MMA Fighter, tome 1 – The fighter for love de Vi Keeland

Informations :

  • Editeur : City Edition
  • Collection : EDEN-Collection
  • Nombre de pages : 288
  • Date de publication livre : 9 novembre 2016
  • Date de publication ebook : 9 novembre 2016
  • Genre : combat extrême, romance contemporaine
  • Prix : 11.99 – 16.95€

Résumé :

La vie d’Ella a tout pour plaire : un bon job d’avocate, un bel appartement et un mec très gentil. Un peu trop gentil, même… Leur relation amoureuse manque sérieusement de piment. Elle s’ennuie à mourir, mais elle ne veut surtout pas bousculer cette vie bien rangée et réveiller ses démons cachés. Jusqu’à ce que le beau Nico Hunter pousse la porte de son cabinet d’avocat et entre dans son existence.

Jamais un homme ne lui avait fait cet effet, à elle, la douce et belle avocate. Le bad boy, une star des combats de street-fighting, va changer sa vie. Car les deux amants ont bien plus en commun qu’ils ne le croient. Plus ils s’attachent et plus il devient important de partager leurs épreuves passées. Et sont-ils prêts à perdre le contrôle de leurs sentiments pour vivre pleinement leurs désirs ?

Mon avis

J’avais commencé ce roman, comme ça … Pas part dépit mais voilà, juste comme ça et je savais que Vi allait me permettre de passer un bon moment.  Et même si cet opus n’est pas un coup de coeur, il n’empêche Ella et Nico m’ont donné quelques vibrato’s.

L’histoires est assez basique dans le fond et la forme, mais dans l’ensemble tout arrive à bien s’emboiter.  Je ne sors pas totalement amoureuse des personnages.  Ella, je l’ai trouvé présente tout en étant un peu dans la coulisse.  Elle vivait sa relation, mais sans plus.  Nico avait des airs de badboys, et pourtant je n’ai pas eu l’impression que c’était l’image que Vi voulait nous montrer.  Il était touchant, tendre, un homme blessé.  Ils avaient tout pour me faire fondre, mais il m’a manqué quelque chose et je n’arrive toujours pas à mettre le doigt sur ce qui m’a manqué durant cette lecture.

Enfin, petit moment de lecture, pas l’ultra TOP, mais qui ne m’empêchera pas de continuer la série …

Photo

Publicités

Player de VI Keeland

The player par [Keeland, Vi]

Informations :

  • Éditeur : City Edition
  • Collection : Eden
  • Nombre de pages : 320
  • Date de publication livre : 31 août 2016
  • Date de publication ebook : 31 août 2016
  • Genre : Romance contemporaine, sportif
  • Prix : 12.99 – 17.50€

 

Résumé :

« Il avait pris le contrôle de mon corps. Nos langues se mélangeaient, nos corps se fondaient l’un dans l’autre. »

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…

Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.

 Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

Mon avis

Subway, Subway … SUBWAY !!!!! Quoi, ce n’est comme Betlejuice, si je prononce le mot magique 3 fois il apparait … dans héhé ! Bande de coquinoutte !!!

Je ne savais du tout à quoi m’attendre de ma lecture.  Etant donné que je ne suis pas une adepte du résumé, je dois dire que ce roman est une belle surprise.  Même si la couverture nous annonce la couleur au sujet du – hobby – héros, elle omet de nous montrer l’envers du décor.  Brody Easton est LA star du foot, celui qu’on doit toujours avoir accroché autour de son cou tel un grigri … SUBWAY SUBWAY SUBWAY ! Non, toujours pas ! Bon, il va arriver ne vous inquiéter pas mesdames !!! Delilah est la fille de l’ancienne stars du foot.  En tant que journaliste, évoluant dans un monde d’homme elle doit se battre pour marquer son territoire, et lorsqu’elle interviewe SubwayMan et bien ce n’est pas que son Subway qui va attirer son attention sur le jeune homme, non il a autre chose … Possible,  c’est ce qu’on dit et tout ce qu’on veut voir c’est sont Subway.

Je m’attendais à une simple histoire basique et je me suis prise d’affection pour les héros.  Un passé sentimental pourri.  Vi tu m’as bien eu. Comment de simple mots, une simple situation peu changer du tout au tout !  Le passé de Brody a donné ce zeste de suspense et m’a fait comprendre que, Vi est une auteure à suivre !   Le coup de foudre littéraire !  SUBWAY SUBWAY SUBWAY ! Punaise, mais il est où,  lui !!!!! 

Les personnages.  Malgré la superbe couv’ polémique de Brody, ce n’est pas son Subway qui m’a marqué … Rhô mon nez s’allonge comme sa 3eme jambe. Non, j’ai été touchée par le personnage, l’Homme qu’il est en dehors du terrain .  Un homme déçu, sensible et indécis.  Un humain, quoi ! Delilah, j’aurais tendance à dire que sans Brody son personnage est assez simple. Sensible et, un peu chiante vers la fin. Les discours oui/non m’agace un peu. Mais dans l’ensemble, je dirais que ça allait.

Bon ! Maintenant où est le SubWay ? Car cet objet de convoitise qui a attiré mon attention est quelque peu absent du roman, je dirais FORT absent.  Quelques passages et s’en vont ! Quoi ce n’était pas la thématique du roman.  Bon, ok ! M’en vais pleurer un bon coup !!

Sinon, roman à lire pour son contenu !!!

Photo