faire table rase du passé,  Hayley va par le biais de sa nouvelle coloc pénétrer dans l’univers des Bikers et croiser le chemin de Jace aka Baker.

J’ai directement accroché à l’histoire.  Les personnages sont simples, attachants, marrants, avec une histoire, un objectif de vie et une volonté de fer ! Malgré le drame qui l’habite Hayley a su surmonter sa phobie.  Difficilement, mais elle est y arrivée.  Son personnage m’a directement plu.  Ce petit bout de femme venu tout droit de la grosse pomme, ne porte aucun préjugés sur la vie et plus particulièrement sur la vie de Jace.  Il était agréable de la voir tenir tête au Pres’, gentillement, il n’y avait pas d’excès.  Elle ne se prenait pas de haut.  C’était agréable.  Je n’ai pas trop souffert de soliloques lourds et assommant à son chef.  Tout comme H, Jace est attachant.  Je ne suis pas tombée amoureuse du personnage, il ne m’a pas mise un feu d’artifice dans le bas du ventre.  Mais il n’empêche que ces actes d’amour, étaient touchants.  Beverly dit Bev, la coloc mérite son opus, j’ai besoin de connaitre son personnage.  Après une fuite, elle revient dans la vie du club, mais il y a un trou à combler sans oublier sa possible histoire.  Mais je m’étale et j’en reste là. NO SPOILES * me frappe les doigts * .  June, June … June.  Ce personnage m’a plu, m’a fait rire et pourtant, je sens qu’il y a du potentiel à en tirer.  Derrière chaque sourire, se cache une larme.  Sans oublier le best friend de H, Brandon. LUI ! Il m’a fait badaboum … Boum … Boum !

Pour ce qui est de la trame à proprement parlé.  C’est simple, je n’ai pas su décrocher, sauf pour m’occuper de mes filles et dormir.  L’histoire est simple, l’auteure n’a pas ciblé le contact physique mais plus le relationnel.  Même si cela a crée pas mal de tension dans le chef de Jace.  L’objectif de vie de H est louable, je me suis attachée au petit Logan, avec quelques envies de meurtres !!!!!!

On découvre les membres du club.  Leur manière de fonctionner, on reste dans des info’s basique.  Pas trop de chichis ou d’extravageance dans leur acte, mais plus une volonté de montrer une autre facette d’un club.  Dixit l’illégal, place au relationnel. Again !

CJ, nous offre un très bon démarrage qui mérite amplement de passer la seconde !

Affaire à suivre 🙂

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Stéphanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Balle en jeu, tome 1 – Tout sauf mineur de Kate Stewart

Informations  :

  • Éditeur : Juno
  • Collection : xx
  • Nombre de pages : 202
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 4 août 2017
  • Genre : Romance contemporaine : 3.49 – 15€

Résumé :

— C’est une nerd.

— Hé !

— D’accord, c’est une instructrice de vol.

— C’est mieux.

— Il joue à la balle.

— Le meilleur qui soit dans sa catégorie.

— Techniquement, tu ne l’es pas si on se base sur les statistiques de la Ligue majeure de baseball.

— Tu vois ? Une véritable nerd. Elle n’a pas de filtre non plus.

— Ce n’est pas un gentleman du Sud.

— J’ai eu une dernière saison pour prouver ma valeur.

— Je n’avais jamais vu de match.

— Il m’a dit qu’il était un joueur.

— Elle m’a dit qu’elle était lesbienne.

— Mais tu es tombé amoureux de moi de toute façon.

— Ouais, bébé, absolument.

Mon avis

Eh bien, je dois dire que je me suis faite avoir comme une bleue au vu de l’Éditeur et de la couverture j’étais sur à 200% que la romance allait tirée sur du NA.  Que nenni, nos héros doivent avoir la trentaine bien tassée et ont ce qu’on appelle une vie bien active.

Fraichement débarqué à Charleston, Alice, instructrice de vol, va faire la connaissance de la petite star locale : Rafe Hembrey.

Même si l’histoire en elle-même est assez simple, j’ai apprécié la manière à laquelle l’auteure nous offre son packinging.  Les héros sont touchants, parfois drôle, sexy.  Ils n’ont pas de lourd bagage émotionnels, de vieille casserole.  Des héros simples. Pour ce qui est de la face geek d’Alice, je m’attendais à une vraie mordue et pour le coup, j’ai trouvé cette face plutôt marrante que barbante.  Rafe pour sa part, ne m’a pas spécialement mise en émoi.  Il reste un bon personnage, mais sans plus.

En bref, Kate nous offre un premier opus tout en douceurs et romance.  Hâte de découvrir la seconde story.

