#5 Rebel Biker, tome 1 -Obsession de Jackie Ashenden

 

Alexa Hudson (1).jpg

unnamed

Je ne la laisserais pas partir.  Ni maintenant ni jamais.

Obsession ? Oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! J’ai vraiment apprécié ma lecture, cette immersion m’a plu du début à la fin.

Fraîchement séparée de ce qu’elle pensait être une vie idéale avec Justin, Cat va vite se rendre compte que la seule constance dans sa vie est son meilleur ami et biker, Dan – Smoke pour le club -.  Ne pensant pouvoir/devoir compter que sur elle-même pour s’occuper d’elle et de sa fille, Annie, Cat va à son corps défendant renouer avec son passé : l’univers des bikers, seule alternative pour se protéger de son ex-mari.

Comme dis précédemment, j’ai tout adoré dans ma lecture ! Cat, n’est pas une novice du BikerLand.  Bien au contraire, en tant que fille d’un ancien MC et d’une femme qui a toujours attendu le moment – ou enfin – le seul homme qui a compté pour elle la désigne comme sa Régulière. Elle a toujours su que ce n’était pas la vie qu’elle voulait mener pour elle ou son/ses futur(s) enfant(s).  Je dirais même qu’en mon sens, il est normal que Cat ait freiné des quatre fers pour se faire aider d’eux, même s’il s’agissait plus d’aider sa fille, Annie.

Cat est un bon personnage.  Même si comme je l’ai déjà dit, elle a eu un petit moment de doute face à la main tendue de Smoke.  A aucun moment ses interventions n’ont alourdi la trame.  Tout comme Cat, le personnage de Smoke est intéressant.  Mais au risque d’être gourmande, mon attention a quelque peu été attirée sur le frère d’arme de Smoke, Jake aka Tiger.

La trame est prenante.  On revient sur le passé commun de nos héros, les drames de leurs vies, mais surtout sur la volonté de Dan de profiter de la situation de son amie pour en faire sa Régulière.  Est-ce que c’est horrible ? Non, c’était addict comme situation et de vous à moi, je me serais bien dévouée.  Oui, je suis une comme ça ! Toujours là pour aider les amies, voir les remplacer * rougis *.

Pour conclure, une petite romance sans prise de tête dans l’univers des bikers.  Une auteure de découverte, du plaisir, de l’addiction… En bref : Too much Time !!!

Vivement le second opus …. Ouiiiiiiiiiiiiii, il y a une suite … J’aurais dû le dire dès le départ … 😊

 

unnamed

Nous n’allons pas revenir en arrière, chaton, insistai-je.  Parce que je ne veux plus être ton ami.  Je veux être bien plus que cela.  Je veux être tout ton univers, comme tu es le mien.

Je tiens encore à remercier l’Éditeur et plus particulièrement Melanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Editions-Harlequin[1]

3469900_orig[1]

Publicités

Rider in the dark de Sara June

Alexa Hudson.jpg

unnamed

Avant de commencer ma lecture, ma première réflexion a été de me dire :  » Encore une histoire de biker ! ».  Mais contrairement, à mon adage  » je ne lis jamais les résumés », une force mystique m’a poussé à regarder le résumé et rien que la phrase accroche, avait joué son rôle.   » Il est un biker.  Craint par tout le pays.(…) ».  WHAT A F***** ! Mais qu’a fait cet homme pour être craint par tout un pays ? Rien que pour CA, je me devais de plonger dans la story de Hush et Lily.

Fraîchement débarquée à Hedonas, Lily qui bosse au restaurant de Shirley, va croiser le chemin de Hush et de ses frères les Dark Soldiers. Malgré son mantra, elle ne peut continuer à rester insensible aux charmes de Hush.  Biker ou pas, Lily compte profiter de chaque moment avec celui-ci avant d’être rattrapée par son passé.

