The lonely hearts travel club, tome 1 – Ni mariée, ni enterré de Katy Colins

Informations :

  • Editeur : Harlequin France
  • Collection : &H
  • Nombre de pages : 414
  • Date de publication livre : 10 mai 2017
  • Date de publication ebook : 10 mai 2017
  • Genre : Romance, espoir, périple
  • Prix : 7.99 – 13.90€

Résumé :

– Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait.

– Se retrouver au chômage pour avoir préparé ledit mariage sur ses heures de travail : fait.

– Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait.

Ce que Georgia n’a pas fait depuis longtemps, en revanche, c’est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et, plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c’est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s’ouvrir à la spiritualité auprès d’un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables… Alors, Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l’essentiel : elle-même.
Sauf que, dans les voyages comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu – et notre Bridget Jones en sac à dos ne va pas tarder à s’en rendre compte… pour le meilleur et pour le pire.

Mon avis

Je n’ai pas pu m’empêcher de comparer le périple de Georgia à celui de Julia Roberts dans  » Mange, prie, aime », à la 1ere exception que Julia entame cela à la suite d’un divorce, et que Georgia elle n’aura même eu la chance de dire : « Je le veux ! ».  Secundo, Georgia entame ce voyage car elle l’avait listé, Liz (J.Roberts), pas.  Le seul point commun aux personnages : cette envie de vouloir donner un sens à leur vie.

Alors qu’elle est sur le point de convolé en juste noces, Georgia va se faire plaquer par son infidèle de fiancé et va dans la foulée perdre son boulot.  N’ayant plus aucune attache, si ce n’est la famille.  Georgia va entamer un long voyage réparateur en Thaïlande.

J’ai eu du mal dans la 1ere partie du roman avec Georgia.  Je sais que l’idée était de nous montrer la chrysalide qui devient papillon.  Mais j’ai eu envie de secouer Georgia, elle disait amen à tout.  Tu te fais larguer et trompée … Tu ne dis rien ! On critiques tes choix … Tu ne dis rien ! Tu te fais bouffer par tes accompagnatrices de voyage tu ne dis toujours … Rien !!! GGGRRRRRR !!!! Georgia, secoue-toi, ma Grande !!!!  Il faudra attendre THE déclic, pour qu’enfin j’apprécie comme il se doit Georgia, ou en tout cas pour que je commence enfin à m’approprier le personnage.

Les personnages.  On découvre sa famille et meilleur amie, mais l’accent est surtout mis sur ces compagnons de voyage.

Pour ce qui est de la trame, on suit le parcourt chaotique de Georgia en Thaïlande tantôt celui-ci m’a fait sourire, tantôt, j’ai crains le pire pour elle.

Même si son retour au pays n’est pas des plus tendre, j’ai apprécié le petite tournure de fin ou de début de vie pour Georgia…

Enfin, petit moment qui mérite encore quelques construction, évolution des personnages.

Affaire à suivre …

Je tiens encore à remercier l’Editeur et plus particulièrement Mélanie pour l’envoi de ce Service-Presse

Photo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s