Affaire à suivre 🙂

Je tiens encore à remercier l’Editeur et NetGalley France pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Coup de foudre à Manhattan, tome 3 – Noël sur la 5ème avenue de Sarah Morgan

Noël sur la 5e avenue : direction New York pour Noël ! (Coup de foudre à Manhattan t. 3) par [Morgan, Sarah]

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 430
  • Date de publication livre : 2 novembre 2017
  • Date de publication ebook : 2 novembre 2017
  • Genre : Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 14.90€

Résumé :

Manhattan sous la neige, les sapins qui scintillent et les vitrines illuminées… Il n’y a rien qu’Eva aime plus que Noël. Alors, même si, cette année, elle doit passer seule sa fête préférée, elle ne compte pas se laisser abattre. Il ne lui reste qu’une dernière mission à accomplir pour Urban Génie, l’agence d’événementiel qu’elle a créée avec ses meilleures amies, avant de profiter pleinement de cette période enchantée : préparer une surprise de Noël pour Lucas Blade, le plus cynique des écrivains new-yorkais – ce qui n’est pas peu dire. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est qu’une énorme tempête de neige la retiendrait prisonnière du somptueux penthouse du ténébreux écrivain…

Mon avis

Ca y est c’est officiel : Je suis tombée amoureuse de Sarah Morgan ! Bon, peut-être pas de la personne mais de sa plume, ça c’est sûr ! La saison de Noël est à nos portes et quoi de mieux qu’une romance sous les flocons de neige.  Je l’avais attendu cet opus – depuis le préquel – et, Eva – rien à voir avec ma fille -, m’a fait du bien.  Tout était fait pour passer un agréable moment avec ces personnges.

Tandis que sa société se fait un nom dans l’univers de l’évenementiel.  Eva, va accepter d’aider leur 1ere cliente à faire du Noël de son petit-fils, un bon moment.  Pour cela, rien de bien compliquer, il lui suffit juste de se rendre à l’appartement de Lucas Blade, auteur à succès et de redécorer son loft.  Mais ça c’était avant de tomber sur le propriétaire des lieux et de passer du statut de décoratrice à inspiratrice.

Le personnage d’Eva, m’a directement mise à l’aise, il était intérressant de la voir, Elle et non plus la BFF de, son personnage s’est vraiment sortie du trio avec cet opus.  J’ai découvert l’amoureuse de la vie, la petite fille qui ne veut pas grandir.  Attention pas de syndrome Peter Pan.  Mais sa fraicheur et sa vision des choses étaient en total raccord avec la thématique de Noël : Tout le monde, il est beau.  Tout le monde, il est gentil ! Mais que serait la série sans son coup de foudre, en la personne du cynique : Lucas Blade.  Et pour le coup, je ne l’ai pas trouvé cynique, il m’a limite fait rire, sauf lorsqu’il s’est mis à dépeindre le portrait du prince charmant dans Cendrillon.  Il est clair qu’après une telle lecture, je ne verrais plus le prince « charmant » de la même manière.  Il est franc, et j’aurais tant aimé lire son roman basé sur le personnage d’Eva, sur la face noire d’Eva.  Comment rendre laid, quelque chose de beau.

On retrouve bien-sûr toute notre bande d’amis, et on découvre un nouveau personnage – le portier de Lucas et accessoirement le bodyGuard d’Eva-.

Sarah, nous offre une très belle romance, qui malheureusement se lit très très vite.  J’ai juste eu le temps de bien m’installer que le roman touchait à sa fin, la prochaine fois on ajoute quelques chapitres.

En bref, très belle histoire avec juste ce qu’il faut de magie de Noël !

Résultat de recherche d'images pour "baiser de noel gif"

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****

28 jours de David Safier

Informations :

  • Éditeur : Presse de la Cité
  • Collection : Littérature étrangère
  • Nombre de pages : 420
  • Date de publication livre : 12 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 12 octobre 2017
  • Genre : Drame sociale, seconde guerre mondial
  • Prix : 9.99 – 21.50€

Résumé :

Ghetto de Varsovie, 1942 : quand les jeunes prirent les armes.
Mira, seize ans, passe de la nourriture en fraude pour survivre dans le ghetto. Lorsqu’elle apprend que toute la population juive est condamnée, elle décide de rejoindre les combattants de la Résistance. Aux côtés de Daniel, Ben, Amos, et tous ces jeunes gens assoiffés de vivre, elle tiendra longtemps tête aux SS, bien plus longtemps que quiconque aurait pu l’imaginer. En tout, 28 jours. 28 jours pendant lesquels Mira connaîtra des moments de trahison, de détresse et de bonheur. 28 jours pendant lesquels elle devra décider à qui appartient son coeur. 28 jours pour vivre toute une vie. 28 jours pour écrire son histoire.