Contrairement à ce qui a été écrit par l’Éditeur, je vous rassure Hush n’est pas craint par tout un pays – on parle quand même des USA, ce n’est pas rien -, mais de quelques régions, ou sont implantés les chapitres des Dark Soldiers.  Autre fait qui m’a plus qu’étonné : j’ai lu cette histoire en une soirée/nuit.  Oui, je me suis laissée prendre au jeu de Hush et Lily. L’histoire est un déjà-lu : une jeune demoiselle en détresse qui va tout quitter pour aller s’enterrer dans un coin perdu et qui va réussir à attirer et à faire plier le beau biker – écorché par la vie -.  Un passé désastreux de part et d’autre, un drame, une histoire d’amour, des tattoos, des coup de chaleurs, … Bref, rien de neuf sous le soleil et pourtant on se laisse prendre au jeu, car il ne suffit pas juste d’avoir tous les ingrédients encore faut-il apporter la juste dose.  Et même si le roman n’est pas un coup de coeur, ou un bon coup de slip kangourou, j’ai été captivée comme il se doit.  Pas trop de redondances, une trame en perpétuel mouvement qui peut – effectivement – à quelques moments vous faire faire les yeux ronds !!!!!

Outre nos héros, on découvre les frères de Hush les Dark Soldiers : Kill, Patch, Tips, Scott, Mace et Connor le Préz(s).  Dee, accessoirement la sœur de Patch et fille du Préz(s).  Tous les personnages sont très bien mis en avant, pas de second rôle.  Mais je croise les doigts pour que Patch, Dee et Kill aient leur petite histoire * mon cerveau bouillonne *.  Sara, n’omet aucun détail -standard – quant à la vie du club.

En bref … La suite c’est pour today ou demain … Suis pas gourmande, juste que je me suis laissée prendre à mon propre piège et que maintenant je suis stimulée par les biker d’Hedonas !!!

Again 🙂

unnamed

Je te désire, j’ai envie de te découvrir, te côtoyer, précise-t-il.  Et même si le plus raisonnable serait de te tenir loin de moi et loin du club, je n’en suis pas capable.  Si ça fait de moi un putain d’égoïste.  Un lâche … Et bien soit !

3469900_orig[1]

Black Riders, tome 1 – Glitter Girl de C.J Ronnie

Black Riders - tome 1 Glitter girl par [Ronnie, C j]

Informations :

  • Editeur : Hugo & Cie / La Condamine
  • Collection : New Romance
  • Nombre de pages : 470
  • Date de publication livre : xxx
  • Date de publication ebook : 30  novembre 2017
  •  Genre : Romance contemporaine, motorcycle club
  • Prix : 3.99€

Résumé :

ll a l’habitude d’aller vite, avec elle il va devoir prendre son temps !

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ? Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve. Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ?

Mon avis

Une très belle surprise by  Fyctia !

Une nouvelle ville, une nouvelle vie ! Tel est le nouvel objectif d’Hayley lorsqu’elle débarque avec son meilleur ami, en Californie.  Alors qu’elle avait à souhait de se concentrer sur ses études et faire table rase du passé,  Hayley va par le biais de sa nouvelle coloc pénétrer dans l’univers des Bikers et croiser le chemin de Jace aka Baker.

J’ai directement accroché à l’histoire.  Les personnages sont simples, attachants, marrants, avec une histoire, un objectif de vie et une volonté de fer ! Malgré le drame qui l’habite Hayley a su surmonter sa phobie.  Difficilement, mais elle est y arrivée.  Son personnage m’a directement plu.  Ce petit bout de femme venu tout droit de la grosse pomme, ne porte aucun préjugés sur la vie et plus particulièrement sur la vie de Jace.  Il était agréable de la voir tenir tête au Pres’, gentillement, il n’y avait pas d’excès.  Elle ne se prenait pas de haut.  C’était agréable.  Je n’ai pas trop souffert de soliloques lourds et assommant à son chef.  Tout comme H, Jace est attachant.  Je ne suis pas tombée amoureuse du personnage, il ne m’a pas mise un feu d’artifice dans le bas du ventre.  Mais il n’empêche que ces actes d’amour, étaient touchants.  Beverly dit Bev, la coloc mérite son opus, j’ai besoin de connaitre son personnage.  Après une fuite, elle revient dans la vie du club, mais il y a un trou à combler sans oublier sa possible histoire.  Mais je m’étale et j’en reste là. NO SPOILES * me frappe les doigts * .  June, June … June.  Ce personnage m’a plu, m’a fait rire et pourtant, je sens qu’il y a du potentiel à en tirer.  Derrière chaque sourire, se cache une larme.  Sans oublier le best friend de H, Brandon. LUI ! Il m’a fait badaboum … Boum … Boum !