Mon avis

Après avoir découvert la plume humoristique de David au travers du périple de la vache Lolle, j’avais besoin de le voir évoluer dans un autre univers et cet opus est arrivé à point nommé.  Une très belle histoire, malgré le drame.  Malgré la période.  David m’a mis les larmes à l’oeil avec le combat, de Mira.  Cette jeune demoiselle qui n’était qu’une simple passeuse de denrée alimentaire dans les ghettos de Varsovie, va devenir l’une de résistantes face auw SS.  Elle va du haut de ses 16 ans découvrir l’horreur, la trahison, l’effroi, les peines et pourtant elle va continuer à se battre durant 28 jours.  J’ai vécu chaque jour comme un étouffement, je ressentais l’étau se refermer et pourtant j’ai continué à lire à poursuivre la quête de Mira.

Après avoir pleuré de rire, avec David.  J’ai pleuré tout court. De rage, de haine et d’admiration.  Ce roman m’a transporté, il m’a fait vibrer.  Mira m’a transporté, je me suis aussi un peu questionné entre ce qui était écrit et les reportages télé, voir nos cours scolaires.  Ca été un vrai mélio-mélo d’informations, j’ai eu l’impression d’apprendre de nouvelles informations sur ce grand drame.

En bref, ce roman est une pépite que je vous invite à lire pour sa profondeur et pour sa justesse(ice).

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Anne pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

 

Manwhore, tome 2 – Malcom +1 de Katy Evans

Informations :

  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 480
  • Date de publication livre : 12 octobre 2017
  • Date de publication ebook : 12 octobre 2017
  • Genre : New Romance, Romance contemporaine
  • Prix : 9.99 – 17€

Résumé :

PEUT-ELLE DEVENIR SA +1 APRÈS L’AVOIR TRAHI ?

Rachel avait l’intention de révéler au grand jour la personnalité sulfureuse de Malcolm Saint.

Au lieu de ça, elle est tombée amoureuse de lui, et l’a trahi quand il a découvert ses véritables intentions : en apprendre le plus possible sur lui et publier un article révélant ses secrets.

Alors qu’il ne faisait confiance qu’à lui-même, il est blessé par la seule personne qu’il a aimé, et décide de mettre un terme à leur relation.

Mais c’est trop tard, Rachel l’aime et elle fera tout pour regagner sa confiance.

La jeune femme se trouve face à un autre dilemme : alors qu’elle doit démissionner de Edge, le journal people pour lequel elle travaille en tant que journaliste, Malcolm lui propose un emploi dans son entreprise. Doit-elle saisir cette opportunité pour se rapprocher de lui ou refuser afin de conserver son intégrité et son indépendance ?

Mon avis

Après avoir bien pesté à la fin du précédent opus, je n’avais qu’une hâte me plonger dans les déboires de Rachel, ou plutôt dire dans le conquête du petit coeur de M4.

Après avoir perdu sa couverture, Rachel va devoir batailler dure pour retrouver les bonnes grâces du Saint.  Mais c’était sans connaitre la bête qui ne se laissera pas prendre si facilement, à moins que Rachel n’accepte un poste dans sa boîte.  Mais entre le coeur et sa fierté Rachel va devoir choisir.

J’ai plus adoré le personnage de Rachel dans cet opus, que dans le précédent.  Sa déconvenue l’a fait grandi d’un coup.  Elle reste la même : franche, fraîche et bonne copine.  Mais ces dilemmes professionnels et amoureux, l’ont obligé à revoir ses priorités.  Malcolm, reste Malcolm, toujours aussi bon joueur.  Je m’attendais à plus de hargne et de regret dans son chef.  Mais il m’a paru mature, face à l’acte de Rachel.  Je n’ai pas eu l’impression que cela l’ai vraiment touché.  Comme si c’était normal ! Oui dans le fond, Rachel n’a rien fait de grave, mais quand même.

La petite bataille entre nos héros était pétillante.  Je ne l’ai pas trouvé redondante, car on aurait pu avoir la sensation de stagner mais malgré leurs prises de position, l’histoire continuait d’avancer.

Katy a fait grandir ses personnages, mon seul regret : le père.  J’aurais tant apprécié qu’il ait une – vraie – voix au chapitre.  La petite dualité ne m’a pas suffit.  Elle était trop abstraite, même si elle a eu un impact dans la vie de Rachel.

Pour ce qui est de la trame, on garde encore le côté funny grâce aux supporters de R & M , sans oublier la twittosphère !   Mais au risque d’insister : Tahoe et Gina méritent leur opus * sifflement *.

En bref, une suite plus addictif, plus combative avec juste ce qu’il faut de plaisir charnel.

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Marie et Déborah pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

****