Pour ce qui est de la trame à proprement parlé.  C’est simple, je n’ai pas su décrocher, sauf pour m’occuper de mes filles et dormir.  L’histoire est simple, l’auteure n’a pas ciblé le contact physique mais plus le relationnel.  Même si cela a crée pas mal de tension dans le chef de Jace.  L’objectif de vie de H est louable, je me suis attachée au petit Logan, avec quelques envies de meurtres !!!!!!

On découvre les membres du club.  Leur manière de fonctionner, on reste dans des info’s basique.  Pas trop de chichis ou d’extravageance dans leur acte, mais plus une volonté de montrer une autre facette d’un club.  Dixit l’illégal, place au relationnel. Again !

CJ, nous offre un très bon démarrage qui mérite amplement de passer la seconde !

Affaire à suivre 🙂

Résultat de recherche d'images pour "electrochoc"

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Stéphanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Hell’s Horsemen, tome 4 – Tourmenté de Madeline Sheehan

Unbeloved - Dorothys Entscheidung (Hell's Horsemen 4) (German Edition) par [Sheehan, Madeline]
Informations :

  • Editeur : J’ai lu ( pour Elle)
  • Collection : Passions Intense
  • Nombre de pages : 318
  • Date de publication livre : 2 juin 2016
  • Date de publication ebook : 2 juin 2016
  • Genre : Romance contemporaine, biker
  • Prix : 5.99 – 795€

Résumé :

Dorothy a longtemps été l’amante de Jason, un membre des Horsemen déjà marié. Mais cette relation a volé en éclats le jour où la femme de ce dernier a tiré sur elle, alors enceinte de Hawk, un autre motard du club avec lequel elle avait entamé une liaison. Ayant miraculeusement survécu, ce noir passé est à présent derrière elle. Installée en Californie, Dorothy espère se reconstruire, loin des mensonges et des secrets. Cependant, les terribles démons de Hawk ressurgissent et mettent en danger la passion qui les lie, pourtant ardente et infinie…

Mon avis

J’ai toujours eu un problème avec le choix des couv VF – excepté celle de Tegen qui en mon sens était la plus réussi et la plus proche du personnage -.  Mais ici on a tapé le haut panier avec cette version mystique de Fame qui n’est pas du tout en raccord avec le personnage de Dorothy – la mère de Tegen – aka D. pour les membres du HH’s.

Quelques années après son agression par balle, Dorothy et son fils, Christopher se sont installé à San Francisco.  Cela ne les empêche pas d’être encore en contact avec les HH’s et d’avoir la visite régulière de Hawk.  Alors que Noel, approche, Dorothy attend la visite d’Hawk mais c’est une tout autre nouvelle qu’elle va apprendre et qui va l’obliger à retourner auprès de sa famille : Hawk est retenu en otage par la mafia russe qui s’en sert comme monnaie d’échange dans le but de récupérer son marché avec les HH’s.

Même si le roman est toujours aussi agréable à lire et dans la droite lignée de la série, car on suit directement le fait précédent.  Je l’ai trouvé moins palpitant.  Quelques rebondissements dans le chef du passé d’Hawk, l’apparition de Z.  Mais, il n’était pas aussi stimulant que les précédents.

On retrouve les HH’s et leurs compagnes, les enfants ont bien grandi et sont plus que prêt à prendre le relais des parents.

Petit instant break … Pour lequel il faudra attendre le end pour avoir son palpitant au bord des lèvres.  Vivement la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Photo

********

UN CLIC … UNE CHRONIQUE

 http://thesmallworldofqueenofreading.weebly.com/mes-chroniques/hells-horsemen-tome-1-indeniable-de-madeline-sheehanUnattainable - Tegen und Cage (Hell's Horsemen 3) (German Edition) par [Sheehan, Madeline]